Jump to content

Vos lectures du moment


Julien
 Share

Recommended Posts

Le 03/03/2021 à 19:12, Bast a dit :

Quasi fini Dune, je vais continuer je pense 😍.
Entre temps j'attaque la Horde du contrevent de Damasio.

Personne a lu Les furtifs ?

 

Sinon je viens bouffer du Marvel par brouette.

En fait j'ai acheté par hasard House of M dont je trouvais la couverture jolie :) et puis de fil en aiguille pour comprendre l'histoire :

je viens de me faire  la série avec wanda qui pete un cable (house of m,Séparation, son of m )les civil war 1,2,3, , Planet Hulk, World War Hulk et pis le Gant de l'éternité aussi ( le vieux, celui a l'origine des deux derniers avengers).

On trouve tout d'occase assez facilement en fait

Gamin j'étais beaucoup plus attiré par DC/Batman mais la j'avoue qu'en fait j'aime bien . Le ton est beaucoup plus sombre que ce que Marvel sortait a l'époque aussi et puis le lien entre toutes les sagas est sympa a suivre.

 

Ces comics sont excellent, tu as bien choisi.

Du coté de chez DC si tu ne les a pas déjà lu et que tu veuilles relire du très bon Batman vintage, je te conseille les Batman la légende ( deux titres par Neil Adams et deux par Jim Aparo ) qui sont superbes

De mon coté, je suis sur celui ci et j'adore :

spacer.png

Citation

Après avoir affronté le Designer, Batman réalise que son ennemi de toujours, le Joker, tirait en réalité les ficelles des événements récents. Le Clown prince du crime a, de son côté, trouvé une nouvelle compagne, Punchline, qui ne tarde pas à s'opposer à son ancienne conquête, Harley Quinn ! La ville de Gotham sombre dans le chaos tandis la vie de Bruce Wayne, privé de sa fortune, se trouve à jamais bouleversée !

 

Edited by u ribellu
Link to comment
Share on other sites

batman-8211-curse-of-the-white-knight.jp

 

Le premier tome était excellent, le deuxième l'est tout autant !

 

Super scenar, un dessin magnifique, ça bouscule bp de choses, mais c'est bien foutu, prenant, rythmé, vraiment du tout tout bon ce Batman par Sean Murphy !

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

9782344013328-001-T.jpeg

 

Un point de départ assez simple, un jeune homme a des amnésies régulières, forcement ca part en couilles au fil de la BD. le fin est assez glaçante et triste.

Révélation

sans trop spoiler, l'ensemble est un peu déprimant vis a vis de la métaphore que ca implique sur sa propre vie

 

le dessin et le rythme est pas forcement ultra ouf mais le récit m'a marqué encore quelques jours après.

Link to comment
Share on other sites

Très très beau Ces jours qui disparaissent. Typiquement le genre de Bd que tu vas relire tous les 3 / 4 ans pour te demander où tu en es dans ta vie.

 

 

Un peu déçu par la bd suivante : "le patient" même si c'était bien foutu.

 

Beaucoup aimé aussi les Batman de Sean Murphy, très bien dessinés, rythmés, et qui posent des questions intéressantes sur le personnage. La série étant hors continuité, le scénariste s'autorise des rebondissements très osés.

 

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 16 heures, kevo42 a dit :

Très très beau Ces jours qui disparaissent. Typiquement le genre de Bd que tu vas relire tous les 3 / 4 ans pour te demander où tu en es dans ta vie.

 

 

Un peu déçu par la bd suivante : "le patient" même si c'était bien foutu.

 

 

 

C'est clair que ça a été un peu une douche froide, le patient. Ça se voudrait torturé, mais c'est hyper classique en fait. Quelle déception. J'attends quand même son prochain avec impatience. 

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

spacer.png



 

Citation

Le Joker est parvenu un temps à ses fins en prenant le contrôle de la ville et en ruinant Bruce Wayne ! Laissé exsangue à l'issue de leur combat, Batman doit désormais rebâtir sa vie et retrouver la confiance de ses alliés comme des citoyens de Gotham. Car de nouveaux ennemis, comme Punchline et le Ghost Maker ne vont pas lui laisser le temps de reprendre son souffle 

 

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

spacer.png

 

Citation

Lors des élections territoriales en 2015, l'assemblée corse assiste pour la première fois à la victoire d'une liste nationaliste qui réunit plusieurs groupes autonomistes. Un coup de tonnerre qui ne relève en rien du hasard et qui réveille un sentiment profond d'identité corse qui s'est construit, souvent dans la violence, depuis bien longtemps. Sous le trait efficace de Benjamin Adès, la journaliste Hélène Constanty revient sur ces événements et raconte, sous forme d'un véritable documentaire, les principales étapes qui ont abouti à cette situation - dont l'assassinat du préfet Erignac en 1998 - sur fond de règlements de comptes et de dérives parfois mafieuses d'un mouvement incontrôlable et lui-même divisé, le FLNC.

 

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

71G5l6F8paL.jpg

Time Bomb - Kamal Haussmann

 

La création et l'histoire du collectif de rap Time Bomb écrit par l'un des membres. Mais pas que.

C'est avant tout le récit de la vie de l'auteur dans les 90's, les années 2000 et 2010's, son parcours en tant que mec de la rue, sa scolarité, les meufs, le deal, etc...

 

Ça regorge d'anecdotes sur la création du collectif (et se sa fin) et de ses membres (Les XMen, Oxmo, Lunatic...). A la base ce qui m'intéressait c'était tout ce qui était lié à Time Bomb, puis finalement l'histoire du gars m'a cueilli. Le mec est passé de jeune cancre, à étudiant modèle, tout en étant dealer de shit, jusqu'au succès d'estime avec Time Bomb et plus personnel avec la création de sa boite de beatmakers.

Ça intéressera particulièrement les fans de achipé achopé français, mais aussi ceux qui ont morflé des les 90's. Perso je me suis retrouvé dans son récit. Je conseille vivement.

Link to comment
Share on other sites

AH ben ça fait plusieurs fois que je me demande ce que ça vaut, tu m'as convaincu, je vais le pecho !  ;)

 

Moi de mon côté, je tape ds le classique, Intégrale Marvel

 

61MDDGknLkL._SX332_BO1,204,203,200_.jpg

Et dès que j'ai fini, j'enchaine sur

Ghost-Rider-L-integrale-1972-1974-T01.jp

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

61BN2tr19uL.jpg

Ecstasy & Me - Hedy Lamarr

 

Autobiographie de l'actrice. C'était très sympa au début, l'Autriche, le film dans lequel on voit son boul' en autriche, le débarquement au US, les premiers films au US et les deal avec le boss de la MGM, ses mariages foireux...

Puis après ça part en confessions sur comment elle voit la vie, les hommes, le cul, etc... et ça devient chiant.

Et pas de passages concernant son implication dans ce qui sera les prémices du WIFI, juste une postface de Charles Villalon. En même temps le livre a été écrit dans les 60-70's.

La quatrième de couverture s'enflamme très vite en la décrivant comme la première actrice X, ses problèmes avec la chirurgie, sa déchéance... ça fait vraiment magazine people de chiotte.

Link to comment
Share on other sites

  • 5 weeks later...

Generation-SEGA-volume-1-1934-1991-De-St

 

Citation

L’Histoire de SEGA est l’une des plus complexes, riches et denses de toute l’industrie du jeu vidéo ! Mais dans Génération SEGA, ouvrage non officiel, Régis Monterrin vous propose un éclairage pour y voir enfin plus clair. Fruit de plus de dix ans de recherches et d’investigations, cet ouvrage vous fera voyager entre New York, Hawaï, Tokyo, Bruxelles mais aussi Paris. Vous découvrirez ainsi les véritables origines de SEGA, mais également comment la firme s’est imposée en France, grâce à de nombreux entretiens exclusifs avec des acteurs de l’époque.

Ce premier volume couvre les années 1934 à 1991, de Standard Games à la Mega Drive.

 

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

spacer.png

 

Roy Cohn L'Avocat du Diable de Philippe CORBE (Journaliste politique sur BFM, ancien correspondant US pour RTL)

 

C'est l'histoire de Roy COHN, un avocat new-yorkais aux méthodes "spéciales": pour gagner un procès, il pensait qu'il valait mieux connaitre le juge que la procédure pénale. Il travailla avec le sénateur Joseph Mac Carthy dans les années 50 dans le cadre de la "Chasse aux Rouges". Dans les 70's, il rencontra Donald Trump, fils d'un promoteur immobilier dans le Queens à qu'il apprit sa philosophie: "N'hésite pas à mentir, tromper, à mépriser les autres surtout s'ils sont faibles ou perdants. Si on t'attaque, contre-attaque encore plus fort même si tu as tort. A la fin, même si tu perds, dis que tu as gagné".

Le personnage est réellement fascinant, digne d'un polar de James ELLROY ou de Tom WOLFE. Tel que décrit, il apparait sans aucun scrupules, prêt à toutes les saloperies. En même temps, il semblait torturé: juif, il était méprisé par l'élite WASP auquel il rêvait d'appartenir. Homosexuel, il passait ses nuits au fameux Studio 54, entouré de jeunes mignons, mais n'hésitait à s'en prendre aux mouvements gays. Au niveau du style, c'est facile à lire avec des paragraphes assez courts qui vont à l'essentiel (l'auteur est journaliste). Vraiment pas mal!

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...

BD-Goldorak.jpg
 

Citation

La guerre entre les forces de Véga et Goldorak est un lointain souvenir. Actarus et sa soeur sont repartis sur Euphor tandis qu'Alcor et Vénusia tentent de mener une vie normale. Mais, des confins de l'espace, surgit le plus puissant des golgoths : l'Hydragon. Alors que le monstre de l'ultime Division Ruine écrase les armées terriennes, les exigences des derniers représentants de Véga sidèrent la planète : sous peine d'annihilation totale, tous les habitants du Japon ont sept jours pour quitter leur pays et laisser les envahisseurs coloniser l'archipel. Face à cet ultimatum, il ne reste qu'un dernier espoir... Goldorak.

 

Link to comment
Share on other sites

  • 4 months later...

Ferris_monstres.jpg

Moi ce que j'aime c'est les monstres - Emil Ferris

 

Je n'ai pas aimé du tout.

Le bouquin a bonne réputation et a chopé pas mal de prix mais alors je ne pige pas du tout pourquoi.

Le récit est hyper brouillon et ça part dans tous les sens. C'est raconté par une enfant façon carnet de croquis et c'est chiant à lire, c'est long, ça raconte des trucs qui ne sont ni intéressants ni pertinents (tous les passages avec les tableaux notamment). Le seul sujet intéressant c'est le meurtres de la voisine et son histoire personnelle, mais autour c'est blindé de sous histoires qui ne le sont pas. Et c'est 800 pages quand même ! Et à la fin on a aucune de ces histoires de résolues, faudra se taper le tome 2. Pas sûre que je le fasse.

Quand aux dessins, ça alterne entre le très joli et le très dégueulasse, comme si il y avait des passages forcés qui n'avait pas besoin que l'autrice s'y attarde. Du coup ça donne un coté inconstant qui fait vraiment croire que le récit aurait pu être plus concis.

 

 

carnet-de-massacres-imho.jpg51aoX-puuJL._SX348_BO1,204,203,200_.jpg518RBSPTk8L._SX348_BO1,204,203,200_.jpg894937.jpg

Carnets de Massacre - 13 contes cruels du Grand Edô - Shintaro Kago

Carnets de Massacre - Les étranges incidents du Tengai - Shintaro Kago

Fraction - Shintaro Kago

Anamorphosis - Shintaro Kago

 

Du même auteur j'avais déjà lu Une collision accidentelle sur le chemin de l'école peut-elle donner lieu à un baiser ? qui m'avait filé une claque. Faut être fan de l'Ero Guro, la particularité des récits de Shintaro Kago c'est que c'est un spécialiste du twist ou de la cartouche qui vient quand on ne s'y attend pas.

 

Le premier Carnet de Massacre - 13 contes... est plus intéressant que le second, car c'est effectivement 13 contes hyper tordus sans lien apparant mais dans lesquels au fil des pages on retrouve les mêmes personnages. Des histoires séparées ça permet aussi d'avoir des sujets différents.

Ce qui n'est pas le cas du second, mais c'est quand même assez barré, y a du ninja poilus et du ninja à couilles.

 

Anamorphosis est un mix de kaiju et d'un jeu de manipulation façon The Game. Sympa mais sans plus.

Fraction lorgne vers le giallo, d'ailleurs c'est frontalement évoqué dans l'histoire, mais ça fini aussi par mindfucker le lecteur avec son twist chelou.

 

album-cover-large-46315.jpg

Hong Kong Cité Déchue - Kwong-Shing Lau

 

Lire ça à l'heure actuelle (Russie vs Ukraine) bah ça calme un peu. Vu par l’œil d'un auteur de BD militant ça raconte comment la Chine a peu à peu mis la main sur Hong Kong il y a quelques années, les manifs, les violences policières... Et comment tout peut basculer du jour au lendemain.

 

9782205074840-couv.jpg

Opération Copperhead - Jean Harambat

 

Sympa, ça permet d'apprendre qu'un film censé remonter le moral des troupes anglaise a été produit par David Niven et Peter Ustinov pendant la guerre sous l'impulsion de Churchill. Ça m'a donné envie de regarder Mort sur le Nil qui ne m'a pas donné envie de regarder les autres adaptations d'Agatha.

 

1211285.jpg

Gérard - Mathieu Sapin

 

Sympa aussi, on en apprend un peu sur le père Gégé. Ça va pas très loin après ça.

 

9782205078312-couv.jpg

Intégrale Supermurgeman - Mathieu Sapin

 

Supermurgeman Joue et Gagne m'avait bien fait marré à l'époque. Là c'est un peu moins le cas.

A ses débuts Supermurgeman était vraiment plus con, raciste et cocu. Là on ne sait plus vraiment sur quoi on doit rire.

Link to comment
Share on other sites

Oui, la BD sur Gégé, on me l'avait offert, c'est sympa mais un peu tiédasse et vite oublié.
Comme tout ce que j'ai lu de Mathieu Sapin d'ailleurs...

Sinon de mon côté, j'achète des Intégrale Marvel, mais j'ai pas le temps de les lire aussi vite... Mais j'ai peur que celles que je veux vraiment soient épuisées... Là je viens de finir le ALPHA FLIGHT tome 1. Acheté un peu à l'aveugle, sur les noms de Byrne / Claremont. Je connaissais vraiment vite fait, de l'époque Strange, je me rappelais surtout de Sasquatch qui me faisait tripper. Bon, c'est sympa, pas ultime non plus. On sent l'envie de proposer un X-Men like au marché canadien, ça amène quelques spécificités sympas, mais ça reste dans les clous.

 

Là je vais attaquer le Morbius.

 

Morbius-L-integrale-1971-1975-T01.jpg

 

Découvert le perso il y a quelques années, au moins la sortie de la croute à venir avec Jared Leto qui en fera des tonnes permet que des comics ressortent sur ce perso pas trop connu...

 

J'ai pécho aussi 2-3 Spiderman dans la collec' sortie la semaine dernière, 9 aventures marquantes à 6.99€. J'en avais plusieurs (Dernière chasse de Kraven, Venom...), mais pour compléter certains trucs, c'est cool, les éditions sont jolies pr ce prix !

 

Et j'ai aussi choppé et relu ça

 

Wolverine-L-Arme-X.jpg

 

Un grand classique du comics. J'avais lu l'édition Top BD à l'époque, il y a donc bien 25 ans. Et c'est toujours très bon. Sombre, violent, très stylé, adulte, un vrai classique qui traverse les années sans sourciller !

 

Sinon en parallèle, je lis toujours "Moby Dick", mais j'avance touuuuuuuuut doucement... 😕

 

Et j'ai commencé ça aussi :

 

51vZnKnRqwL._SX335_BO1,204,203,200_.jpg

J'avais lu des critiques qui m'intriguaient, mais je dois dire que j'accroche pas du tout pour l'instant... Pas sur de le finir...  :( 

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

838_aneantir_houellebecqu.jpg

 

Je viens de finir le dernier Houellebecq.

Un cru intéressant, dans les rails de ce que propose Houellebecq habituellement. Du coup, ça plaira aux fans (dont je fais partie), mais ça ne fera pas changer d'avis les réfractaires. Le ton (et la vision du monde) reste globalement assez sombre, mais il y a quelques élans plus optimistes qu'à l'accoutumée. En gros, c'est la merde, on y changera rien, on va tous mourir, mais d'ici là, on aura parfois droit à quelques bulles de bonheur / d'amour ici ou là, autant en profiter.

 

Sinon j'ai commencé ça :

 

B07C5N5Y5Z.01._SCLZZZZZZZ_SX500_.jpg

 

J'ai eu les 2 tomes à mon anniv', bouquin d'entretien, donc parole aux reals. C'est très bien sur le peu que j'ai lu !

 

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

2021_09_21_goldorak_couverture.jpg

Goldorak - Dorison, Bajram, Cossu, Sentenac & Guillo

Absolument pas convaincu par la BD.

Le scénario c'est kaiju, mecha et compagnie, ça va pas très loin.

C'est fan service à mort, tout est un peu amené comme un cheveu sur la soupe histoire de caser un max de perso de l'époque, tout s'enchaine à un rythme effréné. C'est normal après tout, les lecteurs veulent retrouver leur univers. Le problème c'est que c'est très culcul la praline vu que chez nous c'était un DA pour mioche. Actarus qui devient un mec sombre torturé parce qu'il a fait la guerre, ou la gonz qui est amoureux de l'autre mais qui n'a jamais osé faire le premier pas, les Fulguropoing ou les galipettes, c'est cliché à mort et vraiment trop enfantin pour moi. Ça se veut adulte mais ça ne l'est pas tant que ça finalement.

Après comme dit plus haut, c'est clairement ciblé fanbase, ce que je n'ai jamais été. Trop le fion entre deux chaises aussi.

 

Voilà, la BD est sortie il y a déjà quelque mois, j'espère que les auteurs ne vont pas me tomber dessus après ce texte.

 

9791038201880_1_75.jpg

Big G - Jean Louis Marco & Victor Marco

C'est de la bagarre dans un monde post apo qui ressemble à celui d'Idiocracy. Ils sont tous bêtes à manger du foin et ne pense qu'au fion, à l'argent et à la baston.

Pas fan du découpage mais ça passe, tant que y a de la castagne.

 

Couv_212638.jpg

Malpasset - Cobeyran & Horne

Recueil de témoignage de personnes ayant survécus à la destruction du barrage de Malpasset dans le Var.

Pas sûr qu'une BD ait été nécessaire, le format recueil à la longue devient un peu redondant.

Faut aller sur place par contre, c'est vachement impressionnant.

 

9791092499711_1_75.jpg

El Boxeador - Ruben Del Rincon & Manolo Carot

BD en deux parties qui relatent la confrontation entre deux boxeurs, et surtout ce qui les a amené à se rencontrer, leur enfance, leur découverte de la boxe, etc...

Il y a un récit qui est plus passionnant que l'autre, mais ça reste très très bon. Graphiquement c'est magnifique pour ce qui aime les déliés au pinceau.

 

51ea9ptdFXL._SX341_BO1,204,203,200_.jpg

Nemo - Brüno

Je ne suis jamais déçu avec Brüno, déjà parce que je kiffe son trait et après par le choix du sujet des ses œuvres.

Après lecture je me suis rendu compte que j'ai toujours confondu Nemo et Moby Dick.

Question : Kirk il crève dans le film à chansons de Disney ?

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...