Aller au contenu

Vos lectures du moment


Messages recommandés

  • Réponses 1,7k
  • Created
  • Dernière réponse

Top Posters In This Topic

imbattable-tome-1-justice-et-legumes-frais.jpg

5110ITLlOIL._SX362_BO1,204,203,200_.jpg

 

Decouvert il y a qq mois dans un festival de BD ou je me suis retrouvé à faire une animation autour de l'album pour des scolaires.

C'est vraiment génial, hyper inventif. Le perso sait qu'il vit dans une bd, et interagit entre les cases. un vrai plaisir à lire et un succès auprès de tout ceux à qui je l'ai conseillé.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les XIII Mystery continuent leur petit bonhomme de chemin. Le niveau est très inégal, quelques bons albums, d'autres anecdotiques, certains franchement pas bons.... Mais bon, j'y jette quand même un œil, soit en bibliothèque, soit en occaz, je peux pas m’empêcher !

 

Séance de rattrapage de deux tomes ce weekend :

 

Couv_289473.jpg

 

Plutôt un bon cru pour ce tome dédié à Calvin Wax, un des piliers de la conjuration des XX. Personnage de second plan dans la saga, il trouve ici une vraie épaisseur, à la fois une brute proche du KKK et des Hell's Angels, mais aussi un brillant avocat, fin stratège, proche de sphères de pouvoir (le clan Sheridan of course) et manipulateur de premier ordre. Pas d'immense surprise ou révélations, mais un bon volume !

 

Couv_253471.jpg

 

Felicity Brown. Là, c'est déjà moins passionnant. Personnage qui ne présente pas un immense intérêt, qu'on retrouve à deux reprises dans la saga. Elle est là pour jouer la mante religieuse de service, taper tout le fric qu'elle peut, peu importe d'où il provient, riche proprio terrien, dictateur sud américain.. On suit un peu le background de tout ça, ça se laisse lire, mais bon, assez oubliable et dispensable qd même....

 

L-homme-qui-tua-Lucky-Luke.jpg

 

L'homme qui a tué Lucky Luke. Premier titre hors saga officielle de Lucky Luke, un peu comme ce que fait Spirou depuis une dizaine d'années, avec des volumes plus longs, format plus grand, et one shot.

Belle réput', un prix à Angoulème, ça m’intriguait. C'est pas mal. Le titre fait écho à "L'homme qui tua Liberty Valance", le bouquin aussi, dans une certaine mesure. Un Luke plus adulte, qui assume son statut de légende de l'Ouest, au prise à une affaire au ton un peu plus sombre que ce qu'on croise ds la saga officielle. Une sympathique curiosité, mais il manque un petit quelque chose pour que je trouve ça génial ou follement marquant. Mais un joli pas de côté, respectueux et soigné, à lire pour les fans, notamment un petit clin d’œil final qui rend hommage à un événement marquant de la série !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 weeks later...

71j2gks9RYL.jpg

 

J'aime beaucoup ce que fait Vives, son prénom, ce qui ressort de lui dans ses interviews, et la variété de ce qu'il produit.

La c'est un recueil de récit court mettant en scène des personnages déjà croisés dans "Les melons de la colère".

Rien d'inoubliable mais très sympathique et rien que pour aller a contre courant de la petition pour pedopornographie ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai vu une ou deux planches de la bd, mais le livre étant sous blister en librairie bon...

En fait y'a un gros quiproquo sur la polémique, entre les habituels choqués et d'autres personnes qui ne réclament pas la censure ou l'interdiction du livre, mais tentent en vain d'alerter sur les intentions de Vives. Parce que bon, déjà l'idée de vouloir faire une bd sur un gosse à grosse bite, perso je comprends pas trop l'envie mais c'est surtout que le bonhomme se justifie dans les interviews de manière assez malsaine. Il dit pas qu'il voulait choquer la populace, mais qu'il ne dessine que ce qui l'excite et assume d'avoir des fantasmes chelous. Et là du coup, ça le fait quand même moins... (l'interview en question : https://www.huffingtonpost.fr/2018/09/18/petit-paul-la-bd-humoristique-de-bastien-vives-qui-fait-voler-en-eclat-les-pires-tabous-sexuels_a_23527666/)

 

C'est con parce que cette idée de collection pornorigolo de Glénat était cool, mais vu la shitstorm...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Personnellement, je n'ai aucune sympathie pour Glénat qui copie tellement la collection BD cul des requins marteaux qu'il commence par un spin-off d'un des titres les plus connus de cette collection. Je suis surtout surpris que le scandale vienne de cette bande dessinée et pas de la décharge mentale, qui avait déjà un contenu assez pédo en plus d'être une grosse provocation trollesque envers les féministes.

 

Sur le fond, j'ai pas lu la BD, donc je peux pas juger, mais tout le souci est que Vivès fait des trucs biens, et je suis sûr que c'est assez drôle et choquant à la fois (les melons de la colère était en tout cas un sacré rape and revenge, très malaisant avec des bonnes pointes d'humour noir).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'ambiance actuelle est quand même assez moisie... Une pluie d'évènements annulés, des polémiques partout, de la censure dès qu'un groupe de pression crie "au loup", c'est assez flippant...

 

Dès qu'une poignée de 4 illuminés antifas ont décidés que tu étais fasciste, ou bien des connards type Manif pour tous de l'autre côté du spectre, c'est exactement pareil, direct tout le monde prend ses distances, on coupe les vivres, la promo, on pointe du doigt ...

 

Même Zemmour, on pense ce qu'on veut de ce qu'il a dit sur les prénoms mais :

 

1) Ca fait 20 ans qu'il tient le même discours, et pour tous types de prénoms non français, au début c'était plus les Kevin, Brian, mais le discours est le même

2) Sur un bouquin (que je n'ai pas lu) de 576 pages (source Amazon), j'imagine qu'il y a d'autres sujets abordés que les prénoms, et d'autres débats plus intelligents / intéressants à mener. Mais non, faut prendre le truc par le petit bout de la lorgnette, la petite phrase qui fera polémique, et monter ça en neige pour que ça fasse la une des journaux pendant deux semaines en invitant que des gens qui se détestent pour qu'on se crie dessus sur toutes les chaines / radios.

3) J'avais plein d'autres trucs en tête mais j'ai perdu la moitié des choses et de toute façon, je pense pas que ça soit le lieu pour ça...

 

Cette époque est triste, minable, médiocre.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Compliqué le sujet Vives mais ayant été élevé a grande rasade de Gotlib (celui des Echos, de Pevert pepere, ...), j'ai du mal a y voir un appel a de la pédopornographie même si sur le fond, c'est bien les aventures d'un gamin de 7 ans qui a un zboub comme ma cuisse et qui s'en sert "innocemment" ou est utilisé...

J'ai entendu Malka hier(de Charlie), avocat spécialiste du sujet, il était bien embêté pour répondre lui aussi. D'un coté il trouve le débat un peu ridicule et lancé par des ligues de vertu (qui ont trouvé un nouveau combat après le mariage gay). D'ailleurs assez ironique cette dénonciation dans un milieu plutôt très catho vu les revelations multiples de pedophilie au sein de l'eglise.

De l'autre coté, il y a une jurisprudence qui malheureusement va a l'encontre du bouquin.

Y a pas mal de discussion sur les groupes BD sur Facebook, le probleme c'est que des que ca parle de cul, on tombe très vite dans le n'importe quoi (en gros toute tendance un peu sexuelle, quelle qu'elle soit , t'es un gros pervers, trop lol)

 

Edit : Gotlieb c'est les flippers

Modifié par Invité
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Enfin Marsault, il a quand même posté une poignée de messages qui tendait franchement le bâton (il a botté en touche depuis) . Même si 95% de ses dessins fascistes et subversifs, c'est des gros qui pètent ou des clodos qui vomissent.

 

Ceci étant, la dégradation de Ring est imbécile, mais personne n'a retiré les bouquins de la fnac. J'ai crois que Vives n peut pas en dire autant.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est à dire que Vives comme Marsault, le problème vient pas tant des ouvrages en eux-mêmes (qui ne sont pas apparus tout seuls en rayonnages) que les propos qu'ils ont pu tenir en dehors de leurs supports de prédilection. Même si sur ce terrain, Vives fait dans le trolling ambigu pendant que Marsault m'évoque plutôt un mauvais Dieudonné (ce qui prouve que même pour être un connard il faut du talent).

 

Le fait que l'on ne parle plus que de ça pour traiter de l'un ou de l'autre laisse surtout penser qu'en fin de compte, il n'y a jamais vraiment de mauvaise pub...

 

L'horrible censure de Marsault

Vives, l'artiste muselé

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je me souviens d'un temps pas si lointain où, quand on n'aimait pas un truc, on se contentait de ne pas l'acheter.

maintenant il faut impérativement le faire interdire pour tout le monde.

 

ça arbore des logos "je suis charlie" à tout va et ça appelle à censurer des dessins 2 ans plus tard.

 

"ohlala un dessin avec un mineur qui baise sa prof!" et ça se termine comment la bd ? il finit à l'élysée comme dans la vraie vie ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

"ohlala un dessin avec un mineur qui baise sa prof!" et ça se termine comment la bd ? il finit à l'élysée comme dans la vraie vie ?

j'ai suivi ça de loin, mais j'ai l'impression que le souci est plus "il se fait baiser par sa prof" que "il baise sa prof" non?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
je me souviens d'un temps pas si lointain où, quand on n'aimait pas un truc, on se contentait de ne pas l'acheter.

maintenant il faut impérativement le faire interdire pour tout le monde.

 

ça arbore des logos "je suis charlie" à tout va et ça appelle à censurer des dessins 2 ans plus tard.

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...