Jump to content

Plus belle la vie


Cyril
 Share

Recommended Posts

J'ai accès à un poste de TV pour la semaine et j'ai décidé de me plonger dans ce qui se fait à la téloche ces temps si et je tombe tout à l'heure sur un truc proprement hallucinant

 

1 minute a suffit à me convaincre, je cherche le nom de l'émission sur le net et je trouve Plus belle la vie, j'en était intimement convaincu vu que Wonkley en fait la pub sournoisement depuis un moment.

 

Quelqu'un d'assez fou pour me raconter brièvement les tenants et aboutissant de la série, parce que la je suis fasciné, voir hébété.

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 85
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

tout mes potes se sont foutu de ma gueule quand je leur ai montré ça : quand j'ai découvert la série, j'ai fait ce petit schéma et j'ai arreté de le mettre à jour quand j'ai commencé à tout comprendre.

 

depuis je peux plus regarder cette série géniale ... là ou je vis en ce moment tout le monde se fout de la gueule de cette série. Alors qu'il parait que ça part de plus en plus sucette

Edited by Guest
Link to comment
Share on other sites

tout mes potes se sont foutu de ma gueule quand je leur ai montré ça : quand j'ai découvert la série, j'ai fait ce petit schéma et j'ai arreté de le mettre à jour quand j'ai commencé à tout comprendre.

 

http://ouze.free.fr/pblv.jpg

 

depuis je peux plus regarder cette série géniale ... là ou je vis en ce moment tout le monde se fout de la gueule de cette série. Alors qu'il parait que ça part de plus en plus sucette

 

Juste à voir le schéma, c'est sans doute un truc qui me plairait beaucoup.

Link to comment
Share on other sites

  • 3 months later...

Episode du 04/11/2005

Frémont dit avoir tué accidentellement Florent dans la bagarre. Hors d’elle, Céline manque de tirer sur son père. Luna essaye de la calmer. Quant à Cécilia, elle ne croit pas à la version de Frémont : elle pense qu’il a voulu couvrir la fuite de Barjac. Roland et François ont une explication : leur relation difficile les a conduit petit à petit à l’incompréhension (...)

 

http://plus-belle-la-vie.france3.fr/pblv_episode_liste.php3?id_article=852

Link to comment
Share on other sites

 

Blanche, 39 ans, institutrice

 

Une vie pour ses enfants, Johanna et Lucas, une vie pour ses élèves, et une vie pour François, son mari, Blanche finit ses "trois-huit" en femme d’intérieur et épouse accomplies.

 

Sa période d’émancipation (elle a pris un amant et écrit des romans érotiques) lui a permis de comprendre que sa famille restait sa priorité. Moins dirigiste et autoritaire que par le passé, elle a chassé son idéal d’épouse et de mère parfaites. Pour se retrouver plus épanouie et attentive qu’avant.

 

Généreuse, Blanche est aussi une femme énergique, une battante qui s’engage avec conviction dans la vie du quartier.

Link to comment
Share on other sites

 

Céline, 29 ans, chargée de mission à l ’urbanisme

 

Jeune femme ambitieuse et indépendante, elle met un point d’honneur à tout réussir et à ne pas décevoir. Sa rencontre avec Vincent et la résistance des Mistraliens à ses ambitieux projets de réhabilitation vont faire ressurgir ses souffrances refoulées.

Link to comment
Share on other sites

 

Charles Frémont, 54 ans

 

Elégant et bourgeois avocat, homme d’affaires, passionné de golf, Charles Frémont est né au milieu de 3 soeurs dans une famille très pauvre qui a été relogée au lendemain de la 2ème guerre mondiale dans une chambre du Select, alors très décrépi. De cette enfance misérable, Frémont a trouvé la force de se bâtir un empire. Lui l’enfant pauvre du Mistral est devenu un notable Marseillais. Parler de son enfance au Mistral est tabou (Rachel se souvient de lui enfant). Le quartier est pour lui comme un tâche honteuse qu’il aimerait rayer de sa mémoire... et de la ville.

 

Jeune avocat diplômé, il séduit la fille d’une des plus grosse fortune de Marseille pour réaliser son ambition. Les parents d’Astrid on financé entièrement le cabinet Frémont. C’est un mariage d’intérêt pour Charles, d’amour pour Astrid, qui déchante assez vite, quand elle commence à découvrir les maîtresses de son mari.

 

Astrid lui a d’abord donné des jumeaux : Céline (30 ans) et Julien. Mais son fils se noie à 11 ans dans la piscine devant les yeux de sa sœur. Frémont regrette la perte de cet héritier et ne peut s’empêcher de reprocher à Céline de n’être pas partie à sa place. Hormis ce drame, il a du mal à supporter chez Céline sa faiblesse, sa fragilité psychologique et ses caprices, elle qui n’a manqué de rien. Avec Juliette, la benjamine, il ne s’entend pas mieux, mais il y a plus de respect pour un caractère aussi trempé. Il se comporte dans sa famille comme un chef de clan sicilien. La moindre tâche à leur nom, le moindre affront est lavé par la force.

 

Charles Frémont possède le plus grand cabinet d’avocats de Marseille. Il est également le principal actionnaire de Phénicie sa, une société de réhabilitation d’immeubles, engagée dans le projet de rénovation du Mistral C’est un manipulateur qui aime par-dessus tout le pouvoir et qui a mis son intelligence au service de son ambition. Pour lui, tous les moyens sont bons, même les pires (assassinats, menaces, rapt, chantage) s’il garde les mains propres et une apparence respectable. Il est sans remords jusqu’au jour où il tombe sincèrement amoureux de Luna, petite actrice de Théâtre qui le repousse. Cet amour, le premier vraiment sincère, va sonner alors la fin du règne de l’homme d’affaires impitoyable.

Link to comment
Share on other sites

 

 

Charlotte, 34 ans, couturière et styliste

 

Fuyant un passé familial chargé, Charlotte est venue s’installer dans ce pays de soleil et de repos où la vie est moins triste. A son arrivée dans le quartier, elle a été tout de suite adoptée par les habitants du Mistral. Femme sensuelle, elle n’en est pas moins fleur bleue et attend le prince charmant. Charlotte garde tout de même les pieds sur terre et gère sa boutique avec sérieux. Mais son passé pèse sur sa vie de femme. Va-t-elle enfin s’en libérer et mettre fin à sa vie d’éternelle célibataire ?

Link to comment
Share on other sites

 

Aïcha, 28 ans, pensionnaire au Select .

 

Après avoir fui l’Algérie pour vivre libre, Aïcha refait sa vie à Marseille. Elle renoue avec sa passion d’enfance, la course à pieds. Courageuse, tenace, indépendante et d’un naturel optimiste, elle se retrouve, au détour d’une course, au Select. Depuis, au Mistral, Aïcha s’est trouvé une famille d’adoption et elle s’y sent bien. Va-t-elle pouvoir y épanouir librement sa féminité, exercer son véritable métier d’infirmière et aimer librement ? Pour se faire, ele devra obtenir de vrais papiers. Léo, le flic sur le retour sera une aide précieuse pour son installation définitive dans son nouveau quartier d’adoption.

Link to comment
Share on other sites

 

Proposée par Céline, la prise en main de l’épicerie sera pour Antoine une chance formidable pour se réaliser et sortir des griffes trop aimantes de sa mère.

 

En cuisine, derrière ses casseroles, il peut exprimer toute sa créativité sans complexer par rapport aux gens « normaux ». Mais son histoire personnelle rend difficile pour lui le travail en équipe et il ne reste jamais longtemps dans un même restaurant. Heureusement pour Antoine que Céline est là. Au sein de la très stricte famille Frémont, seule sa cousine le voit comme un être normal et parvient à oublier sa maladie. Dès leur plus jeune âge, et malgré les huit ans qui les séparent, Antoine et Céline se consolent mutuellement de leurs traumatismes respectifs. Une grande complicité caractérise leurs relations.

 

Antoine a eu une enfance douloureuse et s’est peu à peu coupé du monde extérieur. Sans véritable ami ni relation amoureuse, Antoine se cherche longtemps. Il peine à trouver un travail, du fait de son manque d’études et de l’image négative de l’épilepsie auprès des employeurs. Sa cousine Céline est une des seules personnes à l’encourager à convertir sa gourmandise en gagne-pain...

Link to comment
Share on other sites

 

Damien Mara, 40 ans

 

Damien, le père de Rudy, revient à Marseille après 17 années passées en Afrique noire. D’origine Antillaise et âgé de 40 ans, c’est un homme très séduisant, dont le physique sportif évoque la vie active au grand air. Bref, il est plus baroudeur que bureaucrate. Mais c’est aussi un homme confronté depuis des années à la misère et à la cruauté du monde. Il ne s’est donc pas construit dans la complaisance ou la légèreté, mais dans l’efficacité et la sobriété. Peu bavard, il se livre rarement et porte en lui une part de mystère...

 

17 ans plus tôt, il était dealer. C’est à ce moment qu’il a fait plonger Luna dans l’enfer de la drogue. Après avoir purgé une courte peine de prison, Damien a quitté Marseille et il a radicalement changé de vie. Le besoin d’expier ses fautes et de se racheter une conduite l’a poussé à se tourner vers les autres, et vers Dieu. Damien est ainsi devenu prêtre. Missionnaire actif, il a travaillé en collaboration avec des ONG, s’est battu aux côtés de populations démunies.

 

Il revient à Marseille pour mener une mission d’enquête scientifique, dangereuse et top secrète. Il doit donc impérativement cacher son identité et sa fonction. Les retrouvailles imprévues avec Luna et son fils Rudy vont le bouleverser profondément... S’il ne renoncera pas à sa mission pour autant, cette rencontre le conduira-t-il à renoncer à la prêtrise ?

Link to comment
Share on other sites

 

Driss, 22 ans, vigile

 

Bel homme de 22 ans originaire du Maroc et musulman pratiquant, Driss vit avec sa famille dans le même appartement vétuste du quartier du Mistral depuis sa naissance. Il est sérieux en amour comme dans la vie professionnelle : son rêve est d’épouser la femme de sa vie avec laquelle il veut avoir des enfants et il se sacrifie pour sa famille désargentée en travaillant comme vigile dans un hypermarché. Pourtant brillant et ambitieux, un secret l’empêche de penser sérieusement à son avenir professionnel.

 

Sa situation précaire fait qu’il perçoit au premier abord Ninon comme une fille bourgeoise et gâtée. Peu à peu pourtant, il se rend compte qu’un amour entre eux est possible, par delà les clivages sociaux et les différences de confession. Sa rencontre avec Ninon lui apportera beaucoup plus qu’il ne l’aurait pensé. Saura-t-il faire une croix sur son désir profond de fonder une famille selon sa confession et ses traditions, et aimer Ninon ?

Link to comment
Share on other sites

 

Florent Barjac, 32 ans, patron de Labopharma

 

Riche, beau, séducteur et patron à 32 ans du laboratoire médical « Labopharma », Florent Barjac est sûr de lui, voire légèrement arrogant. Avant de débarquer au Mistral, il a réalisé une belle prouesse, en absorbant un concurrent et en doublant les profits du laboratoire. Une réussite qui lui permettait de refroidir définitivement ses détracteurs et d’enterrer sa réputation de fils à papa incompétent.

 

Mais l’arrogance de Florent cache une blessure intime. Plus doué pour le sport que pour les études, Florent a toujours été méprisé par son père. Self made man, celui-ci a construit l’empire Labopharma en ne partant de rien, grâce à un travail acharné. Quand Florent s’est apprêté à embrasser une carrière de sportif de haut niveau, il espérait donc gagner la fierté de son père. Mais une blessure a brisé sa carrière en plein vol.

 

Anéanti, Florent a alors vécu à ses crochets, confortant ainsi son jugement impitoyable. Quand une crise cardiaque a emporté son père, Florent ne s’est pourtant pas reposé sur les dividendes confortables de la société familiale. Grâce à une manœuvre habile et peu scrupuleuse, il a congédié l’associé de son père pour prendre la tête du laboratoire.

 

Depuis, Florent n’a eu de cesse de prouver à tous qu’il était le digne successeur de Gérard Barjac. Et il a si bien réussi que Labopharma comptait parmis les plus prestigieux laboratoires de la côte.

 

Seulement, Florent, qui n’a pas hérité de la droiture de son père, était prêt à faire les coups les plus tordus pour arriver à ses fins. Jusqu’à tester ses vaccins sur les populations africaines, en s’associant avec une banque mafieuse pour blanchir l’argent. On pressent que Florent est prêt à tout pour préserver sa réussite et sauver les apparences. Notamment à mener une vie de fugitif, pour fuir la police et ses responsabilités dans la dissémination du virus au Mistral.

 

Amateur de sensations fortes, (sports extrêmes, vitesse, aviations, deltaplane), qui lui donnent plus que tout l’impression d’exister, Florent Barjac est tout naturellement tombé amoureux de Céline Frémont en qui il voit une sorte de double féminin. Il en sera aimé en retour. Malgré ses mensonges et les méfaits qu’il a pu causer au Mistral. Leur histoire d’amour supportera-t-elle la cavale de Florent ?

Link to comment
Share on other sites

aicha et antoine sont morts !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

François, 42 ans, ingénieur naval

 

Enfant unique choyé par sa mère, il est devenu un adulte excessivement généreux au point de vivre constamment au-dessus de ses moyens. Véritable panier percé, rien n’est jamais trop beau pour sa femme Blanche, son fils Lucas et sa fille Johanna. Rêvant de s’élever dans l’échelle sociale et d’être enfin reconnu par son père Roland, François va-t-il trouver sa voie ?

Link to comment
Share on other sites

 

Guillaume Lesermann, généalogiste, 35 ans

 

Ce beau ténébreux de 35 ans, originaire du bordelais est le neveu de Rachel. Ce n’est qu’après la mort de sa mère Judith qu’il a fait des recherches sur ses origines et découvert l’existence de Rachel, la sœur aînée de Judith.

 

Son métier de généalogiste l’a conduit à bourlinguer à travers le monde. Fanatique du jeu, homme à femmes, il a multiplié les conquêtes sans jamais s’installer. Sandrine, une de ses compagnes tuée dans un accident de voiture, lui a donné un fils, Jonathan, aujourd’hui âgé de 14 ans. Guillaume se retrouve donc « père apprenti » avec un fils qu’il connaît mal et qui lui en veut de s’être si peu intéressé à lui.

 

Son passé comporte des zones d’ombres que les Mistraliens n’ont pas tardé à découvrir. Avant de se lancer dans la généalogie, il a été vaguement escroc, un peu paparazzi, mais aussi détective privé. Un opportuniste plus qu’un idéaliste en tout cas... Mais s’il suscite d’abord la méfiance, Guillaume va peu à peu être accepté dans le quartier.

 

En amour, Guillaume a immédiatement trouvé en Luna son alter ego féminin. Même humour, même goût du voyage, de l’irrévérence et de la fête. Saura-t-il garder son amour et devenir quelqu’un de bien comme il l’espère ?

Link to comment
Share on other sites

 Share


×
×
  • Create New...