Aller au contenu

Killer Crocodile - Sergio Martino ()


Messages recommandés

[quote="Superwonderscope"]tu veux parler du Killer Crocodile de Larry Ludman/Fabrizio de Angelis ou de l'Alligator de Sergio Martino?[/quote] je pensais à l'Alligator de Martino, enfin celui qui etait prévu chez neo en kiosque ce mois-ci. ou alors je me trompe...
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 3 weeks later...
bof bof, pour un film de bestioles qui ne date que de 1988, à la rigueur, il aurait été tourné 10 ans avant mais là, c'est pas le top, le gros point positif est ce sacré doublage réalisé avec talent par LES NULS. m'enfin bref, Zzzzzz Movie, j'espère que le 2 est mieux. sinon, y a pas un bug sur la vf lors des 5 premieres apparemment uniquement dispos en vo?!
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
[quote="Rocket33r"]m'enfin bref, Zzzzzz Movie, j'espère que le 2 est mieux. sinon, y a pas un bug sur la vf lors des 5 premieres apparemment uniquement dispos en vo?![/quote] Le premier n'est déjà pas térrible, mais alors, le 2, il est encore pire ! Ultra cheap, très peau gore ( le réalisateur se contente de filmé des tourb illons d'eau avec du sang !) et avec un scénario encore plus portnawak que le premier. Reste le corcodile en question, qu'on voit assez souvent, et dont les petits yeux vicieux sont toujours aussi rigolo ! :) Sinon, y a en effet un bug sur les 5 minutes du premier, uniquement en VO
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dans le 2 y'a une bombasse à poil ! à part ça c'est nul ! :D sinon le Alligator de Martino je le trouve nul à chier ! il a au moins le mérite d'avoir été tourné dans de beaux décors naturels mais le croco est franchement minable et entraperçu pour ne pas qu'on voit ses lacunes, la v.f est immonde, c'est lent, loooooooooooooooong et pas gore pour un sous ! :(
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 month later...
Ohlalalalalalla! Mais que c'est mauvais! C'est encore pire que dans mon souvenir Déjà, premier plan très fort : la plaque minéralogique de la renault qui avance vers la caméra est traficotée n'importe comment avec un espèce de scotch noir histoire qu'on ne reconnaisse pas l'origine du pays de tournage ou quoi? bref, c'est en effet très chiant. Mollesse, que de crimes a-t-on commis en ton nom! On attedn que ça se passe, c'est tout. Le bateau passe. une connasse tombe à l'eau. elle meurt. on va chez le juge.y veut rien faire. alors le bateau repart. un connard tombe à l'eau. il meurt. retour chez le juge. y veut rien faire. alors on repart en bateau.etc.etc.etc.etc. C'est aussi d'une connerie sans nom quant aux incohérences scénaristiques. Entre autres, la bande de jeunes écolos savent que les eaux sont polluées à grand coup de trucs radiactifs mais ils plongent quant même dans l'eau pour dégager le bateau coincé dans des branchages . Le croco se dresse sur ses chtites papattes pour effrayer le méchant journaliste mais est incapable de faire tout pareil pour bouffer les deux ecolos restants à la fin...juste capable de foutre un coup de groin dans le cabin cruiser. de quoi avoir une dent contre Ludman à défaut d'avoir les crocs (codiles!). j'en verserais presque des larmes (de croc...bon ok ) La direction d 'acteurs...mamma mia c'est une véritable horreur. presque tout le casting ne sait pas jouer (notamment la pouffe qui s'énerve pour un rien et qui confond colère et surjeu permanent) mais ils sont ndotés de dialogues (anglais ou français!) absolument catastrophiques, creux, idiots...les pires entendus depuis longtemps . le croco percute le fond du bateau à la fin et la seule chose qu'on entend c'est "attention il y a de l'eau qui rentre" le doublage anglais est pathétique lui aussi (mais rien à coté du français qui lui est drole, par contre ) et ne colle pas à plus de 50% à ce qui est à l'image En plus, la copie du neo est parfois floue, d'une paleur insondable... il n'y a qu'à voir la séquence pré-générique du 2 qui reprend les dernières images du 1 et qui sont d'un piqué tout autre:couleurs vives, contrastes clairs... Le croco...bah... comme dit Gianetto de Rossi sur les bonus du 2, il a fait ce qu'il a pu avec le budget qu'il y avait. un croco rigide qui ouvre la gueule. qui ferme la gueule. et qui pose une papatte dans les marécages à deux reprises (dont le même plan repris à l'envers dans le début du 2, tiens ) Une chose m'a étonné pour du bis transalpin (dont c'est quand même le fond du tonneau, hein, dans le genre chiant et même pas drôle), c'est l'absence totale de sexe. Dans une période post-sida, ceci explique cela? l'atmosphère est totalement de-sexualisée. Si on omet l'un des protagonistes qui passe la plupart de son temps torse nu les pecs à l'air pour le plus grand plaisir de 5% de la population masculine mondiale parce qu'il est rudement bien foutu Hormis cela, il n'y a rien à sauver, sauf peut être 87 minutes de ma vie que je veux récupérer! Pour le 2 que je visionnerai probablment bientôt, il a été tourné en même temps que le 1, en récupérant Anthony Crenna (le fils de Richard) comme héros et le Girolami dans le role du tueur de croco. Récupérant au passage une diziane de minutes de flash backs du premier, d'après ce que j'ai pu voir... même la première scène est quasi identique au premier opus :D mais la copie est cependant beaucoup plus belle.
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
J’ai vu le 2 hier soir et bon même si c'est pas un putain de film il se laisse suivre. Il ne se passe pas grand chose et c'est loin d'être gore mais il y a vraiment des passages de folie comme ce superbe trucage à la fin lorsque le héro grimpe sur le croco qui plonge plusieurs de suite pour le déloger le tout représenté par un jouet marron avec un playmobile dessus :D. Debra Karr est superbe et joue comme une savate mais finie à poil donc tout va bien, les dialogues sont encore plus mauvais que dans le 1er et les attaques même si un peu plus nombreuses sont nazes et se limitent à des bulles avec du rouge dedans mais bon j'ai bien rigolé à certains moment. :wink: 3/6
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 9 months later...
Je me le suis visionné hier (via le dvd neo); heureusement j'ai eu la riche idée de choisir la VF, qui m'a fait tenir le coup pendant une partie du métrage. Le doublage français est incroyable, avec des répliques du genre : "Où s'est produit le meurtre ? - A environ 2h de navigation d'ici. - Ah oui, je connais cet endroit, je vais aller y faire un tour..." ou bien : "Arrêtez me m'appeler fiston, j'ai un prénom : Kevin" Mais passé l'euphorie que succite cette fameuse vf, l'ennui s'est emparé de moi, pour la simple et bonne raison qu'il se passe pas grand-chose voire que dalle: des promenades en bâteau c'est chouette mais à la longue ça devient lourd. Il y a bien quelques attaques du saurien mais c'est pas la panacée même si j'aime beaucoup sa papate en plastique. Le personnage de Jo le chasseur vient néanmoins pimenter un peu l'histoire, et puis le mec arrive quand même à surfer sur le croco tout en lui assénant des coups de harpon, c'est pas permis à tout le monde... Les incohérences sont nombreuses comme cette scène du début où le gars enfile sa combi pour aller voir les barils radioactifs dans le fleuve : c'est marqué en gros dessus, le gars met trois plombes à déchiffrer pour finalement se précipiter vers le bateau depuis lequel ses potes lui gueulent de faire gaffe a la radioactivité. En même temps ça les empêche pas de le toucher de suite après... :? Frappé également par l'absence totale de sexe dans le film, qui en aurait d'ailleurs peut-être eu besoin pour éviter au spectateur se sombrer dans l'ennui... Le final est sympathique et m'a arraché un peu de la torpeur dans laquelle j'étais plongé. Me reste plus qu'a mater le 2.
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 3 weeks later...
Ce film est une vraie tuerie ! La bêtise des dialogues n'a sans doute d'équivalent que chez Bruno Mattei, dont le [b]Virus Cannibale [/b]a marqué plus d'un Zédophage. Le plan d'ouverture avec les deux pêcheurs bredouilles et le surgissement du croco, le titre qui apparaît en grand... Sans oublier ces abrutis d'écolos qui, malgré l'appétit de leur copain mutant (3 déjeuners humains au compteur, dont une de leurs amies), refusent de lui donner la chasse sous prétexte qu'il constitue une espèce rare en voie de disparition ! Ce genre de film étant foncièrement (et ici jouissivement) réac', il ne faudra pas trop attendre pour que l'écolo en chef retrouve ses instincts de chasseur, sous la houlette d'un crocodile dundee bien paternaliste. [img]http://www.scifi-universe.com/upload/galeries/images_film/killer_crocodile/killer_crocodile_img1.jpg[/img] Superbe croco furibard, dopé aux déchets nucléaires, et de surcroît photogénique. Ce qui ne gâche rien.
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
[quote="Kerozene"]L'Escarphe a-t-il toujours un compte actif ??? :D[/quote] Oui mais il vient tellement peu souvent, je rappelle au passage que c'est un admin du forum et un des co créateur de l'assos ZoneBis :D
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
[quote="Allan Theo"][quote="Kerozene"]Oui je sais, mais il est l'auteur du seul titre de thread justifiant une expulsion sans préavi :D[/quote] Lequel :D[/quote] celui dans lequel on écrit, patate ! ça fait quelques thread qu'on se plaint avec Monsieur Tube ! :D
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 month later...

Un chouette film nul, comme on dit, avec un je ne sais quoi de séduisant ou d'exotique qui tient le coup, une bonne ambiance, des persos too much... je soupçonne Anaconda de s'en etre carrément inspiré (oui j'ose).

 

Le 2 j'ai juste commencé, pas fini, ca m'a l'air plus relevé et plus classique sans autant de charme.

Et Alligator de Martino est effectivement N.U.L A C.H.I.E.R

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
×
×
  • Créer...