Aller au contenu

Hellraiser IV : Bloodline - Alan Smithee - 1996


Messages recommandés

 

Encore une nouvelle mise à zéro pour la saga, avec ce quatrième volet un cran au dessus du précédent, mais pas folichon quand même : la faute à un changement de réalisateur en cours de tournage et à un résultat bordélique, sans doute cut cut par les frères Weinstein.

 

Avec sa gueule de film à sketches, Hellraiser IV se montre tout de même relativement intéressant lorsqu'il remonte aux sources du cube : la suite prend des allures de jeu de massacre science-fictionnel pas très futé, et là encore très loin des bases posées par Barker.

Les nouveaux cénobites dépotent bien quand même, avec la bien bonne Valentina Vargas (la sauvageonne qui violait Christian Slater dans Le nom de la rose), un énorme chien et des jumeaux bizarroïdes.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 12 years later...

J'en avais un lointain souvenir assez médiocre (vu une fois à la sortie DVD).
Envie de m'y replonger à la lecture du HS Mad Clive Barker (j'avais revu les trois premiers à l'achat du coffret ESC). Bon, bon, bon, au final, je dois dire que je l'ai "légèrement" revu à la hausse. Ça reste raté, mais c'est pas effroyable non plus. La première partie part d'une bonne idée, mais trop courte (20mn environ !), dommage. La deuxième est plus anecdotique, même s'il reste un ou deux trucs à sauver et la 3e clairement la plus foirée. On regrette bien sur de voir Pinhead se transformer en vulgaire boogeyman qui balance des punchlines en rigolant, niveau mythologie Barkerienne, ça le fait pas. Et on sent que le film a bien été charcuté. Raconter un truc ambitieux sur 3 époques différentes en 1h20, forcément, y aura des trous d'air un peu partout.... Mais il y avait un peu plus d'idées que ds d'autres films pourris de la saga, la dynastie "Lemarchand", la création de la boite, les nouveaux cénobites... C'est pas bon, mais ça se laisse voir du coin de l'oeil.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai été déçu d'ailleurs que le HS ne revienne pas plus en détails sur les spécificités de la version de Yagher (qui ne comprenait pas la partie dans l'espace). Le segment dans le passé était plus étoffé, Angelique y attaquait même des nobles durant une partie de jeu (scène qu'on voit dans la bande annonce française !), fabriquait ses cénobites (dont un cirque de freaks dont il n'existe qu'une photo floue...) et devenait accessoirement plus importante/intéressante que Pinhead, ce qui n'avait pas plu aux producteurs. Le workprint (incomplet) existant, je ne pense pas que ce soit impossible de voir un DC un jour ou l'autre...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
×
×
  • Créer...