Jump to content

The Tracey Fragments - Bruce McDonald (2007)


Benj
 Share

Recommended Posts

Tracey, 15 ans, est aux prises avec des problèmes d'image de soi, le harcèlement des petites brutes de son école et des parents qui ne la comprennent pas. Le cinéaste canadien Bruce McDonald s'empare ici des bases d'un film d'ados typique, les fait éclater en un million de morceaux et les rassemble en un ahurissant kaléidoscope narratif et visuel.

b-TbdIKhvn4

 

bon on peut s'en passer facilement, le parti pris de la mosaique pour nous montrer les sentiments et des angles de vue differents perturbe au debut puis on s'y fait mais bon le concept s'épuise vite, d'ailleurs il ne sert pas trop à grand chose, même qu'il est completement inutile, on reste indefferent à l'histoire, Ellen Page par contre est toujours aussi bonne dans les deux sens du terme.

 

donc: bien mais bon voilà quoi t'as vu

Link to comment
Share on other sites

  • 4 years later...

Ceux qui ne sont pas réceptif au ciné indé expérimental à base d'ados paumés et dépressifs on dû souffrir en mattant le truc ! Pour ma part j'ai bien aimé. Ça n'a rien de révolutionnaire mais c'est assez efficace et bien fait dans le genre, pourtant de la dv qui tremblote et filmée sous forme de mosaïques c'était pas gagné. Ellen Page est boooooooooooonne (actrice ) et s'en prends plein la gueule entre son petit frère qui disparaît, ses parents alcooliques et dépressifs, son psy déglingué, ses camarades de classe qui la malmène, une tentative de viol et un dépucelage humiliant... Oui dit comme ça ça fait un peu cliché ok. Ça a le mérite de ne durer que 75 mn donc on s'emmerde pas même si comme Benj j'ai trouvé qu'on en avait vite fait le tour (disons au bout de trois quarts d'heure quoi) et que sur la fin ça ne raconte plus grand chose...

 

Donc voilà c'était plutôt bien !

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...