Aller au contenu

Festival Blaxploitation | Serris | 25 Nov-6 Dec 08


Messages recommandés

C'est quoi ?

Une Expo : affiches, photos, pressbook, vinyles, livres

Une Conférence : Samuel Blumenfeld, Florent Mazzoleni, Max Van Peebles

Un Showcase : DJ Laurent Allinger

Une Projection : le film "Superfly"

Un Concert : Grand Groove Orchestra

 

C'est quand ?

expo : du 25 novembre au 6 décembre 2008 (gratuit)

mardi : 12h - 20h

mercredi : 10h - 20h

jeudi : 12h - 20h

vendredi : 12h - 19h

samedi : 12h - 18h

Conférence : 6 décembre de 15h à 17h : RESERVATION (gratuit)

Showcase : 6 décembre de 17h15 à 18h00 (gratuit)

Projection : 6 décembre à 18h00 (gratuit)

Concert : 6 décembre à 20h30 RESERVATION (11€)

 

C'est où ?

Expo, conférence, showcase, projection :

Médiathèque du Val d'Europe

2 place d'Ariane

77700 Serris - Centre urbain

Tél : 01 60 43 66 28

http://mediatheques.valeurope-san.fr

 

Concert :

FILE 7

Café-musiques du Val d'Europe

4, rue des Labours

77700 MAGNY-LE-HONGRE

Tél. : 01 60 43 66 12

Fax : 01 60 43 54 63

Mail : infos@file7.com

http://www.file7.com

 

http://blaxploitation.fr/festival/Dossier_presse_blax.pdf / contact : superfly@blaxploitation.fr

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 month later...

Je n'avais pas lu le dossier de presse quel toupet plusieurs passages sont recopiés à la virgule près à partir d'un numéro de mon fanzine datant de 2004 sans aucune citation de la source d'origine et sans mon autorisation, voir le florilège ci-dessous pour comprendre l'étendue du plagiat. Si j'avais vu ça avant...

 

Vous sachant très respectueux sur ZoneBis du droit sur la propriété intellectuelle, merci d'éditer en conséquence les 2 liens qui mènent vers cet emprunt manifeste (lien du site Valeurope et lien vers le dossier de presse). Il va s'en dire que je n'autorise absolument pas ces gens-là à utiliser pour leur propre compte le fruit de mon travail.

En temps normal j'aurais laissé courir mais là sachant dans quels conditions ce plagiat s'est opéré je ne laisserai pas passer l'affaire = faut pas prendre les enfants du bon dieu pour des canards sauvages...

 

1er emprunt =

Texte du dossier de presse de Marne La Vallée (2008) = La Blaxploitation, communément employée pour désigner des films de "séries B" à petits budgets destinés à la communauté noire dans les années 70, n'aura eu de cesse de jouer la carte de l'outrance visuelle et verbale. Nihilistes au possible pour les uns, irrévérencieuses pour les autres, ces fictions (cinéma et littérature) qui s'inscrivent en dehors de toutes les valeurs morales de l'Amérique bien pensante, trouvent le plus souvent leurs tenants dans les problèmes complexes d'intégration et d'émancipation de la communauté noire américaine.

 

Texte original paru dans la revue Foxy Bronx (2004) = Le genre blaxploitation, appellation communément employée pour désigner des séries B à petits budgets destinées à la communauté noire dans les années 70, recense environ 200 films et plus d’une centaine de dérivés hybrides pas vraiment classable. Nihilistes au possible pour les uns, irrévérencieux pour les autres, ces fictions qui s’inscrivent en dehors de toutes les valeurs morales de l’Amérique bien pensante, jouent à fond la carte de l’outrance visuelle et verbale. Confrontés à une telle débauche de provocation, certains cherchent encore à comprendre aujourd’hui, les raisons du succès d’un tel ovni cinématographique. Elles sont multiples, et trouvent le plus souvent leurs tenants dans les problèmes complexes d’intégration et d’émancipation de la communauté noire américaine.

 

2ème emprunt =

Texte du dossier de presse de Marne La Vallée (2008) = Ainsi, le terme Blaxploitation apparaît pour la première fois en 1972. Pour combattre l'image dévalorisante du noir au cinéma, deux mouvements politiques afro-américains se regroupent pour former la «Coalition Against Black-exploitation» (CAB.). Sous la plume des journalistes, «black-exploitation» se contracte en « Blaxploitation » et, en rentrant dans le langage courant, perd peu à peu son côté péjoratif.

 

Texte original paru dans la revue Foxy Bronx (2004) = Le terme blaxploitation est apparu pour la première fois en 1972, par l’entremise des puissants mouvements politiques afro-américains C.O.R.E. (Congress Of Racial Equality) et N.A.A.C.P. (National Association For The Advancement Of Colored People), exaspérés par la violence et l’immoralité des Slaughter, et autres Superfly. Pour combattre la dégradation de l’image du noir au cinéma, ces deux lobbys moralisateurs se regroupèrent pour former la «Coalition Against Black-exploitation» (C.A.B.). Sous la plume des journalistes, «black-exploitation» devait finalement se contracter en blaxploitation, et en rentrant dans le langage courant, perdre peu à peu son côté péjoratif.

 

3ème emprunt =

Texte du dossier de presse de Marne La Vallée (2008) = Ce genre que certains souhaiteraient marginaliser pour son outrance socio-ethnique

 

Texte original paru dans la revue Foxy Bronx (2004) = ce cinéma d’alternative que quelques uns voudraient marginaliser, parce qu’il flirte de façon peu conventionnelle avec des thématiques liées au relationnel socio-ethnique,

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Désolé foxybronx, il va te falloir te tourner vers la médiathèque du val d’Europe, qui est comme tu le sais à l'origine de cet évènement et du dossier de presse incriminé.

 

Moi je ne suis qu'un passionné qui a fait une expo et qui a relayé l'info du festival sur certains forums.

 

J'ai d'ores et déjà supprimé le dossier de mon site blaxploitation.fr

 

bonne soirée

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Donc merci à toi intervenant passionné d'y mettre de la bonne volonté.

Il est vraiment dommage de devoir faire du foin en live suite au silence radio affiché par la personne qui est à l'origine de ce flyer... Je suis assez rock'n roll normalement pour ce genre d'emprunt avec les gens sympas, mais quand c'est fait dans les conditions détestables dans lesquelles je sais que ça a été fait, il est hors de question pour moi de laisser passer un truc comme ça... même si ça parle ici de blaxploitation je refuse de faire le "nègre littéraire" pour des gens forts peu corrects en manque d'inspiration... C'est dit...

 

Superfly salaud !

C'est vrai que y en a 2 ici maintenant... C'est le bordel pour s'y retrouver...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah oui merde, j'avais même pas fait gaffe !

 

Heu, donc Superfly de Zonebis, désolé, je m'adressais en fait au Superfly de Devildead, qui s'appellait en fait ici avant Joe D'amato avant d'opter pour Sephane !

 

Voilà, tu sais maintenant tout de sa vie, et encore toute mes excuses !

 

Sinon, le genre de choses qui arrivent à Foxybrown, c'est malheureusement assez fréquents. Parfois ce sont même des articles entier qui sont repris dans des magazines de la presse papiers.

 

Je crosi que certaines personnes n'ont pas encore intégré que derrière les sites du net, il y avait des gens qui bossaient.

 

Bon, et puis alors quand en plus il s'agit de textes issuesd'un fanzine papier, là c'est encore pire !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Houla !

C'est bon de ton coté Foxy, qu'est ce qu'on peut faire qui n'a pas été fait ??

La je débarque et je suis un peu paumé, tu n'as pas eu réparation c'est ça ?

 

Pour Superfly, Dragonball a dit salaud mais il a cru qu'il parlait a un pote qui effectivement est connue sous le pseudo "Superfly" sur d'autres forums, d'où la méprise (mais il s'en excuse après)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
C'est bon de ton coté Foxy, qu'est ce qu'on peut faire qui n'a pas été fait ??

La je débarque et je suis un peu paumé, tu n'as pas eu réparation c'est ça ?

Hello Cyril, tu peux laisser en l'état maintenant, ça me convient très bien comme ça, le plus important c'est que j'ai pu laisser un droit de réponse et je vais continuer à le faire ailleurs, uniquement par ce qu'une personne a cru qu'elle allait pouvoir me la mettre profond sans que je réagisse... Ca n'est pas à moi que ça fera de la mauvaise pub' au final... Non je n'attend aucune réparation, je veux juste rétablir la vérité, la personne qui est derrière ce dossier de presse ne répond pas et crois pouvoir se comporter de façon malhonnête en toute impunité mais c'est mal me connaître de penser que je vais laisser courir... Je n'aime pas me faire...

 

Pour Superfly, Dragonball a dit salaud mais il a cru qu'il parlait a un pote qui effectivement est connue sous le pseudo "Superfly" sur d'autres forums, d'où la méprise (mais il s'en excuse après)

T'inquiètes, il ne se vexera pas, je le connais très bien cet intervenant, le monde est petit dans ce milieu-là, et d'ailleurs le plus drôle dans l'histoire c'est que c'est moi qui l'ai branché sur ce projet au début de l'année. Au pire t'auras pas perdu un gros posteur car il n'est pas branché cinéma bis, il s'est juste inscrit ici pour faire la promo de son exposition d'affiches et il a bien compris pourquoi j'ai raison de l'ouvrir aujourd'hui...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
×
×
  • Créer...