Jump to content

The tomb of Dracula (Marvel) - Akinori Nagaoka (1980)


bloknotise
 Share

Recommended Posts

Très prétentieusement comme beaucoup quand on post sur ce genre de forum c’est pour essayer d’intéresser ou de faire découvrir quelque chose aux autres.

Là sans fanfaronner je suis quasi sûr que vous connaissez pas.

Il s’agit de l’adaptation de Dracula dont ni Manolito ni Fantomas n’ont entendus parlé.

Non ce n’est pas celle que mon voisin a tournée dans son salon.

 

Tout commence début des années 70. Parce qu’utiliser le nom de Dracula dans un titre est gratuit et libre de droits la Marvel décide (principalement à cause du revival des revues style Creepy & Tales from the Crypt) de créer un série intitulée « The tomb of Dracula ».

Une série mettant en scène le célèbre personnage de Bram Stocker dans l’univers Marvel, Dracula contre Spider-man, Docteur Strange ou encore le Surfeur d’argent. Oui oui. Série qui verra naître dans ses pages des personnages comme Blade ou Deacon Frost (dégaine Shaft seventies ça vaut le coup d’œil). La série sera courtement éditée en France au début des années 80 par Artima juste le temps de traumatiser des gosses qui apprenaient à peine à lire.

 

 

 

Bon ça pas mal de gens le savent y’a rien d’extraordinaire.

 

Maintenant ce que ultra peut de gens savent c’est que la Toeî la célèbre compagnie Japonaise

en a fait un OAV c'est-à-dire un long métrage d’animation de 90 minutes.

 

Pourquoi ?

Comment ?

Mais… ?

Le plus fou c’est même pas ça, qu’on en ai fait un film c’est une chose, mais que ce film soit distribué en France dans les videoclubs, dans la section enfants, ça, c’est vraiment n’importe quoi.

 

TzF2AVmuJrk

 

Imaginez un enfant de six ans témoin pendant 1h30 de Dracula qui sort ses dents comme Goldorak ses Astéro-haches,

Dracula qui tire des lasers avec les yeux,

Dracula qui se bat à coup de Kaméhas contre le diable, ni plus ni moins.

Imaginez le choc pour l’imaginaire de cet enfant.

Ce gosse vous le connaissez .

C’est 20 ans plus tard alors que la curiosité le pousse à rentrer dans un vidéoclub oriental du Panier (oui spécialisé dans les comédies musicales égyptiennes) un célèbre quartier de Marseille que ce gosse retrouvera la cassette vidéo qui l’empêcha de faire une nuit complète jusqu'à dix ans.

 

Généralement quand je raconte ça on me prend pour un mytho, Pourquoi ?

1- parce qu’il faut avoir imdb sous la main quand tu racontes ça aux gens

2- ou alors que les gens soient chez toi pour que tu puisses leur montrer ta vidéo

 

Bref quand Judo boy rencontre Dracula qui a déjà rencontré Stan lee

Ça donne un ovni, monument du n’importe quoi, oublié dans les méandres du V2000.

Link to comment
Share on other sites

Généralement quand je raconte ça on me prend pour un mytho, Pourquoi ?

1- parce qu’il faut avoir imdb sous la main quand tu racontes ça aux gens

2- ou alors que les gens soient chez toi pour que tu puisses leur montrer ta vidéo

 

Moi je te crois, car j'en avais entendu parler au détour d'un article sur le compositeur Seiji Yokoyama (compositeur de Saint Seiya).

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...