Jump to content

Jours de Tonnerre [Days of Thunder] - Tony Scott (1990)


Tomfincher
 Share

Recommended Posts

On ne peut pas parler de Top Gun sans évoquer ce "Jours de Tonnerre" du même Tony Scott.

Un remake de Top Gun, donc, mais avec des voitures à la place des navions.

J'aime autant que Top Gun, les courses sont vraiment nerveuses, on a pas fait mieux depuis au niveau du filmage de courses automobiles.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 years later...

DUMé MAIS TU ES FOU!!!

 

revu hier et c'est toujours la pesance poutrancière.

quand Tom il arrive et fait son rebelleuhhhhhhh en moto, putain, l'arrogance des 90's Simpson/Bruckheimer à son meilleur, et Robert Duvalle qui cause au bagnoles comme à ses enfants : LE BEST!!!!

Nicole encore avec son visage porcin est très laide.

Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...
  • 5 months later...
  • 4 months later...

Bon, enfin revu en Bluray !

 

Je dois dire que j'en gardais un souvenir "un peu meilleur" ! Ne nous méprenons pas, j'aime toujours beaucoup, mais en ce qui me concerne, malgré les évidentes similitudes des deux films, je mets quand même "Top gun" un bon cran devant. Les trois premiers 1/4h se résument à un concours de bite géant entre Rooker et Cruise, les ficelles "psychologiques" sont aussi fines et discrètes que Nadine Morano dansant la polka bourrée à la fin d'un mariage, et la course finale, c'est bien simple, même Cyril Drevet à "Virtua racing" dans "Télévisator 2" il remontait pas ses concurrents aussi facilement !

 

Mais bon, ceci étant, il reste pas mal de bonnes choses aussi. Le cast claque bien (j'avais complètement oublié qu'il y avait John C. Reilly tiens !), la mise en scène de Scott est vraiment bien foutue, lisible, spectaculaire, clinquante comme il faut, avec un montage au top ! Les courses sont vraiment bien emballées, on en a pour son argent, et on retrouve bien la patte fin 80's début 90's de l'âge d'or des prods Simpson / Bruckheimer ! Bref, un blockbuster symptomatique d'une époque, pour le pire et le meilleur, je suis dans le camp des défenseurs, mais je comprends qu'on puisse passer à côté aussi. Mais le revoir de temps en temps reste un très chouette divertissement !

 

Le BR est bien sans être non plus un disque de démo. C'est propre, ça a une vraie image de ciné, des zolis couleurs et une définition de bonne tenue, mais rien non plus qui scotche la rétine ou mette la claque. Mais bon, j'avais pas le DVD, donc c'est très bien pour moi, et je crois que le DVD était un peu vieillot de toute façon....

 

 

La Dream Team pour les intimes

 

Tony Scott qui filme deux plans avant d'aller à la plage, Simpson qui joue dans le film et pensait que ça allait lancer une carrière d'acteur alors qu'on a coupé toutes ses scènes au montage tellement il jouait mal, Robert Towne qui aura vraiment écrit les scénars de tout et n'importe quoi dans sa vie, Bruckheimer pepere, et Cruise qui dédicace à une amie Corse en toute discrétion !

Link to comment
Share on other sites

Rigolo de constater que le souvenir flou que j'ai de l'entreprise (soit de la frime et du fluo) est exactement reflété dans une simple photo (qui plus est prise sur le tournage et même pas tirée de la pellicule).

 

Sinon, le père Tony a-t-il toujours cette allure de beauf déchiré à la bière ou avait-il fait des efforts juste pour ce film précis ?

Link to comment
Share on other sites

 

Le BR est bien sans être non plus un disque de démo. C'est propre, ça a une vraie image de ciné, des zolis couleurs et une définition de bonne tenue, mais rien non plus qui scotche la rétine ou mette la claque. Mais bon, j'avais pas le DVD, donc c'est très bien pour moi, et je crois que le DVD était un peu vieillot de toute façon....

 

 

La Dream Team pour les intimes

 

le dvd est affreux et en 4/3

 

putain Don "dieu" Simpson on dirait Robert Z'Dar !!!

Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...
 Share

×
×
  • Create New...