Aller au contenu

Sailor et Lula - David Lynch - 1990


Messages recommandés

il est dispo avec le nouvel observateur de cette semaine

 

Sailor et Lula, deux jeunes amoureux, fuient Marietta, la mère de la jeune fille qui s'oppose à leurs amours, ainsi que toute une série de personnages dangereux et mystérieux qui les menacent. L'amour triomphera-t-il de la violence qui les entoure ?

 

bande annonce : http://www.youtube.com/watch?v=DSn43gVfwi8

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 year later...

Je l'avais vu ya loooooooooongtemps. Et j'avais pas trop aimé. En même temps, ya quasiment aucun Lynch que j'ai aimé à la premiere vision, et j'ai souvent changé d'avis après revisionnage(s). C'est une fois de plus le cas, du moins en partie. Je trouve le film assez bancal, mais ça emporte le morceau comme on dit. Le couple est bien, sortant un peu des standards, ya des pures idées, des persos charismatiques à souhait, la BO est cool, puis j'aime bien les road movie de couples. Reste des trucs un peu foireux, un peu too much gratuitement des fois, un ensemble qui me touche pas non plus plus que ça. Dans le genre Bonnie and Clyde totally fucked up, je prefere qd meme 100 fois "Tueurs nés", même si les films n'ont pas forcement gd chose à voir finalement. Voilà, pas mal qd meme, mais bon, Lynch a fait mieux, le road movie a fait mieux, les love story ont fait mieux.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 6 years later...

Revu sur le blu-ray de Bac Films, hélas sans intérêt du dvd upscalé, aucun bonus...waouh, quel boulot de fainéant !

 

Un Lynch que j'aime bien, mais dont je raffole pas : pas convaincu par le rythme, le dentier de Dafoe, des scènes balancées un peu bizarrement (en même 2h de scènes coupées, c'est quand même beaucoup !!)...et j'aime vraiment pas Nicolas Cage (même ailleurs hein).

Ce qui reste est pas mal quand même : la Nouvelle-Orléans fantomatique, Laura Dern, les références au Magicien d'Oz, l'apparition de Sherilyn Fenn et de Sheryl Lee, la scène finale, Diane Ladd qu'on croirait sorti d'un John Waters...

 

Disons

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mon Lynch préféré, une histoire d'amour complètement déglinguée. La scène où Sailor envoie un loulou au tapis avant d'empoigner le micro et chanter Love Me me rends complètement dingue.

 

Après, y'a deux trois trucs un peu too-much, genre la fée et le personnage de William Dafoe.

 

Mais c'est pas grave.

 

J'aime bien son cousin aussi, Perdita Durango. Screamin Jay Hawkins .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 3 years later...
  • 3 months later...

Dans le bouquin L'espace des rêves (que je conseille fortement !), une autre scène très violente non retenue par Lynch à cause d'une projection test est évoquée :

 

Harry Dean Stanton se fait tirer dans la tête et sa cervelle gicle sur le mur se rappelle Duwayne Dunham. Ensuite les deux personnages qui viennent de le tuer ricanent comme deux démons au-dessus du cou tranché et se collent la tête dedans puis se redressent et s'embrassent sauvagement. A la seconde où cette scène apparaissait à l'écran 125 personnes sortent de la salle[...]Les gens sortaient de la projection en courant comme s'ils évacuaient une zone de de catastrophe raconte Monty Montgomery. Si David avait eu le choix, il n'aurait pas coupé cette scène, il l'aurait rallongé !

 

En espérant qu'elle figure dans la liste de scènes proposée dans la dernière édition BR...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 year later...

:beignet2:

 

Je ne l'avais jamais vu et j'ai adoré. D'un côté on a des délire qui annoncent lost highway (la scène de l'autoroute avec l'accident) ou mulholland drive (la mère qui pète les plombs et se barbouille de rouge à lèvres), d'un autre côté on a une histoire qui évoque les frères Coen (des simplets limites freaks, le rock n roll sur la route) et le tout fait un mélange à la fois fun et inquiétant. 

 

Le couple Cage / Dern est parfait, les deux ont un jeu lunaire ici parfaitement adapté. Leur amour est magnifique. 

Genre quand ils écoutent la radio et partent en karaté dance style dans la prairie, c'est wow. 

 

J'ai eu un peu peur que ça devienne chiant quand ils arrivent au motel avec les freaks, mais la manière dont termine la séquence justifie tout.

 

Enfin bref, j'ai adoré, je verrais bien les 1h30 bonus et j'adorerais lire un résumé par Benj du film

Modifié par kevo42
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
×
×
  • Créer...