Aller au contenu

Vos lectures du moment


Messages recommandés

  • Réponses 1,7k
  • Created
  • Dernière réponse

Top Posters In This Topic

 

J'aime bien les livres politiques. J'en lis regulièrement. Peu importe qu'ils soient de droite, de gauche, neutres, j'aime bien apprendre des petits trucs sur tout ce monde, ça m'interesse. Du coup, bon, un mec comme Pasqua, je me suis dis qu'avec tt ce qu'il a du voir, il devait avoir des trucs interessants à raconter ! Ben bof en fait... C très tiède quoi. Aucun secret dévoilé, on te retrace tt le parcours de façon assez chiante, sans apprendre gd chose par rapport à l'histoire officielle. Qui plus est, le monsieur semble bp s'aimer, on a à aucun moment une quelconque remise en question de ses choix, des regrets ou un truc du genre. Il a toujours eu raison, pour tout, contre tous. Tous les succès de la droite, c grace à lui, tous les échecs, c'est parce qu'on a pas voulu l'écouter ! C'est parfois tellement gros qu'on pourrait presque en rire. Bon, au final, ça reste relativement dispensable vous l'aurez compris...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

JOLIES TENEBRES - Kerascoet & Vehlmann

 

Voici une bande dessinée très particulière. Débutant par un charmant goûter entre deux personnages baignant dans une ambiance "rose bonbon", tout ceci est très rapidement interrompu par une inondation gluante... Que se passe-t'il donc? Les personnages de cette histoire sont en réalité les petits habitants (grands de quelques centimètres) d’un cadavre d'une petite fille pourrissant dans les bois. Ne vous fier donc pas aux dessins doux et aux couleurs tendres de cette bande dessinée, ceci est un récit sombre et troublant, qui mélange candeur et cruauté. Une sorte de variation dessinée du roman SA MAJESTE DES MOUCHES. Il s'agit d'une oeuvre qui ne ressemble à aucune autre. Un récit entre rêve et cauchemar où rien n'est véritablement expliqué et sans conclusion, ce qui pourrait être désarçonnant pour certaines personnes. JOLIES TENEBRES tire donc plus vers une ambiance onirique doublé d'un détachement terrifiant vis-à-vis de ses protagonistes. Ici, on vit et on meurt très rapidement, c'est d'une brutalité extrême, effectué dans un esprit bien tordu car l'ensemble pastel se réclame aussi d'une poésie à la fois lyrique et décalée... Un album surprenant, à la fois choquant et envoûtant, une bande dessinée rare qui marque durablement l'esprit. Un chef-d'oeuvre!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je l'avais pas lu en anglais donc je m'y mets en Français.

Il s'agit d'un receuil de témoignages sur la progression de l'infection zombie qui a recemment frappé le monde. C'est plutot bien fait mais rien d'exceptionnel pour l'instant (j'en suis au premier tiers).

La progression géographique du virus au long des temoignages est bien retranscris (saleté de chinois).

J'ai eu les deux en francais (celui ci et le guide de survie) pour 20 euros sur Ebay la semaine dernière , je suis pas sur que j'aurais pris celui ci au prix fort (25€ le volume ....)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 weeks later...

 

Barrow, Alaska : une bourgade terriblement ordinaire... mais un endroit de rêve aux yeux d'une horde de vampires. Car durant l'hiver polaire, le soleil ne s'y lève pas pendant 30 jours consécutifs. 30 jours de nuit, 30 jours de terreur durant lesquels une poignée de survivants menés par le shérif local et son épouse devront faire face au mal absolu.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

apres une tite visite a un salon BD sur bordeaux ce week end :

 

Intégrale des pasages du vent (6 volumes) , edition 79 en bon etat : 20 euros

Un volume de Dylan Dog pour 5 euros , il doit me rappeler pour les autres volumes

Remains idem pour 5 euros, du zombie sans prétention

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Victor Mancini, obsédé sexuel et fils modèle, est ruiné par l'hospitalisation de sa mère, atteinte de la maladie d'Alzheimer. Pour faire face à ses dépenses, il met au point un stratagème extravagant : faire mine de s'asphyxier avec la nourriture en dînant dans des restaurants chic et gagner la compassion d'une clientèle de luxe.

 

Entre deux crises d'étouffement au caviar, Victor travaille comme figurant dans un parc à thème historique et participe à des séances de thérapie collective pour drogués du sexe incurables. Mais c'est au chevet de sa mère qu'il retrouve intacte la folie galopante qui a ravagé son enfance.

 

Derrière le délire sénile de cette vieille dame indigne, parviendra-t-il à percer à jour l'hallucinant secret de ses origines ?

 

Une Amérique schizophrène est la toile de fond de cette tragi-comédie brillante et féroce, où Palahniuk s'affirme au croisement de John Kennedy Toole et de Bret Easton Ellis.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Umbrella Academy, Tome 1 : La Suite Apocalyptique

Je suis impatient de voir la suite, j'aime beaucoup ce premier épisode :

A la suite d'un événement extraordinaire, quarante-trois enfants naissent spontanément de Femmes qui ne montraient jusqu'alors aucun signe de grossesse. Sir Reginald Hargreeves, inventeur multimillionnaire, adopte et élève sept de ces enfants exceptionnels dans l'espoir de sauver le monde. Les enfants grandissent, leurs exploits au sein de l'Umbrella Academy se succèdent, les crises familiales également... jusqu'à la dissolution du groupe. De nombreuses années passent avant que les membres de cette famille dysfonctionnelle se retrouvent autour de la tombe de leur père adoptif et se déchirent à nouveau. Mais ces retrouvailles coïncident étrangement avec l'apparition d'une nouvelle menace sur la Terre !

 

Un des heros :

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pfff, on a essayé d'acheter les droits de cette série pour l'éditer en france, mais on pouvait clairement pas lutter face à delcourt.

En tout cas, c'est une vraie tuerie, foncez dessus !

Le watchmen des années 2000 !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un hommage a la BD belge tres sympathique, on retrouve une ambiance "Mignola" (au scénar) mais avec un traitement graphique entre hergé et jacobs. L'album date de 97.

Chopé sur Ebay pour po cher

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Décidément on a les mêmes goûts.

Par contre, l'édition française est à chier. Certes, ça rappelle une certaine ligne claire franco-belge, ce noir et blanc et ce grand format, c'est ce qui a du attirer un éditeur français... Mais c'est aussi pour ça que c'est à chier des mars glacés. C'est (re)ssorti en VO chez Dark Horse en format comics normal, et surtout en couleur. Le dessin est de McKeown, mais la colorisation rappelle vraiment le style de Mignola sur Hellboy. Ca donne franchement mieux !

Dommage que ça soit un peu court et que ça finisse un peu en quenouille. Sinon, c'est très sympa.

Spa cher sur amazon.fr (avec un aperçu de la version colorisée), et du coup, je suis un peu deg d'avoir l'édition française.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...