Aller au contenu

The Bad Lieutenant: New Orleans - Werner Herzog (2009)


Messages recommandés

Vur sur http://www.premiere.fr

 

L’idée peut paraître saugrenue : un remake du film sulpicien et sulfureux d’Abel Ferrara est en préparation. Bad Lieutenant ’08 est en cours d’écriture sous la plume de William Finkelstein, bon scénariste de série télé, ayant entre autres officié sur NYPD Blue, Murder one ou New York district.

 

... et ça continue, encore et encore....

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 year later...

Rappelons ces qques mots de Ferrara sur Herzog et Cage et je sais plus qui (le producteur ?) à l'annonce du remake : "J'espère qu'ils seront ensemble dans le meme metro quand celui ci se crashera !"

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 month later...
Putain ils ont completement craqué !

 

Ca a l'air 100 fois plus nul que tt ce qu'on pouvait craindre et on craignait dejà bp !

 

Mais tu es fou ça à l'air 100 plus mieux que le prout de Ferrara, je suis pour!

Alvin Joiner pfah

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 6 months later...

Le constat est simple : c'est d'une nullité sans appel.

Cage est comme prévu : en mode mono-jeu/zéro charisme, c'est réalisé comme une mauvaise série TV, c'est écris comme une mauvaise série TV, éclairé comme une mauvaise série TV, les seconds rôles n'apportent rien à l'ensemble, il n'y a aucun enjeux, et les quelques scènes "remakes" du Ferrara tombent complètement à plat.

 

Bref, Herzog se prends pour Argento.

Pour un avis plus profonds (et plus drôle), je vous renvois vers la critique de mon ami Jee-Mee (qui voit dans ce film un hommage à Bruno Mattei) :

 

http://surtestripes.blogspot.com/2009/12/bad-lieutenant-port-of-call-new-orleans.html#comment-form

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 4 weeks later...

j'avais bien aimé la BA, j'ai pas aimé le film, enfin j'ai pas détesté, le film est juste chiant, il ne se passe rien, Cage joue comme il veut, c'est filmé à la main dans les poches sans grande conviction.

Reste Eva Mendez chaude comme une cafetière et bonne surprise Fairuza Balk que je n'avais pas vu depuis longtemps et qui apparait dans le film en flicasse pute à bottes, et même si elle approche des 40 piges, je lui mettrais bien mon bâton de sourcier dans le puits.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 month later...

ce matin j'ai entendu Herzog en interview. A la question "est-ce un remake du film de Ferrara?" Il répond qu'il n'a jamais entendu parler de l'original ni de son réalisateur. Et il ajoute "Pasolini a fait l'Evangile Selon Saint-Mathieu, Mel Gibson a fait La Passion du Christ, pour autant on lui pas demandé si il avait fait un remake?"

 

C'est quand même incroyablement con

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 weeks later...

Mais c'est un gag, ce truc, ou quoi ?

 

Deux heures qui semblent en durer six.

Pas de scénar, pas d'enjeu, acteurs en roue libre qui n'ont strictement aucun perso à défendre...

La totale platitude d'une réalisation qui n'en a que le nom : rien qui se passe à l'écran ! RIEN DE RIEN PENDANT CENT-VINGT MINUTES !!!!

 

Si on fait exception des (trop) rares instants où se révèle la déviance d"un Herzog certainement sous crack (et pas le meilleur)...

LA VUE SUBJECTIVE DES IGUANES EN HD ????!!!!

 

Je refuse de croire que quiconque ait pu, ne serait-ce qu'une seconde, prendre l'ensemble au sérieux...

Modifié par Invité
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai pas passé un mauvais moment...

 

 

 

Bon alors après, je peux pas dire objectivement que c'est bon... Tout le monde a l'air à l'ouest, c'est filmé en pantoufles et quand ça quitte les pantoufles, c'est pour faire n'importe quoi ! Cage est en roue libre, le scenar n'a ni queue ni tête, on a absolument rien à foutre de qui que ce soit ou de quoi que ce soit et y a des trucs, j'espère pour eux que c'est du second degré, sinon ça craint vraiment ! Mais après, ça reste tellement du grand nawak que j'ai bp ri. Parfois on sait que c'était volontaire, parfois on a des doutes, mais peu importe. Ca tente parfois des trucs, mais que ça réussisse ou que ça plante, ça a le mérite de nous éviter un trip auteurisant et ça reste souvent fun. Bon, au final un film OVNI quand même, avec qques scènes franchement réussies, dans un ensemble assez anecdotique. On est loin du Ferrara à tous les niveaux, mais c'était le but de personne de toute façon... Je regrette pas et la Nouvelle Orleans pèse lourd !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pareil que DPG.

 

Faut prendre le film pour ce qu'il est : une tranche de vie sans réelle ligne directrice d'un flic pourri, drogué, qui n'a plus toute sa tête... Cage est parfait pour le rôle, Fairuza est et Mendes rien à foutre j'ai jamais aimé sa gueule. On a un peu l'impression d'un film réalisé sous coke, y'a de bonnes idées et d'autres carrément foireuses (la séquence émotion Mendes/Cage dans le placard à balais ), la réa est effectivement... pépère pour pas dire téléfilmesque ! Mais ça ne m'a pas dérangé plus que ça. Sinon j'ai pas vu le Ferrara et puis j'aime pas les films du gus donc pas de comparaison possible.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 3 years later...
×
×
  • Créer...