Jump to content

Martyrs de Pascal Laugier (2008)


Stéphane
 Share

Recommended Posts

  • Replies 308
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Jusqu'à la moitié du film j'ai trouvé ça pas inintéressant. La "découverte" d'Anna derrière le placard m'a mis vraiment mal à l'aise par exemple. J'ai aussi été touché par le personnage de Lucie (mais zéro plan nichon de Milène c'est quand même moyen !)

Par contre j'ai décroché à la deuxième partie, le côté répétitif et complaisant m'a cassé les couilles et j'ai trouvé la fin plutôt merdique dans sa volonté de se ratrapper aux branches et de se la jouer auteur.

 

Je m'attendais à pire quand même, le début est vraiment pas mal et pendant un quart d'heure du film j'étais vraiment pas bien dans mon fauteuil, ce qui m'arrive rarement dans une salle. Pas si mal.

 

Par contre je me marre des réactions offusquées suite à la première interdiction aux moins de 18 ans. Ca va quand même très loin, pas franchement dans le gore, encore que ça charcle pas mal, mais plutôt dans la violence psychologique et très premier degré.

Link to comment
Share on other sites

Crée un thread !

 

Pour continuer dans le HS avant Martyrs je me suis tapé la bande-annonce du premier film de madonna réalisatrice (ça a l'air bien comme du Kusturica mélangé à du Asia Argento ... ), et celle du docu sur l'affaire du procès de Charlie sur les caricatures de Mahomet. Là ça m'a bien fait rire, le timing de la sortie est parfait !

Link to comment
Share on other sites

"Dans un article (pas très intéressant) paru aujourd'hui consacré aux réalisateur français partant pour Hollywood, Libération annocne que Pascal Laugier serait en partance pour Hollywood ayant reçu "une bonne quinzaine [de propositions]côté américain" "le film n'était pas terminé que je recevais déjà des propositions".

D'autre part, côté résultats, le film fait 31 156 entrées sur 69 copies (soit une moyenne de 450 entrées par copie environ).

C'est une moyenne nationale, il faut garder cela à l'esprit. Donc les salles parisiennes affichent une moyenne deux voire trois fois supérieurs selon certaines salles. Alors qu'en province c'est la déconfiture presque partout. C'est, en gros, la moyenne par copie d'un film comme Spirits sorti la semaine dernière.

Ça reste assez médiocre quand même, mais

 

1/ le marché français se porte assez mal de manière générale depuis deux/trois mois (il n'y a guère que Be Happy ou Le Silence de Lorna qui sortent du lot aujourd'hui)

2/ il faut attendre de voir comment le film va se comporter au niveau du bouche à oreilles."

 

Superwonderscope from Pyun City!

Link to comment
Share on other sites

En ce qui concerne les entrées de Martyrs, on devait être sept dans la salle à la séance de 17h45.

 

Je ne vois pas trop comment le film pourrait faire autre chose qu'un (tout petit) succès d'estime. Le film est quand même très différent des torture flicks à la Saw qui draînent les amateurs de viande hâchée dans les salles, et je pense que même les gens qui l'ont apprécié auront du mal à le conseiller autour d'eux.

 

Le film reste réservé à une niche au sein même de la niche des amateurs de films de genre français, autant dire pas grand-monde.

Link to comment
Share on other sites

Franchement, la grande question que je me pose actuellement, c'est a partir de quel seuil on devient Sergio Corbucci ? Nan parce que bon, ca me gonfle de voir l'autre ex buraliste flooder comme un malade tout ca pour pas rester JJ Abrams. Je suis jaloux !!

Link to comment
Share on other sites

Effectivement Pascal a reçu pas mal de scénari en provenance d'hollywood, il va pas non plus foncer a la première opportunité et il va prendre le temps de la réflexion (c'est en substance, et sans trop vous en dire, ce qu'il m'a dit quand on c'est vu sur Lyon)

Link to comment
Share on other sites

Mais y a pas une interview ou il dit en gros que les réals français qui s'expatrient aux USA sont des gros nazes ?

 

En tout cas ça ferait un point ou je serais bien d'accord avec lui, à quelques nuances près tout de même.

 

Je crois que c'est le réal de Chrysalis, Julien Leclerc, qui a dit ça.

Link to comment
Share on other sites

Ha,sur dvdrama,Pascal Laugier déblatère encore sur ses cinéastes préférés :

 

" Sinon, bien sûr que Spielberg est un immense metteur-en-scène. C'est simplement que je n'aime pas du tout l'homme qu'il est devenu. Et ce qu'il a fait du cinéma de studio américain. Lui et son copain George. Et Indy 4 est un crachat dans la gueule à tous les fans. Perso, je sui sorti au bout de quarante minutes."

 

"Je sens chez vous les espoirs les plus fous quant à la qualité éventuelle de Giallo... Vous voulez mon avis ? Je ne crois pas une seconde à ce truc. Je me suis laissé dire que le scénario n'était pas... comment dire... Les premières photos sont désespérantes... Ca ressemble totalement à Il Cartaio. Non, putain, je n'arrive pas à avoir la foi.

J'ai l'impression que c'est vraiment fini. Mais j'admire votre abnégation."

 

 

"Cronenberg me foutait la haine depuis quelques années. Après Crash, que j'adore, je n'aimais plus rien. Existenz, Spider et surtout History of Violence, je trouve hallucinament surestimé. Surtout par la pieuse critique française qui l'ignorait beaucoup au moment où il tournait ses plus grands films. Et puis, mine de rien, Cronenberg nous balance Les Promesses de l'Ombre. J'y suis allé à reculons. Et j'ai trouvé ça magnifique. Donc, à nouveau, j'attends son prochain film. Quant à De Palma, je n'aime rien depuis Mission Impossible. J'attends qu'il m'excite à nouveau."

 

"J'ai vu La Terza Madre il y a quelques semaines en dvd. Bon, c'est un très mauvais film. Pour de vrai, ça ne m'a pas rendu plus triste que ça, parce que ça fait un moment que je n'attends plus grand chose de Dario. J'aimerai toujours cet homme pour ce qu'il a fait. Mais même fan, je ne me résous pas à essayer de trouver des qualités à ses derniers opus. Ceci dit, la Terza Madre m'a fait beaucoup rire. Les sorcières ressemblent à des fans de Mylène Farmer..."

Link to comment
Share on other sites

 Share


×
×
  • Create New...