Jump to content

Saw 4 - Darren Lynn Bousman (2007)


Cyril
 Share

Recommended Posts

  • 2 months later...

Saw IV ou pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué

 

j'aime la saga mais là ça devient nawaque dans tous les sens et à la fin je captais plus rien tellement ça tombé dans le n'importe quoi... Bon déjà visuellement c'est super moche Bousman se répète et tombe encore plus bas d'ailleurs le devellopement est presque identique que celui de " Saw III" mais là ou celui ci retombé bien dans sa scène finale, ce numéro IV part complètement en vrille manupulant le temps n'importe comment au point qu'on fini par plus du tout se situer et à repérer des incohérences partout... ou alors va falloir que je me retape les 3 autres car je suis largué...

 

En ce qui concerne les meutres, il y a des pièges sympa mais là encore plus de logique dans les démarches car dans certains cas on pièges les gens avant de les repiéger une nouvelle fois ça n'a plus de fin et si on conitnue à recommencer à chaque fois avec un figurant vu dans le film d'avant (et à chaque fois donc les acteurs jouent de plus en plus mal) comme le dit Peter on va se taper du Saw pendant 60 ans...

 

Ca veut se la jouer malin et nous embrouiller mais ça tombe dans le nawak et le racoleur d'ailleurs çe me fait penser à certains film italiens des années 80 tournés à la suite dans les même décors avec presque les même intrigues à la va vite avec des effets outranciers pour accrocher les spectateurs.

 

Déception pour moi

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...

J'aime toujours pas cette série.

C'est de plus en plus inutilement compliqué, faussement malin mais vraiment confus. Les tentatives de développer le personnage de Jigsaw tombent à plat, on se fout des motivations du bonhomme, d'autant plus qu'il n'est pas très bien défendu par un Tobin Bell qui a l'air défoncé au valium en permanence.

Les autres personnages n'ont strictement aucun intérêt, leurs motivations sont nébuleuses.

Quant à la réalisation elle est toujours aussi irritante par la multiplication d'artifices de mise en scène.

 

Et comme le film se révèle beaucoup moins gore que les précédents (c'était le seul point fort du 3 qui se révélait étonnement gerbif), passé une scène d'autopsie assez crade, on se dit qu'on est devant le plus mauvais opus d'une saga déjà pas bien brillante ...

Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...
d'autant plus qu'il n'est pas très bien défendu par un Tobin Bell qui a l'air défoncé au valium en permanence.

 

C'est trop ca

Bon je viens de me le faire et j'ai rien compris à la fin

Ça se regarde sans trop de déplaisir, et dire que j'aurais pus me faire un des nombreux chef d'oeuvre que j'ai en dvd plutôt que de regarder ce film ... bon j'enchaine avec le 5

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
  • 1 year later...

Bon après un 3ème épisode qui fut une cata absolue, celui-ci remonte un peu la saga dans mon estime. Il est assez sympa à suivre, le cheminement est, à mon sens, moins relou que le 3 qui donnait dans la surenchère qui finissait pas rendre le tout gonflant, celui là se veut plus posé et ça fait un peu du bien. Le jeu de pistes de l'agent Riggs est bien sympa, et de même que certains flash back venant expliquer les origines du pourquoi de la marche à suivre de Jigsaw, comme son premier meutre avec la barrière de couteaux. Dans l'ensemble ça se laisse suivre sans déplaisir. Et le Jigsaw reste incroyablement charismatique, pour moi c'est ce qui sauve vraiment l'ensemble de la saga, il envoie vraiment je trouve.

 

Cela dit, pour rester objectif, c'est quand même pas super brillant. Déjà c'est incroyablement cheap . Les décors sont pauvres et moches, on dirait vraiment un DTV de luxe. De même, le fait qu'il faille obligatoirement voir tous les films pour comprendre certaines choses est irritant, du genre "haha on a amorcé un truc et on te l'expliquera que plus tard-euh, nananère". Et c'est encore plus frustrant quand on voit que certains trucs abordés dans un des épisodes ne sont même pas expliqués ou poursuivis dans l'épisode d'après (et qu'il faille donc encore attendre)! Ca franchement ça m'énerve, ils auraient mieux fait de faire une série TV dans ces cas là. Comme l'a dit Creepers également, le concept devient un cercle vicieux en piégeant et repiégeant les mêmes ou des mecs apparus 30 secondes dans les films précédents, ou bien le fait d'imbriquer les films les uns dans les autres pour faire des multiples twists finaux qui au final perdent de leur impact.

 

Bref, un épisode qui, pour moi, réhausse un peu le niveau, car agréable à suivre et beaucoup moins énervant que son prédécesseur, mais qui reste empêtré dans ses bien gênants défauts et empêche à la saga de devenir une référence et c'est bien dommage, une fois de plus, au vu du concept de base.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...