Jump to content

Central park driver - Jerry Ciccoritti - 1987


Basculo Cui Cui
 Share

Recommended Posts

 

Stephen, vampire, devenu pour la circonstance taxi-driver le soir, fascine ses proies du regard et d'un croc précis se fait régler le prix de la course. Un soir, il raccompagne Michelle, c'est le coup de foudre. Dès lors, il décide de rentrer dans le rang, mais déchiré entre son amour et ses besoins vitaux, il va vivre le cauchemar.

 

 

 

je vais peut etre me le caler tout a l'heure, ca vaut quoi ?

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
  • 9 years later...

J'ai pris mon temps, mais je l'ai enfin vu....

J'ai beaucoup aimé, c'est effectivement très "clip 80's", mais ça lui va plutôt bien, avec des éclairages pimpants, de la musique pleine de synthés et des corps de femmes nues cambrées comme dans les bonnes vieilles pubs Tahiti douche d'antan. Le film rappel qu'il était dangereux de se ballader la nuit à Central Park il y a 30 ans, qu'on pouvait fumer dans les taxis, et que les coupes féminines à la mode étaient de grosses choucroutes. L'histoire n'a rien de bien révolutionnaire, mais sa tonalité désabusée est assez différente du tout-venant du film de vampire de l'époque que cela lui confère une personnalité plutôt attachante.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...