Jump to content

La Horde de Yannick Dahan et Benjamin Rocher (2009)


Stéphane
 Share

Recommended Posts

Pepper Steack on les avais accrédités en 2009 pour L'EF Lyon, ils sont jamais venu je crois.

 

si si....ils ont même fait une interview de Kikoïne...

 

Ah autant pour moi, et ils ont parlé du festival aprés dans leur zine ?

 

ils ont fait une interview de Kikoïne...dans leur zine...

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 351
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Pepper Steack on les avais accrédités en 2009 pour L'EF Lyon, ils sont jamais venu je crois.

 

si si....ils ont même fait une interview de Kikoïne...

 

Ah autant pour moi, et ils ont parlé du festival aprés dans leur zine ?

 

ils ont fait une interview de Kikoïne...dans leur zine...

 

Donc ils ont pas causé du festival, bref

Link to comment
Share on other sites

Bon ce n'est pas si mal ce petit truc. Je n'irai pas jusqu'à dire que c'est d'une importance apte à redonner le gout du cinoche à Mc T (où se trouve l'hommage tant revandiqué, d'ailleurs ?), mais c'est une tentative attachante.

 

[mode Cyril]

Je trouve quand même assez effarant que, venant de journalistes ayant mis un point d'honneur à détruire Robert Rodriguez, la Horde soit une repompe d'Une Nuit en Enfer.

 

J'ajouterai que "ça ressemble à une prod Europa"...oui mais non, car le gros Luc a toujours mis un point d'honneur à ce que ses films ne soient pas filmés en gerborama. La Horde, c'est quand même assez moche.

 

[/mode Cyril]

 

Ceci posé, le film à un côté bourrin assez plaisant. Dahan et Rocher ne savent pas trop quoi faire avec leurs personnages, buttent les plus intéressants vite fait et du coup se retrouvent à se se raccrocher à Jo Prestia qui tabasse des zombies à coups de poings. Puis soudain arrive le papy René et ses tromblons et le film devient soudain hilarant. De là, c'est foutu, tout le monde a beau essayé de tirer la Horde vers un côté dark, dès que Yves Pignot apparaît dans le champ et balance une réplique, y'a toute l'ambiance qui se casse la gueule et on se tord de rire. Reste à savoir si c'est un défaut en soi. Je ne pense pas.

Le final-fight est assez jouissif. On va le laisser vieillir un peu et en DVD pizza-bière, je pense que ça passera tout seul.

 

- Bah je vais lui couper la jambe...

- ouais la jambe ! La Jambe !

 

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
Je faisais référence à ça :

 

il dit "on nous a accueilli comme des princes à l'étranger","on a trouvé ça génial" et en France "un film de zombies? allez cassez-vous!"

 

Je trouve que ça sent l'intox. ça laisse penser que son film va tout fracasser à l'étranger, ce qui à mon avis, ne sera pas vraiment le cas. Qu'ils ont tout compris et que les français (dont il fait parti) sont des cons.

 

Sinon Reda c'est qui bordel ?

Il ne dit pas que son film va tout fracasser, faut arrêter de lire tout de travers... maintenant que les ricains ont tout compris c'est un fait sinon les réals français ne se partiraient pas au deuxième film.

Dahan c'est le seul réal français avec Laugier où on analyse ligne par ligne ses déclarations

Link to comment
Share on other sites

Tiens Cyril, tu devrais lire la réponse de Reda sur DevilDead ... et Dpg aussi d'ailleurs

 

 

Je suis censé trouver quoi d'interessant dans sa réponse à 2f sur Devil ?

 

Savoir que "Oh mon dieu" Mc T a fait un clin d'oeil aux reals, et qu'il a "OSE" parler à Bordas, chose qui a surement jamais du arriver dans l'histoire des festivals ciné, que c'est trop un ouf. Putain, j'espère qu'on le foutra pas en taule pr ça

Link to comment
Share on other sites

C'est logique, les mecs ne sont pas avares en déclarations contrairement à d'autres qui se font plus discrets. En plus ils sont plutôt du genre tranchant avec pas mal de déclarations à l'emporte-pièce. Qu'il y ait une réaction me paraît logique. Elle est générée par certains propos qui ne font pas dans le relativisme.

Après faut pas oublier d'autres réal qui n'opèrent pas dans le cinéma de genre mais qui eux aussi se sont vu descendre par leurs déclarations fracassantes. Patrice Leconte par exemple.

Oui mais dans toutes déclarations tu as des trucs avec quoi tu es d'accord et des trucs qui te font chier. Bizarrement on ne parle que des 2ème choses ...

Link to comment
Share on other sites

En même temps on a rarement vu des films d'horreur faire de gros cartons aux box office américain ou anglais par exemple. Ils marchent mieux qu'en France car il n y a pas cet intellectualisme cher à notre pays ... donc je ne vois pas pourquoi ça marcherait en France.

Link to comment
Share on other sites

les usa ont une culture très variée, pas comme en France. Le jour où on trouvera un Russ Meyer en France je me rase le cul. Il y a largement plus de films crées aux usa que de remakes étrangers.

Après c'est pas en France qu'Aja aurait pu réalisé Mirror ... y a un vrai public, un vrai réseau de distribution etc ... pas comme en France.

Demain tu fais un western en France, ça ne marchera pas ... c'est comme ça.

Link to comment
Share on other sites

Mais même des remakes de leur pays ...

C'est rare un réal avec un vrai style. Après réal c'est un job. Ce n'est pas que pour l'amour du cinéma. Tu as tes impôts à payer, la maison de 500m2 dont tu rêves à acheter etc ... En France ils n'ont pas de boulot sauf pour réaliser des épisodes télés où des pub donc autant aller aux usa.

Le marché n'est pas le même... en France la majorité des films sont aidés par l'État et les télés donc ce qui marche sont les comédies familiale et les films chiants pour les vieux. Aux usa tu as de vrais producteurs qui savent qu'ils pourront exporter leur film.

Les mecs de la Horde en ont déjà chié pour trouver un budget un peu correct alors j'imagine pas quelqu'un en France foutre 5millions dans un vrai film d'horreur comme aux usa.

Link to comment
Share on other sites

Ah mais je ne dis pas que c'est un rêve. Je dis juste qu'en France on produit 5 films de genre par an depuis moins de 5ans alors qu'avant c'était quasiment 0. On arrive à placer ces films à l'étranger c'est déjà une bonne chose. Mais ils sont 5 fois plus nombreux que nous aussi. Mais c'est aussi comme ça en Europe. Ça se réveille un peu mais les films ne sont pas rentables sur leur territoire.

Donc c'est pas un rêve, c'est juste une réalité. Le marché n'est pas là et c'est tout

Link to comment
Share on other sites

Désolé mais ce thread manque de participants de haut niveau, l'alter ego sur devildead est beaucoup plus drôle, surtout que le dernier arrivé a l'air top.

 

En même temps des dizaines de pages sur un film que finalement personne n'est allé voir c'est peut-être ça l'exception culturelle française

Link to comment
Share on other sites

 Share


×
×
  • Create New...