Aller au contenu

Des diamants pour l'enfer, Jess Franco (1975)


Messages recommandés

Aka Frauengefängnis 3, Visa pour mourir, Women behind bars.

 

La même année que Barbed wire dolls, Jess Franco et Eurociné filment ce woman in prison movie situé en Amérique du Sud.

 

1945 est caractérisé par deux événements marquants:

1. l'envoi d'une bombinette atomique sur Hiroshima et Nagasaki,

2. l'incarcération de Shirley Fields dans une prison pour femmes pour meurtre passionnel.

 

Meurtre passionnel certes, mais passionnel de quoi ? D'amour contrarié par les frasques amoureuses d'un amant qui passe son temps à dévaliser les yachts des VIP ou amour immodéré pour les diamants volés sur les yachts des dits VIP ? C'est bien là la question...

 

Mais entre la question et sa réponse, il y a environ 75 minutes de la vie dans un pénitentier pour femmes avec ses joyeusetés telles que la flagellation pour indiscipline sous les yeux concupiscents du directeur d'établissement, l'électrocution de la foufoune de Lina Romay histoire de lui faire délier la langue et une scène de frotti frotta saphique pour lutter contre la chaleur excessive des cellules !

 

L'amoureux du WIP notera une importante faute de goût : l'absence de scènes de douche collective propres à émoustiller un eunuque.

 

Avec une piètre prestation de Lina Romay, qui en profite pour pousser la chansonette et un Jess Franco interprétant le rôle d'un gangster peu convainquant...

 

C'est chez X-Rated en versions allemande, anglaise et française, au format respecté et bénéficiant de peu de bonus (bandes annonce allemande et française, galeries de photos). A noter que le film est attribué à un certain Rick Deconinck dans la BA française ! Un p'tit gars de ch'Nord né en Espagne ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un Franco bof pour ma part...

Un WIP avec peu de crêpage de chignons, peu de baise, mais il y a des nus féminins. Pour la baise, il me semble que ma copie est bien charcutée (VHS aux éditions Mirage) de même que pour les tortures. Peut-être que je me trompe, mais côté torture, tout ce que l'on voit est une femme se faire fouetter et un plan de Romay attachée sur une chaise sans qu'il ne se passe rien.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je confirme pour la flagellation. Pour ce qui est de Lina Romay attachée sur la chaise, je pense que la version VHS est en effet coupée. En tout cas, la version française du DVD nous offre une minute d'éructation de la Lina durant l'électrocution de son intimité... Quant à la bagatelle, une seule scène, très soft, de frotti frotta.

 

Et moi qui rêve de WIP hard school...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
×
×
  • Créer...