Jump to content

Sa Majesté Minor - Jean Jacques Annaud - 2007


Florent
 Share

Recommended Posts

 

Allocine

Dans une île imaginaire perdue en Mer Egée, aux temps très lointains d'avant Homère, Minor, mi-homme mi-cochon, orphelin et muet, file des jours tranquilles dans la douce tiédeur de la porcherie en compagnie de sa bonne amie la Truie. Au cours d'une escapade en forêt mythologique, il fait la rencontre d'un des personnages les plus influents de son époque, le Dieu Pan - alias Satyre, qui l'initie à sa manière de bouc aux imprévus du paganisme.

Perché sur une branche d'olivier pour épier Clytia, la fille du Patriarche promise au poète Karkos, Minor fait une mauvaise chute et se tue. Comme on est encore au début du film, et que la période le permet, il ressuscite et recouvre la parole.

Les villageois éberlués découvrent que non seulement il n'est pas mort, mais qu'il se révèle doué d'un stupéfiant sens de l'éloquence.

Sur les conseils du devin, Minor est sacré roi.

Les ennuis commencent...

 

Je le mets dans la section Cinéma mais c'est pas dit qu'il ne fasse pas un petit voyage du côté Europe

 

bande annonce

 

 

sortie : le 10 octobre 2007

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

et bah c'est pas terrible. ca pourrait etre deplacé en section bis, categorie comedie pas drole. hormis deux trois blagues, dont 2 vues dans la bande annonce, ca raconte pas grand chose, ca sert pas a grand chose.

Une bonne impression de vide, d'un film entre potes, pendant 1h45. Filmé en numérique, les exterieurs jours sont classes mais alors en interieur ou de nuit, c'est d'un laideur impressionnante (et renforce l'idée film de vacances entre potes). De meme quelques plans en cgi bien inutiles (discutables quoi) et moches aussi.

 

entre les acteurs en roue libre et/ou les jeunots (jeunettes) qui debarquent pour leur premier "grand" film, ca fait peur. L'héroine qui nous fait du cottillard, une fille qui debarque en milieu/fin joué par une triso (une vraie, sequence bis assurée), garcia fait le cochon (le vrai aussi), les vieux de vieille comme claude brasseur... bah qui vieillit mais change pas. Et puis vincent cassel, bon qui a quinze minutes dans le film et qui s'amuse bien apparemment.

 

bref, on s'est bien fait chié devant. L'intervention de Annaud, Garcia et Bernier (mélanie) auraient pu arranger les choses mais le real m'a donné l'impression d'etre là pour vendre son poisson, et garcia avait l'air de flipper dans la premiere partie des questions/reponses. Un quart de la salle s'est d'ailleurs barré dès le générique sans les attendre.. pas bon signe ....

Quelques anecdotes plus ou moins droles, Annaud sous speed et une psychotique (comme disait théo, on va s'en taper un à chaque fois) genre prof de philo qui vient de se faire larguer nous a gratifié d'un monologue en forme de prise d'otages (bref, elle s'arretai plus de parler), ne pourrait-on pas interdire les psychotiques dans une salle ciné ? je sais pas à base d'un gaz mortel ou un truc du genre. hum. j'ai perdu 2h.

Link to comment
Share on other sites

C'était bien de la merde !

Arnaud qui peste contre les journalistes et dit que seul le public compte (il a fait un stage commando chez Besson lui ou quoi ?)

Son film pue du bec, c'est laid à n'en plus finir (les scènes de nuit ressemble à du Rollin tourné en vidéo) et rien n'est à sauver du film.

 

Marrant de voir la jeune actrice être fière de son premier rôle, elle pense que ça vas lancer sa carrière alors qu'en fait elle vient juste de la finir Elle c'est foutu à poil et c'est pour sa plastique qu'elle a été choisie, pas pour son jeu d'acteur on va dire ... Très spécial.

 

C'est bien de prendre des risques monsieur Arnaud, mais si c'est pour filmer des pets et des bites, autant faire un troisième volet au film Jackass, au moins j'aurais pus rire pendant la séance.

 

Le seul truc bien du film, c'est la truie (pas l'actrice, je parle de l'animal la) qui m'a émue (si si, elle pleure et tout et moi ça me fait fondre un cochon qui pleure)

Link to comment
Share on other sites

C'est mauvais à ce point ou vous n'aviez pas chié de la journée?

 

J'étais passé sur le trône peu de temps avant !

Nan y a un moyen imparable pour que je sache si un film ma fait chier, ou bien SUPER CHIER, c'est l'état de mes ongles à la fin de la projo, et la j'ai limite attaqué l'os !

Link to comment
Share on other sites

C'était bien de la merde !

Arnaud qui peste contre les journalistes et dit que seul le public compte (il a fait un stage commando chez Besson lui ou quoi ?)

Son film pue du bec, c'est laid à n'en plus finir (les scènes de nuit ressemble à du Rollin tourné en vidéo) et rien n'est à sauver du film.

 

Marrant de voir la jeune actrice être fière de son premier rôle, elle pense que ça vas lancer sa carrière alors qu'en fait elle vient juste de la finir Elle c'est foutu à poil et c'est pour sa plastique qu'elle a été choisie, pas pour son jeu d'acteur on va dire ... Très spécial.

 

C'est bien de prendre des risques monsieur Arnaud, mais si c'est pour filmer des pets et des bites, autant faire un troisième volet au film Jackass, au moins j'aurais pus rire pendant la séance.

 

Le seul truc bien du film, c'est la truie (pas l'actrice, je parle de l'animal la) qui m'a émue (si si, elle pleure et tout et moi ça me fait fondre un cochon qui pleure)

 

A ce point là!!!

On n'a vraiment perdu le mojo de la comédie. En même temps, je en sais pas vraiment si Annaud est le joyeux luron idéal.

Link to comment
Share on other sites

Tres bonne interview sur Rama effectivement, ou je n'ai pas vraiment trouve que Annaud "reglait son compte" au critique.

Au contraire, le gars essaie d'expliquer son attitude inattendue, son film bizarre. Meme s'il a l'air bien atteint du ciboulot...

Et c'est vrai qu'a en entendre parler, ce film me tente de moins en moins, parce que generalement j'aime bien le cinema de Annaud, mais je suis pas super partant pour une comedie paillarde et hysterique.

 

Ah, et bravo a RLV qui ne s'est pas degonfle (et je n'en attendais pas moins de lui).

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

alors

 

je l'ai pas vu

 

 

 

c'est un bide

 

 

 

je ne me fais pas insulter mais les accompagnateurs des services sociaux feraient mieux de se renseigner sur les films avant de montrer n'importe quoi aux gamins (ils ont quand même tenu une bonne heure)

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...