Jump to content

F. est un salaud - Marcel Gisler (1998)


Nicolas
 Share

Recommended Posts

 

Dans les années 70 (très mal reconstituées dans le film), Beni, un adolescent introverti est fasciné par le milieu du rock, lie connaissance avec Fögi, le leader d'un groupe alternatif qui est sous l'emprise de la drogue.

 

La drogue c'est mal et l'adolescent est vulnérable. Ce n'est pas Edwige Antier qui dira le contraire!

C'est un peu l'angle de cette adaptation franco-suisse d'un roman assez connu de Martin Frank des années 70. Un angle evidemment totalement hypocrite, pretexte à accoucher d'une production cheap capitalisant sur sa triste part gay. La chronique d'une déchéance amoureuse et la relation sadomasochiste entre une espèce de sous Mick Jagger de bazar (joué grossièrement par Frédéric Andrau) et un adolescent sous l'emprise de son idôle.

 

Sur le thème du vide comblé à la destruction par l'idole, on pourra préférer le récent BACKSTAGE, moins enclin aux effets faciles et à la complaisance de l'auto-déstruction qui içi revêt des situations dont le simple but est en réalité de titiller le spectateur -pas trop difficile si possible- avide de minou minou en mauvaise posture. (comprenez réduit à l'état d'objet affriolant pour pervers pépère)

Tout cela est d'un sinistre ennui en plus d'être poussif et pseudo tordu, ni fait, ni à faire.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...