Jump to content

Invasion Los Angeles - John Carpenter (1988)


Steve
 Share

Recommended Posts

Vu à la fin d'une nuit de l'horreur dans mon cinoche local, tout le monde pioncait, et la fatigue aidait trop l'ambiance un peu bizarre du film, c'était génial

 

Revu 50 fois ça perd rien du tout et même les côtés cheap/fauchés passent bien. Et ce score

Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...

Y a quelqu'un qui a posté une review du zone 1 sur amazon qui selon lui, est censuré: sur la VHS qu'il avait, les scènes noir et blanc étaient en couleurs et il y aurait en outre une tête qui explose, scène amputée pour le dvd. Heu, comme j'ai découvert ce film sur dvd, ne me dites-pas que ce n'était pas la vision de Carpenter les scènes en noir et blanc ?? Il me semble que l'hommage fifties fouterait alors le camp...Bon alors, c'est quoi la vraie histoire ?

Link to comment
Share on other sites

  • 5 years later...
  • 1 year later...

Juste un petit check, parce que je l'ai pas encore (et je l'ai même pas en DVD en fait ! ) et que le BR se trouve maintenant en opé, je le prendrais bien un jour ou l'autre... Le BR Studio Canal sorti récemment est OK ? Il y a pas un truc pourri que j'ignorerais qui fait qu'il faille le fuir ou autre ?

 

Merci !

 

Link to comment
Share on other sites

Voici des tests du blu-ray:

 

http://www.avcesar.com/test/bluray/id-2928/invasion-los-angeles.html

 

http://www.blurayenfrancais.com/blu-ray-invasion-los-angeles-test-blu-ray.html

 

https://www.dvdfr.com/dvd/c159632-invasion-los-angeles.html

 

Je l'achèterai quand il fera parti des inévitables promos amazon. Je devrai, bien sûr, faire abstraction du fait qu'il ne s'agisse pas d'un John Carpenter 2015.

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

Choppé le BR en opé, et revu dans la foulée, et c'est quand même une pure bombe !

 

Je crois que je l'avais vu qu'une fois en fait, ado, et donc peut être pas totalement sensible au fond, mais plus à la forme, ce qui fait que j'avais bien aimé, mais sans plus pour un Carpenter quoi... Là, je dois dire que revoir ça en 2015, ça m'a tout simplement soufflé. C'est visionnaire à un point ! Tout est là, tout est dit, avec tellement de justesse, tellement d'avance, ça fait froid dans le dos... Le film sinon est mortel, tout se suit bien, pas de temps mort, super scope, zik au top, belle peinture de cette communauté de désœuvrés / résistants. Même Roddy Piper, dont j'avais un souvenir un peu "boeuf", finalement, bon, ça passe. Voilà, pas grand chose à ajouter, mais très belle redécouverte, et le BR est top au passage !

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

Le master n'a pas été totalement nettoyé mais le BR est assez chouette. C'est en tout cas satisfaisant pour redécouvrir le film...et les bonus sont cools (surtout les fausses pubs).

 

Pas un de mes Carpenter favori sans doute, mais une réal percutante (comme d'hab), un propos qui n'a pas pris une ride (je crois que ce serait même pire maintenant ) et une fin hilarante. Là où j'accroche moins, c'est le côté tiré par les cheveux de certaines situations : autant la bagarre wtf je veux bien, mais le pétage de durite de Nada (c'est bien le dernier truc à faire quand on apprend qu'on est entouré d'aliens ), cette chute improbable ou encore le perso de Foster ( qui finalement ne sert pas à grand chose)...moins convaincu.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 years later...

Tiens je l'ai revu. Faut quand même avouer deux choses :

- il en fallait dans le pantalon pour sortir ce truc sous le nez de Reagan

- dans son propos, si c'est bien le sien, Carpenter est aussi subtil qu'un tract de la LCR

 

Reste le film, jouissif, amer, dont le côté parfois excessivement rentre dans le lard souligne un pessimisme qui fait toujours écho aujourd'hui.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...