Jump to content

Quand je flane dans ce chatoyant espace de discussion...


Basculo Cui Cui
 Share

Recommended Posts

  • Replies 3k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

mt7XPe6DZms

 

pour les hommes, les vrais qui ne regardent que RMC DECOUVERTE

 

Normalement, le deuxième concert du hellfest, où ils faisaient des reprises entre copains en buvant du gros plant à la bouteille a été filmé, et devrait débouler sur la page viméo du hellfest dans les jours qui viennent. J'ai cru comprendre que c'était un très beau moment.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Je bouffe pas de l'ambient à tous les repas mais ce disque est très très bon dans son genre, surtout que Lustmord est une de mes formations préférées avec Kammarheit.

"The Word As Power" est donc franchement un grand album : Sorte de Dead Can Dance dépouillé aux relents post-apocalyptiques avec des nappes sonores d'une densité bien dosée, Lustmord nous pose des ambiances pour le moins mystiques, voire presque religieuses. Il y a de la collaboration qui fait du bien, avec notamment Jarboe.

 

OxpAlo7k1cg

Link to comment
Share on other sites

Lustmord

 

Pour moi aussi la Dark Ambient c'est très occasionnel mais j'ai de courtes périodes ou je n'écoutes que ça. Et si tu cherches encore moins accessible je ne saurai que trop te conseiller la Ritual Dark Ambient de Arktau Eos :

 

hKhHcy3PfNQ

Link to comment
Share on other sites

Merci beaucoup ! Je viens d'écouter un bout et ça m'a l'air assez prometteur, vraiment ce que je recherche

 

Après, j'ai tenté un paquet de sous-genres plutôt fermés et pas vraiment du genre accessibles : black metal à la Blut Aus Nord ou Deathspell Omega, dark ambient à la Merzbow, drone à la Teeth of the Lion Rule the Divine, mais franchement, rien de plus hermétique et anti-musical que le harsh noise ou les power electronics

 

Pour se faire une idée :

fRjHynx6PFE

 

Y a même un netlabel à fond dans ces trucs là (shitnoise, powerelectronics, freefolk noise, no-fi et même "Fuckedupdronesformindfuck" ) d'un bon goût certain :

http://www.smellthestench.net/net.htm

Link to comment
Share on other sites

Ah j'écoute pas mal de PE et de Harsch Noise aussi ! S'aventurer dans tous ces sous-genres c'est un peu comme un dépucelage : au départ c'est pas très agréable et on est mal à l'aise, mais avec un peu d'expérience on fini par prendre son pieds !

 

SI tu veux t'attaquer à du lourd t'as Genocide Organ, Boyd RIce, Whitehouse, SPK, Throbbing Gristle... Les vieux de la vieille de l'indus quoi.

 

Pour les prods et les formations récentes je suis un peu largué par contre, j'écoute les trucs les plus "accessible" on va dire : EBM, darkwave, electro-indus...

Link to comment
Share on other sites

Le harsh noise et le power, j'en écoute plus : trop une overdose à un moment quand je m'y suis accroché

 

Néanmoins, y a un bon groupe qui pourrait éventuellement te plaire, je pense que tu dois déjà connaître : Division Alpha. Un mélange entre metal, electro et indus dans un esprit futuriste et cyberpunk.

 

NdanAteK6YU

2o8Pb-Lm1lI

Link to comment
Share on other sites

Ah non je connaissais pas mais merci pour la découverte, je trouve ça bien sympa. Même si pas follement original. En gros c'est un croisement de KMFDM et de Front Line Assembly, mais c'est plutôt efficace.

 

Sinon pour en revenir à l'Ambient, j'en profite pour faire un peu de pub pour un pote :

 

 

C'est orienté Drone/Dark et je trouve ça bien cool, et je dis pas ça juste parce-que c'est un pote

Link to comment
Share on other sites

En ce moment la grosse sensation, c'est Omar Souleyman. Le mec était engagé par les couples qui se mariaient en Syrie où il performait et à qui il vendait le disque qu'il avait fait pour l'occasion à la fin de la cérémonie. Du coup ça lui fait des centaines et des centaines de disques plus ou moins officieux. Et soudain, on ne sait comment, voici que le gars sort son premier "vrai" album sur un label indie occidental "Ribbon Music" (qui sort les disques de John Maus entre autres), le tout produit par le producteur électro Four Tet. Sortie improbable donc qui attire l'attention de tous les regards hipsters de la terre (le mec était au Pitchfork Festival ce week end, où il a visiblement fait sensation). Au premier abord c'est un peu rude, mais par on ne sait quel miracle, c'est assez hypnotique!

 

lVlgMEFu1PI

hqg702HcnBs

Link to comment
Share on other sites

pour de la pop japonaise, shiina ringo a fait quelques trucs pas mal.

il fut un temps où j'aimais beaucoup cette chanson :

http://www.jpopsuki.tv/video/Sheena-Ringo---Ringo-no-Uta/8547358ed62f614ae727533eb75c522d

 

et pour en revenir à la dark ambient, moi j'aime bien moëvot, ça a le son artisanal du truc bricolé dans une cave :

Slf8hcC4TrI

KWuNgRIRm5g

Link to comment
Share on other sites

Ah merci bien !

 

Ça a son petit charme en effet Moevot, je dirais même que c'est l'un des rares projets des Légions Noires qui ne soit pas de la pure escroquerie (un délire d'adolescents à l'origine) avec Mütiilation et Vlad Tepes. Bon, y aussi Belketre dans le tas, mais je trouve que c'est quand même assez naze et pas inspiré pour un rond. Bon, j'avoue, plus jeune, j'ai eu ma période Légion Noire quand j'avais les cheveux longs, n'écoutais que du metal extrême et que je portais des tshirt Burzum, Mayhem et autres Xasthur. Quitte à réécouter du black metal bien sickos, je me ferais un truc qui sort des sentiers battus, genre Urfaust ou un truc suédois à la Silencer.

 

Sinon, à ce topic, une femme qui a mal et qui le chante fort bien :

hfCYG0Jkq1Y

Link to comment
Share on other sites

yYBqEll52J8

Un des albums de death le plus vendu au monde, avec Covenant de Morbid Angel. Mon préféré de Deicide. 35 minutes d'incantations satanistes et d'insultes dans ta face, avec une prod bien crade et oldschool : le fameux "Morrisound" !

 

Sinon, une très mauvaise interview sur TF1 ou tout le monde fais semblant de prendre Glen Benton au sérieux. Super promo en tout cas !

BcKmRts7-YY

Link to comment
Share on other sites

Je les avais vus lors de leur tournée pour cet album et je flippais ma race parce qu'une bombe avait explosé durant un de leurs concerts.

 

In 1992, Deicide was on tour in Europe with Atrocity from Germany and Gorefest, a Dutch death metal band. In Stockholm, during the Gorefest set, a bomb was discovered on-stage. It exploded in the club in which they were playing. The bomb was located to the rear of the stage, behind a heavy, fireproof door. The explosion was big enough to deform the door and blow it off its hinges. Deicide managed to play three songs before the police decided to stop the concert and evacuate the club. At first, Benton blamed that attack on the Norwegian black metal scene, where Deicide's brand of death metal was despised. This however was not the case since many of the key members of the black metal scene were present at the show, including Mayhem's guitar player, who was not only at the concert but also working as a DJ. Many people blamed animal rights activists who were angered at Deicide's lyrical themes of animal sacrifice.
Link to comment
Share on other sites

Sinon pour rebondir un fois de plus sur l'ambient, là je me réécoute ça :

 

 

C'est probablement mon album préféré dans le genre. Bon cette tête à claque d'Alec Empire est capable du meilleur comme du pire. Pour cette galette, ça dépends dans quel état d'esprit on est.

 

Pour résumer c'est un album concept qui mélange ambient et musique concrète avec pour principale influence les films de SF et d'horreur 40/50's. Ajoutons à cela un son bien lo-fi et des transitions brutales entre chaque morceaux. La démarche est donc très punk : un Atari Falcon, un 6 pistes, une Soundlab DSM 25 (table de mixage 90's bien cheap)... Et c'est tout !

 

Le père Empire à probablement pondu ça en trois jours dans son salon et dans le noir, avec pour seule compagnie de la bière, des clopes et des substances chelous. Idem pour la pochette avec sa photo floue et sa typo dégueu, torché en 5mn avec Paint. Et pourtant ça défonce !

 

En streaming gratuit et en dl pour 7$ à cette adresse :

 

http://alecempire.bandcamp.com/album/les-etoiles-des-filles-mortes-original-mille-plateaux-masters

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...
Sinon pour rebondir un fois de plus sur l'ambient, là je me réécoute ça :

 

 

C'est probablement mon album préféré dans le genre. Bon cette tête à claque d'Alec Empire est capable du meilleur comme du pire. Pour cette galette, ça dépends dans quel état d'esprit on est.

 

Pour résumer c'est un album concept qui mélange ambient et musique concrète avec pour principale influence les films de SF et d'horreur 40/50's. Ajoutons à cela un son bien lo-fi et des transitions brutales entre chaque morceaux. La démarche est donc très punk : un Atari Falcon, un 6 pistes, une Soundlab DSM 25 (table de mixage 90's bien cheap)... Et c'est tout !

 

Le père Empire à probablement pondu ça en trois jours dans son salon et dans le noir, avec pour seule compagnie de la bière, des clopes et des substances chelous. Idem pour la pochette avec sa photo floue et sa typo dégueu, torché en 5mn avec Paint. Et pourtant ça défonce !

 

En streaming gratuit et en dl pour 7$ à cette adresse :

 

http://alecempire.bandcamp.com/album/les-etoiles-des-filles-mortes-original-mille-plateaux-masters

j'étais passé à côté de ce post.

je dois être dans le bon état d'esprit car je le trouve cool cet album, ça me fait penser à du pierre laurency

 

 

sinon petit coup de coeur du jour

3S4XIEAClwY

Link to comment
Share on other sites

  • Cyril unpinned this topic
 Share


×
×
  • Create New...