Jump to content

Punisher : War Zone - Lexi Alexander (2008)


Florent
 Share

Recommended Posts

on s'en branle vous avez tous des tv hd et du home cinéma bande de riches, kezenavéhafoutdunesorticiné, vous allez pouvoir le voir la bite détendu, le fion relax dans votre canapé avec une bonne binouze et une bonne pizza hallal de chez Ahmed.

 

en y pensant on peut le faire aussi au ciné

 

ptain en y repensant ce film me rend violent

Link to comment
Share on other sites

bah disons que rien que pour que les golmons qui sont habitué à digérer des trucs bien polis et leur foutre ça en plein dans la gueule ça me plairait bien.

 

bon en même temps j'aime bien spiderman et xmen

 

je vais faire la sieste là parce que je dis trop de merde

Link to comment
Share on other sites

sympa à voir car très gore et violent mais 10min de trop avec du blabla à n'en plus finir. Un gros dommage quand même. Reste le reste qui est sympa car ça bourrine bien et le frangin a une belle tête de demeuré. Et Julie Benz a qui je mettrais bien un coup de AK47 ...

Link to comment
Share on other sites

  • 3 months later...

Pas grand chose à rajouter... J'ai vraiment pris mon pied à matter ce film de golmon complètement décomplexé et pas avare en ultraviolence de comic-book.

 

J'ai eu un peu peur au début de me taper un Europacorp à la Ricaine (les slow motion, les yamakazis), mais je me suis vite laissé prendre au jeu. Bon sang, mais c'est si difficile de faire de bons films d'action comme ça, qui t'en donnent pour tes sous et qui sont pensés pour te claquer le beignet à chaque scène ?

Bref, un film trop rare pour le bouder.

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...
  • 7 months later...

Un film qui fait réfléchir !

 

La vache ! On avait beau m'avoir prévenu, j'en attendais pas tant ! C'est juste SUPRA violent, avec des trucs arrachés, pétés ou déchirés toutes les 30 secondes ! Ca arrête quasi pas d'un bout à l'autre, tout le monde en fait des caisses (surtout les deux frangins bad guys), le scenar' est des plus basiques, mais qu'est-ce que ça défoule ! Je me le referais pas tous les jours pr autant, parce que clairement, à part de la violence gratuite, ya pas gd chose, mais ça reste qd même jouissif ds son genre, et au moins, on peut pas reprocher au film de pas aller au bout de ses idées ! A voir, assurément !

Link to comment
Share on other sites

Je crois qu'il faut effectivement remonter aux plus belles années du néo-flic / folkeux en goguette Seagal pour trouver telle complaisance dans la boucherie matinée d'hypocrite bonne conscience doublée de total portnawak.

 

 

Mes morts préférées : le yamakasi qui se fait exploser à la roquette suivi de son chef 1) balancé du toit 2) empalé sur une grille 3) à la nuque brisée post-mortem

 

 

Rigolo, sinon,d'à défaut constater à quoi sert une direction d'acteurs : voir Ray Stevenson et Dominic West, respectivement si justes dans "Rome'" et "The Wire", qui explosent les limites du plat monolithisme pour l'un et du ridicule cabotinage pour l'autre...

 

Parce que, bon, ça se regarde mais c'est quand même super-Z tout ça...

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...
  • 2 years later...

apres mettre retapé 9 depalma (dont les plus craignos) ces 2 dernieres semaines, jai eu un eclair de demence et je me suis dit que je referais bien ce PENISHER.

 

enorme plaisir coupable dont on delecte chaque headshot

et putain, ces mechants plus gogols tu meurs, jen veux dans la suite de AVENGERS.

jai toujours trouvé dominic west surevalué, mais la

 

tLCDiVNd9fw

 

pour la route

Link to comment
Share on other sites

apres mettre retapé 9 depalma (dont les plus craignos) ces 2 dernieres semaines, jai eu un eclair de demence et je me suis dit que je referais bien ce PENISHER.

 

enorme plaisir coupable dont on delecte chaque headshot

et putain, ces mechants plus gogols tu meurs, jen veux dans la suite de AVENGERS.

jai toujours trouvé dominic west surevalué, mais la

 

tLCDiVNd9fw

 

pour la route

Faut que je vois la suite!! Ça a l'air lisible en plus !!

Link to comment
Share on other sites

Alors, au-delà d'une palanquée de défauts évidents (ça mérite bien une petite liste non exhaustive hop hop hop) :

 

- scénario balourd

 

- dialogues patauds

 

- méchants too much (putain, McNulty et Tooms en frangins de l'apocalypse !)

 

- acteurs passablement mal dirigés (Dominic West est capable d'infiniment mieux qu'un simple cabotinage en règle, The wire l'a plus que prouvé; Doug Hutchison campait un salopard autrement plus vicieux dans La ligne verte; Colin Salmon, qui déchire tout dans The club, est ici bien fade et puis Ray Stevenson, bien que très à l'aise dans le rôle de Castle, en a encore sous le pied, cf. Rome)

 

... on a quand même un actioner qui défouraille copieusement (putain, c'est bien gore, un bonheur pour les yeux ! ).

 

Rhaaa, la première apparition ultra-icônique du Punisher (au repas des mafieux), grandiose !

 

Un héro bien teigneux qui ne ménage pas ses ennemis (c'est le moins que l'on puisse dire), comme lorsqu'il se charge des trois gangsters bondissants (kaboum !).

 

A l'arrivée, pour moi, on a un honnête divertissement (un peu mou du bulbe, mais bien plaisant malgré les défauts) là où on aurait pu avoir le nouveau mètre étalon de l'actioner burné et méchant (avec un peu de matière grise en plus et des comédiens mieux dirigés ...).

 

Sensation frustrante d'être passé à côté d'un truc potentiellement énorme

Link to comment
Share on other sites

Exactement le même avis. Je l'ai vu en deux fois. Une première fois où j'ai vu jusqu'aux mecs qui font du parkour qui se font défoncer, et j'étais oh le truc de fou, dommage que je doive aller au cinéma et donc arrêter.

 

La deuxième partie déçoit un peu : c'est bien, mais on sent que le film s'est tourné en 40 jours, avec un certain manque de fric. La séquence finale devrait être apocalyptique, mais elle ne l'est pas, et c'est con.

 

Mais le film a au moins la force d'être cohérent du début à la fin dans son aspect bourrin, et ça c'est bien joué.

 

Donc, merci Lexi !

Link to comment
Share on other sites

  • 3 years later...

Un bien beau film avec Ray Stevenson dans le rôle de Steven Seagal (il manque que le catogan).

 

Seul bemol, le Punisher ne punie finalement que des mafieux et on ne retrouve son côté psychopathe expéditif qu'à la toute fin.

 

Sinon ça blaste bien et ça fait plaisir de revoir Dennis Nedry.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...