Jump to content

Le cinéma des années Reagan : un modèle hollywoodien ?


Florent
 Share

Recommended Posts

 

PARCE QUE VOIR DES FILMS...C'EST BIEN... MAIS LES COMPRENDRENT...C'EST MIEUX... OU AUSSI BIEN (question de point de vue)

 

LE LIVRE OFFICIEL DU MOIS 80's, enfin je m'avance un peu et j'attend de me faire attaquer par Haribo lorsque il aura lu le sommaire

 

JEAN BAPTISTE THORET STYLE

 

 

SOMMAIRE

 

Préface de Michel Cieutat (professeur à l'Université de Strasbourg, critique à Positif.)

 

Avant Propos (Frédéric Gimello-Mesplomb, maître de conférences à l'Université de Metz et chercheur au CNRS , enseigne à l'Institut d'Etudes Politiques de Paris)

 

Partie I

Hollywood 1980-1990 : économie et politique au diapason de l'industrie du cinéma

 

Chapitre 1. Questions de méthode : Des mythologies politiques du cinéma à une sociologie pragmatique de l'industrie hollywoodienne (Frédéric Gimello-Mesplomb)

 

Chapitre 2. L'industrie : L'économie des studios hollywoodiens dans les années 1980 (Joël Augros)

 

Chapitre 3. La profession : Hollywood et le syndicalisme des acteurs américains

(Joseph Armando-Soba)

 

Partie II

Mythologies et thèmes récurrents

 

Chapitre 4.

 

Esthétique(s) du film d'action : Qu'est ce que l'action dans un film à grand spectacle ? ( David Morin-Ulmann)

 

Le film d'action hollywoodien : définition, origines et règles du genre ( Sébastien Boatto)

 

Excès, hybridation et régression : la nouvelle donne du film d'action selon John McTiernan ( Florian Treguer)

 

La série des Rocky ou la mise en scène de l'action à travers le prisme de la télévision (Laurent Kasprowicz avec le concours de Sébastien Boatto)

 

 

Chapitre 5. Figures de la justice et de la morale

 

Dirty Harry : le western urbain à la racine des années 1980 ( David Morin-Ulmann

 

Le retour à l'écran du populisme pastoral : les fermières héroïques foulent à nouveau les raisins de la colère ( Claude Le Flohic)

 

Le thriller érotique : de la libération sexuelle à la morale puritaine (Delphine Letort)

 

 

Chapitre 6. Le héros américain

 

Le héros reaganien ou l'expression du mythe du « rêve américain » ( Pascale Fauvet)

 

Le corps sacrificiel du héros ( Jean Ungaro)

 

L'homme extraordinaire du cinéma : remarques sur l'oeuvre d'Arnold Schwarzenegger (Jérôme Momcilovic)

 

Le corps bodybuildé au cinéma : magie et anthropologie d'un spectacle (Laurent Kasprowicz et Francis Hippolyte)

 

Une hyper-masculinité vulnérable : le paradoxe du héros blanc face à la crise des autorités et la trahison des élites (Marianne Kac-Vergne)

 

Le rôle de la femme et la dimension féminine du héros de films d'action (Alain Brassart)

 

Chapitre 7. Mythologies politiques et sociales

 

La régénération par la violence : Rambo ou l'innocence retrouvée (André Muraire)

 

Terminator 1 ou les craintes de l'informatisation de la société (Thomas Michaud)

 

Invasion Los Angeles de John Carpenter : une critique sociale des Etats-Unis à 4 millions de dollars (David Morin-Ulmann)

 

Partie III

Les enjeux de la réception et des publics

 

Chapitre 8. La réception française de Rambo II et Rocky IV : et si ces films n'étaient pas des films de propagande ? (Laurent Kasprowicz)

 

Chapitre 9.Ce qu'en pensent les ados des milieux populaires (David Morin-Ulmann);

 

 

 

sous la direction de Frédéric Gimello-Mesplomb, préface de Michel Cieutat. Collection « Histoire et Cinema ». Editions du Nouveau monde - 23 euros.

Link to comment
Share on other sites

C'est pas le bouquin de l'auteur qui c'est fait pourrir sur le forum de Nanarland ?

 

Non je ne crois pas...mais je me trompe peut être...les mauvaise critiques étaient il me semble pour le bouquin sur le cinéma bis...un truc d'universitaire vite mal fait avec selon certain des énoooorrrrmes erreurs

 

Sinon tu peux également lire une mauvaise critique par Bill Carson sur Kult VHS à propos du livre sur le bis

Link to comment
Share on other sites

Mais il manque quand meme plein de trucs essentiels dans le sommaire (peut etre que cela y est cela dit).

 

Tout ce qui est film fantastiques (Gremlins, Ghostbusters, Dark Crystal... pour ne citer qu'eux), comédies, buddy movies, etc... faut en parler de ça, c'est important.

 

Heureusement que le forum est là

Link to comment
Share on other sites

  • 5 months later...

Comme son titre l'indique, ce bouquin ne parle que du cinéma dit des années Reagan donc que des films de Sly et du Gouvernator ainsi que ceux de Chuck et JCVD. Ce n'est donc pas un livre sur le cinéma des années 80 !

Je l'ai lu, assez intéressent même si parfois on a effectivement l'impression que certaines auteurs se branle littéralement sur des théories universitaires

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...