Jump to content

Bleu comme l'Enfer - Yves Boisset (1985)


Nicolas
 Share

Recommended Posts

 

Voilà un film qui vaut beaucoup mieux que sa mauvaise réputation.

 

Tcheky Karyo en flic éperdu d'amour est très bien, il est impressionnant comme il faut, Wilson impeccable et le seconds roles assurent globalement tous : le trop tôt disparu et toujours excellent Benoit Régent, mais aussi cette tronche de porte bonheur, Gérard Zalcberg (Choco dans LES GOON... Heu...LES PREDATEURS DE LA NUIT), même Agnès Soral en radasse de base est excellemment employé....il n'y a guère que la jolie Myriem Roussel (les vertiges d'une carrière mais qu'est ce qu'elle était mauvaise... holala...) qui pêche un peu en femme frigide traumatisée, mais qui nous rappelle délicieusement combien les 80 sont déjà bien loin.

Link to comment
Share on other sites

Philippe Djian le deteste ! Je l'avais vu en parler ds une itv, où il expliquait qu'il se le passait des fois avec des potes pour se marrer dans des soirées trop arrosées ou un truc du genre !

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...