Jump to content

Witchouse - David DeCoteau - 1999


CHIEN_FOU
 Share

Recommended Posts

Zèderie gothico-slashérienne de DeCoteau.

 

Une gothiquette invite des amis de fac à une soirée de 1er mai non pas pour participer à un défilé syndical, mais pour participer à une séance de spiritisme.

 

De fait, la bougresse souhaite faire revenir son ancêtre sorcière brûlée vive par les ascendants des gamins et gamines invités pour qu'elle se venge sur eux...

 

Intrique éculée, acteurs totalement convaincants dans leurs rôles respectifs , des SFX à pleurer de rire, un décor gothico-comique et des maquilles de mardi gras font de ce film une zèderie que seul DeCoteau est capable de torcher.

 

La moralité du film est d'ailleurs à la mesure de la profondeur métaphysique de l'exercice : méfiez-vous des arcs électriques !

 

Il me reste à voir le second opus de la série. Quelque chose me dit que ça ne va pas être triste !

 

Link to comment
Share on other sites

Clair que c'est mauvais.

Un film interminable de 70 minutes dont 10 consacrées à la chiantissime messe noire censée ressusciter la vilaine sorcière Lilith ( ). En plus de ça la caméra arrête pas de se balancer et colle un léger mal de mer.

Les films que DeCoteau a fait lors de ses 5 ou 6 dernières années au sein de Full Moon sont en général très mauvais.

Link to comment
Share on other sites

Ce qui estc curieux, c'est que le film fut un assez grand succès en location & vente, ce qui généra les séquelles suivantes. A croire que le film devait correspondre aux attentes d'un certain public au moment de sa sortie. les séquelles de JR Bookwalker ne sont guère mieux.

De toute façon, DeCoteau ne signe plus aucune oeuvre Full Moon de son vrai nom après 1997 (dont surtout Totem dont il a particulièrment honte), épuisant son contrat avec Charles Band avant de voler de ses propres ailes.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...