Jump to content

Le bonheur a encore frappé (Jean-Luc Trotignon 1986)


Commissaire Tanzi
 Share

Recommended Posts

Un chef d'oeuvre inégalé. Vu en salle avec ma grand-mère et mon petit frère. A la sortie, les spectateurs (des retraités) s'en sont pris à l'ouvreuse en nous montrant du doigt: "c'est scandaleux, y'a des enfants!!!)

 

Bideau est grandiose (comme toujours) et les dialogues sont sublimes.

 

Link to comment
Share on other sites

clair, merci de me l'avoir prêté, ce film est grandiose, putain les diaolgues. Ya une metaphore du coït sous forme de cornet de frite et de mayonnaise ketchup, je sais plus ce qu'ils disent exactement mais c'est génial.

Mais pourquoi Aldo et Junior?

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
clair, merci de me l'avoir prêté, ce film est grandiose, putain les diaolgues. Ya une metaphore du coït sous forme de cornet de frite et de mayonnaise ketchup, je sais plus ce qu'ils disent exactement mais c'est génial.

Mais pourquoi Aldo et Junior?

 

Oui un truc du genre, "Je tremperais bien ma merguez ce soir"

 

"Non chéri, tu peux pas, aujourd'hui y'a du ketchup dans le cornet de frites"

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...
 Share

×
×
  • Create New...