Aller au contenu

Vos lectures du moment


Messages recommandés

 

La bible Amiga, aux éditions Pix N Love. Ca me replonge en enfance ! J'ai envie de ressortir mon amiga, mais j'ai pas la place chez moi.

Sinon, le livre est sympa, mais faut avoir connu pour y trouver un intérêt. L'historique de la marque est assez succinte, et ensuite, c'est 200 pages recensant une grosse partie des jeux sortis dessus. Mais c'est assez difficilement lisible, car un peu petit. Les vignettes screenshots des jeux sont minuscules.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 1,7k
  • Created
  • Dernière réponse

Top Posters In This Topic

 

J'approche de la fin, ça devient un brin répétitif : à croire que c'est voulu, tant la répétition des termes et des détails scabreux se superposent jusqu'à la nausée. Une expérience hallucinante, troublante, et assez géniale il faut l'avouer. J'ai hâte de revoir le Cronenberg (que j'avais détesté ceci dit).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On m'a offert un coffret de la ligue des gentlemens ... avec l’intégrale des EXCELLENTS deux premier volet, l'horrible film et surtout (enfin le truc que je connaissais pas) :

Les archives secrètes

Pleins de superbes illustrations et plusieurs nouvelles écrites par MOORE (Quatermain entre autre)

Vivement reccomandé

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Les Masterton réçents ont mauvaise réputation mais celui-ci est plutôt pas mal. Bon on est très loin du niveau d'un Démence ou d'un Portrait du mal. C'est linéaire, sand grande surprises et moins gore/cul que d"habitude, par contre ça se lit vite et sans prise de tête. Et puis quand le père Graham part dans ses délires de chamanisme et de démons indiens, ça m'éclate à chaque fois.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Ouais je suis dans ma période romans d'épouvante là ! Et celui-ci n'en est pas vraiment un justement, mais plus un thriller psychologique pour teenagers de 14 ans. Même si je ne suis pas vraiment la cible, j'ai trouvé ça sympa, très efficace et ça se lit vite. Les persos sont attachants, les dialogues excellents, et y'a une belle ambiance popcorn début 80's à base de Drive-in qui passent du "porno-soft", des californiennes en short à cheveux bouclés, des bornes d'arcade etc...

 

Bref, premier Koontz que je lis et pas déçu !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 weeks later...

 

Bof... Vraiment pas convaincu par celui-là. Masterton nous fait limite un copier-coller de Manitou. Mais ici ses grands délires à base de chamanisme et de démons indiens ne prennent pas, c'est too much voir carrément Z. Reste les quelques débordements gore sympathiques si cher à l'auteur, et les seulement 180 pages qui évitent qu'on s'emmerde...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 weeks later...

 

L'intro du site des Editions Sonatine

 

Cassie Wright, star du porno sur le retour, a décidé de terminer sa carrière sur un coup d’éclat : se faire prendre devant les caméras par six cents hommes au cours d’une seule nuit. Dans les coulisses, les heureux élus attendent patiemment leur tour. Parmi eux les numéros 72, 137 et 600 font part de leurs impressions. Mais, entre fausses identités, désirs de vengeance et pulsions homicides, la nuit ne va pas du tout se dérouler comme prévu.

 

Plus trash, subversif et sauvage que jamais, Chuck Palahniuk réussit l’exploit de nous offrir un roman à suspense se déroulant entièrement pendant un gang-bang. Il poursuit au passage son exploration de la face obscure des sociétés bien-pensantes, sous l’angle, cette fois, de la pornographie.

 

Surprise, plus que la plongée trash annoncée, ce roman est surtout instructif par les nombreuses digressions qu'il propose. Le poids de la pornographie dans notre société et ses influences indirectes y sont les aspects les plus intéressants. La codification et l'organisation d'un record de gang bang s'avèrent passionnant. Pour le style, haché, peu fluide, j'ai eu un peu plus de peine, mais le fond l'emporte très nettement sur la forme.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Enfin lu ce pavé à la réputation flatteuse. Je suis un brin déçu en fait. Ça mélange avec brio lycanthropie, espionnage, action et aventure sous fond de 2nde guerre mondiale. Le style est efficace, les persos attachants et la partie sur l’enfance et l'adolescence du héros en Russie est fantastique dans tous les sens du terme. Par contre la partie où il faut déjouer les plans de nazis m'a moins intéressé, on dirait limite du SAS par moments (bon j’exagère un peu bcp là ). Sinon ça n'a pas grand chose à voir avec de l'horreur/épouvante, même si je vois pas vraiment dans quel autre genre ou pourrait le catégoriser...

 

En tous cas ça ferait un chouette blockbuster, ou au pire un bon téléfilm en deux parties.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Premier bouquin de la collection "Gore" que je lis. Bah celu-ci est bien pourri ! J'ai eu l'impression d'avoir neuf ans quand je lisais les Chair de poules : 150 pages avec des écritures bien grosses sauf qu'on y ajoute du gore et du cul.

 

Bon, on se marre quand même pas mal tellement c'est Z, et heureusement c'est plié en même pas 1h30 !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Fini récemment :

 

 

C'est cool, le segment "Spiderman" est mortel, celui "Wolverine" m'a moins accroché. Assez pressé de lire la fin quand même...

 

 

Un Marvel Classic assez chiant à mon gout. Définitivement, les trucs trop old school 60's de Marvel, ça m'emmerde... C'est sympa 2mn, on voit les premiers pas de héros marquants, de vilains aussi, mais c'est juste pas ma came sur la durée... Daredevil pré- Frank Miller, ça a quand même l'air bien chiant pour le peu que j'ai lu...

 

Sinon on m'a offert :

 

 

Juste feuilleté, mais ça a l'air plutôt mieux que ce que je pensais.

 

et aujourd'hui j'ai eu ça :

 

 

Je connais ni l'un ni l'autre, on verra bien !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Premier bouquin de la collection "Gore" que je lis. Bah celu-ci est bien pourri ! J'ai eu l'impression d'avoir neuf ans quand je lisais les Chair de poules : 150 pages avec des écritures bien grosses sauf qu'on y ajoute du gore et du cul.

 

Bon, on se marre quand même pas mal tellement c'est Z, et heureusement c'est plié en même pas 1h30 !

C'est exactement le principe, même si certains surnages, c'est quand même pas terrible a part quelques exceptions au début ( Houssin, Muro, ...).

De la, je peux pas me retenir d'en acheter quand j'en trouve d'occase et de les dévorer dés que je suis rentré

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Koontz me surprendra toujours !

 

Le bonhomme le dit lui-même : après le complexe La Porte Rouge et le très violent Intensity, il s'accorde cette petite friandise bcp plus légère qui mélange comédie burlesque, surnaturel, épouvante et action. Et contre toute attente cela fonctionne plutôt bien. L'histoire est prenante, pleine de coups de théâtre, les persos sont attachants...

 

Bref, un peu déroutant au départ mais bonne surprise.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 weeks later...
Je pense que le Matt Groening est génial. Vu le titre, c'est une compilation des "le (sujet du livre) c'est l'enfer" : j'ai l'enfance, c'est l'enfer, et c'est drôle, dépressif, et plus méchant que les simpsons.

 

J'avais écrit un petit truc sur le machin pour les intéressés. Ca fait un peu promo de tapin, mais puisque vous insistez...

 

http://gizmo-inc.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=159:life-in-hell&catid=63:chroniques-bd&Itemid=92

 

Cette réédition est vraiment une idée géniale !

 

PS: kevo, si j'étais nazi, je te corrigerais en disant: "Les SimpsoN" (sans s). Heureusement je ne suis pas si maychant.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 5 weeks later...

En ce moment je suis en pleine période dark fantasy. Il ya quelques semaines j'ai terminé :

 

 

Qui est le seul roman de Feist hors cycle des chroniques de Krondor. Et je suis mitigé : c'est un pavé qui mélange thriller ésotérique et dark fantasy à base de folklore irlandais. Il y a des passages magnifiques, envoûtants, cruels et de beaux moments de bravoure mais ça mets bcp trop longtemps à demarrer, et j'ai eu du mal à m'attacher aux persos qui sont tous beaux, riches, cultivés, limite parfaits... Mais c'est idéal quand, comme moi, on veut débuter en douceur dans le genre...

 

Puis j'enchaine avec :

 

 

Et là par contre c'est juste merveilleux !

 

Un cycle en 5 tomes, sorte de recueil de nouvelles toutes reliées entre elles. C'est sublime mais pas forcément très accessible tant le style de Tanith Lee est particulier. On pourrait le comparer aux milles et une nuits, voir par moments aux versets de la bible mais en version dark. J'en suis qu'au deuxième tome, faut s'accrocher mais ça vaut vraiment le coup.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

J'ai trouvé le tome 1 à 2€, je me suis laissé tenter pour y jeter un œil, attiré par le titre vu que je suis un grand fan du "Black Jack" de Tezuka. Bon, c'est pas mal, ça se laisse lire gentiment, mais ça n'a rien non plus de transcendant à mes yeux. Content d'avoir vu à quoi ça ressemblait, c sympa, mais je vais peut être pas me faire la suite non plus...

 

 

Lu ça aussi, très sympa, dans la lignée du 1, de l'univers de Spawn... J'ai 15 ans de retard, mais je m'en fous !

 

 

J'en avais parlé vite fait quand on me l'a offert, et franchement, après en avoir lu une bonne partie... j'accroche pas DU TOUT ! Je sais pas, je trouve que tout ça a bp vieilli, ça ne me fait pas rire, ça me semble terriblement convenu... C'était peut être mordant à son époque (quasi trente ans quoi...) mais là, je lis ça sans émotion, sans rire, je m'emmerde bien...

 

Sinon, le Liberati sur Mansfield, je l'ai fini, c'était nul !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

J'ai trouvé le tome 1 à 2€, je me suis laissé tenter pour y jeter un œil, attiré par le titre vu que je suis un grand fan du "Black Jack" de Tezuka. Bon, c'est pas mal, ça se laisse lire gentiment, mais ça n'a rien non plus de transcendant à mes yeux. Content d'avoir vu à quoi ça ressemblait, c sympa, mais je vais peut être pas me faire la suite non plus...

 

Marrant, "sympa", c'est pas exactement le thème que j'aurais employé pour désigner cette bande dessinée.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Enfin attaqué le "Marvel Noir" et c'est plutôt sympa. Le mix comic's / old school / film noir / crise de 29 fonctionne pas mal, ça crée des décalages intéressants, des re-interpretations de grandes figures pas mal vues. Après, je pense pas que ça soit un truc qui aurait vraiment été captivant sur une grande durée, ça reste plus un exercice de style qu'autre chose, mais ça se lit bien, ça change un peu !

 

 

Sinon ça. Ca se lit très bien, c'est très sympa, très attachant, Eddy c'est le patron !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 weeks later...

 

Dans une Amérique imaginaire livrée à l'effacement des singularités et à la paranoïa technologique, les derniers survivants de la contre-culture des années 60 achèvent de brûler leur cerveau au moyen de la plus redoutable des drogues, la Substance Mort.Dans cette Amérique plus vraie que nature, Fred, qui travaille incognito pour la brigade des stups, le corps dissimulé sous un «complet brouillé», est chargé par ses supérieurs d'espionner Bob Actor, un toxicomane qui n'est autre que lui-même.Un voyage sans retour au bout de la schizophrénie, une plongée glaçante dans l'enfer des paradis artificiels.

 

aussitot fini, aussitot oublié

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...