Jump to content

Portal - Valve - 2007


Jeremie
 Share

Recommended Posts

 

Très bonne surprise que ce petit jeu maintenant disponible dans la fameuse Orange Box.

Du FPS concept et pacifiste (!!) que les amateurs de casse-têtes apprécieront : Valve ne s'embrouille pas de situations à risque ou de rebondissements dantesques comme on pouvait en croiser à foison dans Half-Life ; leur jeu charnière dont il continue à dévellopper continuellement l'univers (là encore, on entend parler de Black Mesa).

 

Enfermé tel un rat de laboratoire dans un complexe de salles toutes plus vicieuses les unes que les autres, l'on se voit armé d'une machine high tech capable d'ouvrir des portails n'importe ou, permettant ainsi d'accéder à des zones de plus en plus difficiles. C'est assez bluffant les premières minutes, puis on s'habitue...

Portal serait-il trop facile ? Je ne sais pas, peut-être pas, mais trop court oui ! L'arme n'évoluera qu'une seule fois (donnant l'occasion de créer deux portails) tout le long du jeu, alors que l'on sait pertinemment que Valve brûle sans doute d'envie d'en faire plus avec leur joujou. Le semblant de scénario jusque là transparent tente parfois de l'a jouer tortueux, jusqu'à un final ironique et quelque peu décalé.

Il faut dire que l'on s'inquiète de voir que d'autres personnes sont déjà passés dans les salles, laissant des messages embrouillés et des marques de plus en plus violentes...

 

Un concept à explorer davantage (un multijoueur avec utilisation des portails, ça doit le faire quand même ), d'ailleurs une suite est en travaux apparemment. Wait & see...

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

j'ai refait le jeu trois fois tellement j'ai aimé. Et balèze avec ça, j'ai dû m'y reprendre plusieurs fois dans les deux dernières salles. Parce que, erreur ultime, même si vous avancez très rapidement jusqu'à la chambre-test 18, n'allez pas croire que c'est facile !

Et puis, cerise sur le... gâteau, la chanson du générique de fin, dont je ne me lasse pas.

d'ailleurs...

LxYfMRtun5w&feature=related

Link to comment
Share on other sites

ouais, mais pour portal, sur ce déroulant final il n'y a que les paroles de la chanson à gauche, des logos en bas à droite, et les credits en haut. C'est la chanson en elle-même qui est importante.

Et pi, comme j'ai moi aussi acheté la orange box (qui ne fait pas l'ADSL), je me mets à Half-life avec beaucoup de retard. Cet hiver, entre deux séances de peinture murale.

Link to comment
Share on other sites

  • 3 months later...
  • 2 years later...

Je viens de me mettre à Portal 2 et c'est vraiment .

 

Encore plus que le premier, pour l'instant les nouveautésont pas toutes fait leur apparition mais je suis toujours aussi fan, Glados en mode revanche est encore plus drôle, l'univers post-apocalyptique qui se dégage est vraiment mortelle, et c'est vraiment bien écrit au niveau de l'humour, de certains mystères à découvrir, etc... Bref, vraiment une série que j'affectionne vraiment.

Link to comment
Share on other sites

Bon y'a personne qui joue à Portal 2 là bordel ? Parce que c'est juste le meilleur jeu du moment à mon sens. Plus j'avance dans le scénar, plus j'en reste scotché, et difficile de décrocher. L'ambiance, bordel, le level design, la mise en scène. Tout est juste incroyablement excellent. Là je viens de passer l'un des principaux retournement scénaristiques, et c'est vraiment génial. C'est pas foncièrement original en soi, mais c'est tellement bien mis en scène, on n'en décolle pas. Les puzzle sont un peu fastoche pour le moment, mais vraiment c'est tellement servi sur un plateau d'argent qu'il est dificile de faire la fine bouche. Des sentiments que j'ai pas ressentis depuis longtemps devant un jeu vidéo. Les amateurs du 1 faut vraiment que vous fonciez dessus.

Link to comment
Share on other sites

Oui, oui je l'ai terminé depuis un petit moment et je n'ai que du bien à en dire. Y a seulement un passage que j'ai trouvé un peu plus longuet et moins prenant (tout ce qui est "hors salle" finalement). Mais effectivement, sa grande force c'est quand même le scénar en béton et la profondeur des personnages. C'est merveilleusement bien écrit et comme je l'avais déjà mentionné sur un autre topic, il y a (oui !) de l'humour drôle ce qui change pour une fois. Alors oui, un jeu aussi bien fignolé, j'aimerais en voir plus souvent parce que là...ouf...

Link to comment
Share on other sites

J'en suis à la 3eme partie du 2. Franchement ce jeu est complètement fou, il y avait longtemps qu'un jeu ne m'avait pas fait cet effet là. David Cage prend ça dans ton anus, la vraie maturité du jeu vidéo, c'est ça, c'est pas tes films interactifs perraves.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Effectivement c'est de bout en bout, toute la partie "envers du décors" à la Half Life et le complexe original avec la voix de J.K. Simmons (on dirait du Bioshock...) sont absolument surpuissants.

Le générique de fin j'avais l'impression d'avoir fini un Pixar

 

Par contre dans mes souvenirs le premier était bien plus dur.

Link to comment
Share on other sites

Oui le premier était plus dur, mais relativement car il restait quand même assez accessible. Ici les énigmes sont effectivement plus simples, mais faut se rappeler que le jeu est facilement 3 fois plus long, donc peut être n'est-ce pas forcément évident de trouver des énigmes difficiles sur cette longueur. Il reste néanmoins qu'il faut quand même bien réfléchir lors de certaines salles.

 

Sinon, je l'ai fini ce week end, et je suis à la fois content, mais aussi triste... bah parce que c'était fini quoi! Et en tous cas c'est vraiment la pesance extrême ce jeu. Pas con ta réflexion sur Pixar, c'est vrai que l'univers, le scénario très bien travaillé et la fantaisie de l'univers s'en rapprochent, cela produit la même alchimie. Beaucoup ont pas trop aimé la partie "backstage" sur le passé d'Aperture. Moi au contraire j'ai surkiffé! Les décors, la voix off, l'histoire qu'il y a derrière... Vraiment kiffant. C'est peut être un poil trop long, mais c'est un rafraîchissement bien venu qui change du décor habituel de l'actuel complexe de tests. En tous cas je toruve pas que ça soit "en deça" du reste, comme le disent beaucoup de tests. Bref, vraiment beaucoup beaucoup BEAUCOUP aimé ce jeu, il y avait longtemps que je n'avais pas ressenti un tel truc, probablement depuis Ico. Les notes ne sont pas usurpées. Maintenant faut que je me colle au coop, mais di'ci là je vais me remettre un peu à L.A. Noire que j'avais un peu mis de côté tellement j'ai été happé par ce jeu.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Terminé la campagne solo. Comme vous, tres bon, les monologues sont assez fantastiques, c'est largement plus facile que le premier, plus long aussi (les reviews au tout debut indiquaient 4h pour finir le jeu, faut pas deconner). Ca devient bien plus fun avec l'apport des gels car sinon je trouvais que ca se foulait pas trop.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...