Jump to content

Child's Play (Jeu D'enfant) - Tom Holland (1988)


Benj
 Share

Recommended Posts

Un Classique.

Charles Lee Ray est un tueur en série psychopathe qui, en tentant d'échapper aux forces de l'ordre, est tué dans un magasin de jouets. Avant de mourir, il utilise la magie vaudou pour placer son esprit dans une poupée. Karen Barclay offre à son jeune fils Andy cette poupée qui imite le physique d'un petit garçon roux en salopette. Il s'agit d'une poupée "Brave Gars", qui fait fureur auprès des jeunes à cette époque, et qu'Andy souhaitait posséder...

G8cLLrpkn-8

 

bon je retourne bosser moi

Link to comment
Share on other sites

Je ne l'ai jamais trouvé si génial que ça.

C'est sympa, ça se regarde sans peine, mais je n'ai jamais vraiment compris l'engouement qu'il a suscité. Il faut dire aussi que je n'aime pas les films de poupées à quelques exceptions près. Ceci explique sans doute cela.

Link to comment
Share on other sites

maté en cachette planqué derrière la porte pendant que mes parents le reagardaient. Du coup, vu que quelques scènes à la sauvette, du coup, m'etait fait mon film moi même, et j'avais eu super peur. (et j'avais eu peur seul, vu que j'avais pas le droit le voir!). revu y a peu, c sympa, mais sans plus.

Link to comment
Share on other sites

bof bof... Chucky, il fait illusion 5 minutes mais on fini par vite se lasser de ses vannes à deux balles et jeux de mots à la con ! mise en scène basique , direction d'acteurs pas top, manque de rythme, manque de gore... heureusement la poupée est bien foutue. j'avais adoré étant gosse et j'ai été vraiment deçu en le revoyant récemment...

le 2 est très sympa par contre, avec sa course poursuite dans l'usine ! le 3 & 4 sont définitivement deux grosses bouses , pas vu le 5.

Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...

J'adore ce film... de loin celui que je préfère dans cette série.

C'est vraiment de la série B de haute volée, sans le cynisme qu'on pouvait craindre, qui sait se faire inquiétante sur un postulat très casse-gueule. C'est le plus mélancolique aussi, le plus désenchanté.

Link to comment
Share on other sites

  • 4 years later...

C'est clair qu'il a ses faiblesses, surtout par rapport à des sagas horrifiques de l'époque comme Freddy : manque de rythme, trop peu de gore, un peu faiblard sur la direction d'acteurs (Hicks est bien, mais le reste...). Le problème du film, c'est qu'on voit tout arriver des kilomètres à l'avance puisque c'est un point de vue omniscient qui est employé. Ah bah ouais, si la poupée se réveille pour balancer ta babysitter du vingtième étage de l'immeuble, t'es pas étonné !

 

Par contre, j'ai de nouveau apprécié ce film que j'ai pas vu depuis gamin (en cachette aussi, avec mes cousins). Toujours en support en VHS, j'ai encore dégusté ce climax propre aux films d'épouvante des années 1980. J'sais pas, ce film, il a quelque chose.

Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...

Vu hier. En fait je crois que j'avais jamais vu ce premier volet en fait. Alors que j'ai du me taper toutes les suites, à part le tout dernier. Bon, ben c'est sympa. Pas LE truc ultime quoi, mais le film exploite bien son postulat de départ, Chucky est bien foutu, c'est pas trop con-con malgré le sujet casse-gueule. Il pourrait y avoir un peu plus de péripéties, de meurtres et de folie, mais ça reste très fréquentable, et même assez flippant par moments. Voilà, petit pop corn movie horrifique 80's toujours sympa à voir pour comater un dimanche d'hiver !

Link to comment
Share on other sites

  • 2 years later...

Pour moi c'est toujours aussi bon. C'est rythmé, bien foutu, Chucky envoie du bois, c'est bien violent (la babysitter qui s'éclate dans la bagnole )

Je kiffe l'ambiance, l'immeuble pèse, la boutique du début pèse aussi et les SFX démontent.

LOUé SOIT DAMBALLA !!!!!!!!!!

Link to comment
Share on other sites

  • 2 years later...

Revu !

 

Et oui c'est du bel ouvrage quand même, toute la séquence qui précède la défenestration de la keupine est cool et puis Chucky est vraiment un charretier pas possible là dedans. Genre Sale Pute, connasse !!!

 

Et même comme ça, je le trouve toujours moins vulgaire que Nadine Morano.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...