Aller au contenu

Doomsday - Neil Marshall - 2007


Messages recommandés

2008 l'année du bis ?

 

Vu les sorties des 6 prochains mois, c'est bien parti pour! Maxi Papa, Never Back Down...

 

Par contre j'ai toujours pas compris si Fab était vénère contre le film ou contre les gens dans la salle ?

 

Venere contre les gens dans la salle ca c'est tout temps

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 96
  • Created
  • Dernière réponse

Top Posters In This Topic

LA déception de l'année pour moi. Enchainer The Descent avec ça, il fallait oser. Le réal ne croit même pas à son histoire et se contente d'étaler ses gros fantasmes de geek à l'écran avec gros clins d'oeil à l'appui. Les délires de fanboys / ados attardés, moi je peux plus (voir mon avis sur Shoot 'Em Up).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai pris mon pied, un post nuke débridé qui s'assume et qui va au bout de son délire en commencant fort avec cette bimbo à poil armée d'un shotgun, un virus dégueu, une ville abandonnée, des punks tarrés qui danse le french cancan et une cité médieval avec combats à l'épée et poursuite mad maxienne ! En plus il y a pas mal d'effet gore sympa et un humour noir assez jouissif ! Il y a juste le côté bad ass de l'héroine qui n'est pas assez éxploité je trouve mais ça ne gache rien !

 

Ca va à 100 à l'heure, c'est bien techniquement très réussis et décontracté ! Un pur moment bis qui fait du bien !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai pris mon pied, un post nuke débridé qui s'assume et qui va au bout de son délire en commencant fort avec cette bimbo à poil armée d'un shotgun, un virus dégueu, une ville abandonnée, des punks tarrés qui danse le french cancan et une cité médieval avec combats à l'épée et poursuite mad maxienne ! En plus il y a pas mal d'effet gore sympa et un humour noir assez jouissif ! Il y a juste le côté bad ass de l'héroine qui n'est pas assez éxploité je trouve mais ça ne gache rien !

 

Ca va à 100 à l'heure, c'est bien techniquement très réussis et décontracté ! Un pur moment bis qui fait du bien !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

putain ce que c'est con ! j'en reveux !

en fait la bande annonce suffit ! ca raconte pas grand chose mais je suis diablement content de l'avoir vu - en vf degueux -

c'est vulgaire et craignos, j'ai constamment eu l'impression que marshall en avait presque rien à foutre de son sujet mais comme c'est un bon, il fait bien son boulot. Comme pour les autres, heureusement que les plans gores sauvent pas mal l'ensemble.

Ca ressemble à tout et a rien mais c'est quand même hautement fun. Et le postulat final, très nihiliste, m'a un peu reconcilié avec le scenar ticket de bus.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oh raaah le pied !

 

J'ai AD-OR-E ! Je jubilais dans la salle, un sourire perpetuel aux lèvres. Tout ceci m'a ramené bien des années en arrière alors que môme je jouait aux legos et mettaient les bonshommes du Moyen Age dans la base lunaire.

 

C'est rythmé à fond, ça part dans tous les sens, pleins de références subtiles et assumées, les punks sont plus ringards les uns que les autres, Rona Mitra est sublime en anti-heroine, c'est gentiment crade...Puis oh cette fin...

 

Mais le tour de force, c'est que c'est même pas de la parodie, Neil Marshall croit à fond en ce qu'il fait, c'est premier degré et sincère à mort. Il se lache, quitte à revenir au stade anal, et on regresse avec lui.

 

Un délice.

 

Peter W, je sais pas si tu l'a vu, mais si c'est pas le cas, vas-y, tu va tomber en morceau.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un vrai film bis, certes très référentiel (Mad Max 2 surtout !) mais franchement bandant : du gore outrancier, du délire (le mec grillé, le lapin explosé), de l'action, des méchants très très méchants, le mélange des genres (ça c'est BIS ! : gore, virus, zombie, post nuke, cannibale, chevalerie, polar, course poursuite et même un peu de sf anticipation)....

Bien sûr il y a des défauts ! Les persos de Hoskins et McDowell, et surtout pas un seul poil pubien !

Faut le faire également de passer spellbound des siouxsie and the banshees sur une scène de grillade humain ou Two Tribes des FGTOH sur la poursuite finale, assez hallucinante !

Très jouissif ! et bien plus fendard c'est sûr que le "en très grosse partie soporifique" Boulevard de la mort !

 

Encore !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon ben c'est la classe ! Déjà première jolie constatation, toute simple, Marschall a gardé la police de caractère de The Descent pour le générique d'ouverture. Ensuite, l'intro du film est plutôt horrible, on dirait un DTV ou Street Fighter Le Film. Mais on accepte, c'est pas souvent qu'on voit un hommage aussi osé à du cinéma hyper crétin qui ne se prend pas la tête. Et puis dès l'arrivée à Glasgow, c'est grillage de neurones complets à vitesse lumière. Un nawak incroyable, je commençais à avoir honte d'y avoir amené ma copine, mais en fait elle a adoré du début à la fin. Malgré la référence facile désormais, on dirait que Marschall devient le nouveau Carpenter.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 3 months later...

maté ce soir, j avais des a-prioris negatifs tout cons: rhona mitra qui quand meme a un cv bizarre puisque c est bien la first lara croft pis y a eu son cd et sa presta loin d etre convaincante dans la saison 3 de nip tuck mais là, elle assure! premiere surprise, pis je m attendais a un film plus low budget et ce n' est pas le cas, marshall a les moyens de ses ambitions et ponds un film fun et barré, z avez de tte facon, deja vanté ses qualités! bref, j ai ete con de pas le voir en salle.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 months later...
J'ai pris mon pied, un post nuke débridé qui s'assume et qui va au bout de son délire en commencant fort avec cette bimbo à poil armée d'un shotgun, un virus dégueu, une ville abandonnée, des punks tarrés qui danse le french cancan et une cité médieval avec combats à l'épée et poursuite mad maxienne ! En plus il y a pas mal d'effet gore sympa et un humour noir assez jouissif ! Il y a juste le côté bad ass de l'héroine qui n'est pas assez éxploité je trouve mais ça ne gache rien !

 

Ca va à 100 à l'heure, c'est bien techniquement très réussis et décontracté ! Un pur moment bis qui fait du bien !

 

 

vu a l'instant et pareil que creepounet !

 

 

juste 1.50 de pied total

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vu ce soir et j'ai pas du tout le même enthousiasme que la plupart des posts que j'ai lu au dessus... J'ai assisté à un Mad Max du pauvre avec des bad guys caricaturaux très pénibles (façon Pub Sega) et une intrigue délavée. La mise en scène incapable de dépasser des clichés qu'on subit en faisant "pfff" achève le film dans un mixeur de scènes débiles qui rappelle la saga en carton Resident Evil. En trois mots comme en cent : une belle merde. Reste quand même Rhona Mitra à regarder... Mais ça ne sauvera pas le film de Neil Marshall.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bon alors voilà je sais pas si j'ai aimé le film.

Je pense que oui globalement j'ai aimé mais y'a des trucs qui m'ont un peu rebutés. Genre les punks, en 80 ok les punks c'était flippant mais bon en 2035 foutre des punks à l'écran c'est un peu moyen, ok le mec a ses references mais bon, et puis y'a des moments où je me suis dit le mec a peté les plombs hélas, genre le moment ou Sol fait son show sur la scene, j'ai trouvé ça un peu ridicule et l'espece d'archer robin des bois à la con.

Mais bon heureusement y'a plus de bons points que de mauvais, l'idée de brasser les genre est sympa, y'a du beau gore, du bon carnage qui demoule, un guerrier medieval qui deboite, une heroine qui sent le sexe.

 

en fait il deboite bien la gueule ce film, je pense que j'aurais du attendre de le mate ren journée avec le son à fond le cul au lieu de le mater la nuit pendant que maman dort.

 

faut que je le revois, ouais.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...