Aller au contenu

Blow Out - Brian de Palma (1981)


Messages recommandés

Blow Out (1981)

Un film de Brian de Palma

Avec John Travolta, Nacy Allen, John Lithgow...

 

Alors là, je dis grand film !

Avec cette variation (plus qu'un remale) sur le thème du film d'Antonioni, De Palma nous en met plein les yeux avec une trouvaille de mise en scène à la minute. Les plans géniaux s'enchaînent sans cesse, quand il ne s'agit pas de plans séquences époustouflants (le maitre du plan séquence avec Carpenter).

Tout ça pour quoi... Tout ça pour un excellent thriller avec des personnages vraiment originaux (Travolta en preneur de son pour le cinéma, Nancy Allen en petite escroc idiote) qui font face à un tueur diabolique (qui surveille sans cesse les deux héros, nous donnant l'impression d'un personnage omniscient) après le meurtre d'un gouverneur candidat à la présidentielle.

Le fait que le monde du cinéma se trouve mêlé au scénario me plait beaucoup. Un film qui prend le cinéma comme point de départ ne peut pas être un mauvais film. De plus, Travolta n'a rien d'un héros au départ puisqu'il n'est qu'un petit preneur de son pour des films de série Z. Mais le scénario arrive intelligemment à exploiter ses facultés pour en faire le héros parfait, au compétences adéquates pour résoudre l'affaire.

 

Une des plus grandes réussites de De Palma en ce qui me concerne.

5/6

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un de mes Brian préférés, même si la fin part un peu en n'importe quoi avec la poursuite, j'adore. Une leçon de mise en scène.

 

Anecdote : c'est Depardieu qui double Travolta dans la VF. Evidemment, ce cochon joue comme une merde (normal, me direz vous) du coup tout mon entourage a toujours trouvé ce film super nul... jusqu'à une diffusion VO sur une chaîne cinéma. Et là, révélation !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

DVD qui ne m'a pas vraiment laissé une super impression... Alors oui c'est au format, mais je n'ai pas trouvé l'image magnifique... Le son, j'ai pas le matos pour me plaindre...

Et niveau bonus, à part une BA, c'est le vide intersidéral (ah si, y'a le fameux chapitrage...Wouh trop bien...)...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DVD qui ne m'a pas vraiment laissé une super impression... Alors oui c'est au format, mais je n'ai pas trouvé l'image magnifique... Le son, j'ai pas le matos pour me plaindre...

Et niveau bonus, à part une BA, c'est le vide intersidéral (ah si, y'a le fameux chapitrage...Wouh trop bien...)...

 

Ouais je comprends, mais de mon côté j'ai pas le matos 16/9 pour apprécier totalement l'image

Mais par rapport à la VHS, faut avouer...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 year later...
  • 4 years later...

 

Gros claquage du beignet d'un point de vue technique, si l'histoire en elle-même suivait (je parle pas des thématiques qui s'en dégagent mais du sypnosis pur, du déroulement de l'histoire, etc) on tiendrait là ze film parfait. Mais déjà, ca fait du bien par où ca passe. Ces cadrages chirurgicaux, cet emploi de la bande-son parfait, ce "voyeurisme auditif" fascinant, ce plan-séquence "tournoyant" interminable, et encore cet amour pour les gares...

 

Bref, la mise en scène c'est la classe totale, et la conclusion, malgré le fait qu'elle soit l'aboutissement d'une deuxième partie un peu bordélique (l'histoire en elle même, qui est coupable de quoi, je trouve qu'on s'en fout un peu, par contre le traitement c'est du grand art !) est d'un jusqu'au boutisme plus que respectable: en fait, c'est pas l'histoire d'un meurtre, ni une love story...mais l'histoire d'un gars qui vit dans son monde "sonore" et est, durant tout le film, à la recherche du cri parfait...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De Palma est tout de même bien roublard. Il annonce dans un entretien qu'il aurait très bien pu faire Blow Out sans stars, pour un budget bien moins confortable...et pour conclure ses propos, il dit, en quelque sorte, que le film est juste une petite variation sur...l'affaire Watergate !

 

J'adore.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 months later...

Je remonte le thread pour parler du master HD sorti chez criterion qui enterre sans problème l'image nébuleuse du dvd MGM.

En bonus, une longue interview de l'inventeur de la steady cam qui raconte sa joie d'être embauché par De palma puis la partie de rigolade lors du tournage du faux film Z.

On trouve aussi murder à la mode en master HD mais sans sous titre of course. DE palma est interviewé longuement par un fan mais plus aucun souvenir de l'interview!

Quant à la jaquette Criterion veut faire miroiter un film intello avec Travolta pensif histoire de faire sérieux dans la videothèque du bobo qui pourra ranger son criterion à côté d'un Tarkovski

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 8 months later...
:beignet2:

 

Vu pour la première fois

 

Ah, le dépucelage, la première gorgée de bière, le parcours initiatique, les petits plaisirs de la vie, sentir l'odeur du napalm dès l'aube...voir pour la première fois BLOW OUT...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 months later...

Revu hier soir en BR alors que pas vu depuis vingt ans, et alors là grosse déception, le film a très mal vieilli : tout ce qui touche au cinéma comme l'enregistrement de l'accident, le remontage des images avec les bruitages ok ça passe encore, mais le reste franchement : les scènes avec le flic, le copain de Nancy Allen, et Nancy elle-même d'ailleurs, qui joue comme une cruche, est conne comme un balais, a une voix de canard en VO, et on veut nous faire croire qu'elle séduit Travolta (!), n'importe quoi, ce qui fait que sa mort à la fin, même s'il nous sort son plan tournant "feu d'artifice" avec la musique de Donnagio (jamais dans le tempo pendant le film d'ailleurs, toujours sous ou sur-exploitée) on s'en fout, il n'y a guère que Lightgow (et Travolta) qui s'en sort pas trop mal dans tout ce fatras, et l'idée finale d'utiliser son cri (ce qui signifie quoi d'ailleurs, hormis un cynisme juste pour faire une fin horrible, dommage on s'en fout de la fille, ah, ah...), bref un film mineur de De Palma, il suffit de comparer avec PHANTOM OF THE PARADISE, un autre monde (et sa scène finale similaire et déchirante, elle...) pour voir où est le chef-d'oeuvre, mais bon, on sait bien que c'est du De Palma de la grande époque et tout doit être bien, moi désolé je suis de cette époque mais je juge ce que je vois...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 year later...
  • 9 months later...

Bon ben voilà, un deuxième qui a mal vieilli. Suis prêt pour la salve acide.

 

Pas revu depuis disons 25 ans et effectivement, ai été très déçu.Peut-être attendais-je le ravissement premier? Plans compliqués pour pas grand chose, course poursuite et final abracadabrant, énigme du complot entre les mains d'un seul homme dont on ne sait quasiment rien si ce n'est que maintenant il est un vrai méchant dans Dexter. Bref, au-delà des sympathiques images eighties, d'un Travolta appréciable et des clins aux films B à nichons, un peu le bordel.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je n'arrive pas à le voir en entier. Je saute d'une séquence à l'autre. Je regarde tout jusqu'à l'accident puis je saute au moment où il réécoute la bande avec ce magnifique split screen. et puis hop je saute au moment où il reconstitue l'accident à partir des photos et ...c'est tout.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 5 years later...

Comme Guillaume Tell, c'est 25 ans plus tard que je décide de m'offrir un nouveau visionnement de "Blow Out".

Et c'est beau: la caméra de De Palma est virtuose, la composition des plans est impeccable, la musique de Pino est acceptable, le scénario très excitant, mais il y a un je ne sais quoi qui cloche dans l'assemblage des éléments, un côté "tiré par les cheveux" qui agace un peu. Je n'étais pas particulièrement fan du film, il n'y a donc pas de déception, mais plutôt une confortation dans le souvenir que j'en avais. En revanche, j'avais complètement zappé cette fin désespéré qui à elle seule rend le film assez dingue! C'est franchement culotté. Rien que pour ça, ça vaut vraiment le coup.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
×
×
  • Créer...