Jump to content

28 days later de Danny Boyle (2003)


Stéphane
 Share

Recommended Posts

Après une scèance de cinoche où une horde de sauvage soit disant cultivés m'insulta parce que je n'avais pas aimé le film ... j'ai mis quelques années pour le revoir. J'en avais envie depuis longtemps mais pas envie de payer au cas ou je n'aime pas encore le film.

Et ben je change pas. C'est très bien filmé, les couleurs sont bien travaillées, les acteurs sont nickels.

Mais bon ca manque un peu de hargne. Y'a pas grand chose à se mettre sous la gueule. On va me dire que c'est pas non plus le but du film ... mais on m'a jamais dis lequel c'est.

Londres parrait bien vide. Ses rues sont nickels alors que je peux imaginer le chaos d'une telle situation. Non là c'est nickel. PArfois les héros se baladent dans les rues sans vraiment faire gaffe (le supermarché) et parfois il suffit que l'un d'eux pète pour que 3 contaminés arrivent ... parce que y'en a pas beaucoup de contaminés. A part dans le tunnel où on les voit de loin ca dépasse pas 5. Londres c'est quand même ultra grand comme ville. Genre 3 fois paris. Mais non .. 5 contaminés.

 

Donc toujours plaisant à voir .. enfin dans quelques années ... mais y'a toujours rien à se mettre sous la dent. Dommage

 

Link to comment
Share on other sites

Découvert récemment. Pour la harge, t'y vas fort, y'a quand même deux ou trois passages bien velus - la gonzesse qui achève son pote au début dans la maison des parents, miam

 

Comme j'étais prévenu que c'était pas un film de zombies j'ai pas été déçu, je me suis juste un peu fait chier chez les militaires, j'ai trouvé que ça durait trop longtemps. Sinon bien sympa...

Link to comment
Share on other sites

Je rejoins Joe D'Amato quand tu dis qu'il manque qq chose à ce film. C'était également mon 1er sentiment bien que le film passe très bien.

Les zombies/contaminés qui galopent ne me gênent pas (ils étaient déjà présents dans L'Avion de l'Apocalypse donc Boyle n'a rien inventé) mais j'ai trouvé qqs longueurs au film et surtout, qqs clins d'oeil un peu trop appuyés. Je n'ai rien contre les références à d'autres films mais je préfère quand c'est fait de façon plus perso (je veux parler du zombie attaché façon Bub dans DOTD).

 

Malgré de bonnes intentions, c'est dur de faire du neuf avec des genres aussi usés que les zombies ou les vampires, p.ex.

Link to comment
Share on other sites

Tout le contraire des avis précedents pour moi.

Tres bonne surprise (en meme temps, Boyle fait rarement de la crotte).

De la hargne il y en a et le traitement réaliste m'a beaucoup plu. Le passage chez les militaires est souvent décrié mais je ne vois vraiment pas pourquoi. Trés bon hommage a Romero (The Crazies + Dotd) avec une fin plutot positive ce que je trouve bien (en opposition justement avec les deux precedents et j'aime bien quand le héros il gagne a la fin).

Pas de gore craspec mais pareil, pas génant pour moi, cela a permis que le film soit vu par un public trés large.

Link to comment
Share on other sites

difficilement comparables quand meme meme si j'aime beaucoup L'avion. Que l'on compare le film aux Romero soit mais pas a Nightmare City. C'est un peu comparer Zombie Holocaust a Dawn of The dead, non ?

Link to comment
Share on other sites

Je rallie Joe (no pun inside).

 

Attention ça SPOILE un peu entre ces lignes !!!

(il a raison Bouli, la couleur c'est bien !!! )

 

Tout le début du film est vraiment bien foutu, que ce soit l'attaque du labo, le réveil et l'errance dans les rues désertées, raahh et la monté crescendo de la musique de Godspeed sur ces images colle trop bien au coté "fin d'humanité". Malgré l'incohérence effective de "ou ki sont les morts et les contaminés ?" alors que les rues devraient être jonchées de cadavres, je trouve que la solitude et le choc de cette découverte sont mieux rendu que dans "Le survivant". Pis Cillian Murphy joue trop bien...

Ca j'aime beaucoup.

Par contre, juste après la scène du tunnel et toute la partie à Manchester, je suis tombé de l'armoire tellement c'est bête, faussement référentiel et chiant à mourir (ou à en rire, c'est selon). Franchement est-ce que si ça vous arrivait, que vous étiez enfermés dans une baraque entourés par des hordes de trucs voulant vous gniaker, la seule chose à laquelle vous penseriez c'est de niquer la gonzesse ? Bon ok ce sont des militaires mais quand même....

J'ai par contre trouvé très impressionant les attaque des contaminés (ou qu'on peut appeler des vivants-vivants). Bien hystériques, bien hargneuses.

 

Quant à la fin... ben même si on peut essayer de croire que seule l'Angleterre ait été touchée, on entend à un moment quelqu'un dire que New York et Paris le sont aussi. Vu la vitesse et la facilité de contamination (pour le coup c'est beaucoup plus simple que dans un film de zombies), j'ai du mal à croire à cet hélico qui survole négligeamment le territoire... Ca casse aussi le nihilisme de la chose... dommage.

 

Du coup j'ai tendance à penser que je n'aime pas du tout ce film à deux ou trois exceptions près.

Edited by Guest
Link to comment
Share on other sites

Très bon film, il faillait au moins ça à Banny Boyle pour se faire pardonner d'avoir réalisé "La plage".

 

Le film certe pu être bien meilleur, mais son principale avantage réside de toute façon dans son originalité et la façon dont il décrit le parcours de ses personnages qui sont vraiment des pauvres bougres completement dépassé par les évements (La petite équipe de Zombie avait au moins l'avantage de compter 2 SWATS en son sein). Ici, juste quelques ploucs avec le trouillomètre à zéro.

J'aime bien la partie se situant dans le manoir investit par les militaires, je ne la trouve pas du tout ennuyeuse. Quand au fait qu'ils ne pensent qu'a ce taper une fille, ben, je pense tout simplement qu'ils ont dijonctés ! On s'aperçoit assez rapidement que beaucoups d'entre eux ne tourne pas bien rond !

 

De plus, j'ai trouvé la séquence ou le balck contaminé poursuivait les militaires particulièrement réussit.

Edited by Guest
Link to comment
Share on other sites

"La plage" qui est un TRES BON FILM, aucune raison de se faire pardonner. Que ce ne soit pas la qu'on l'attendait, soit, mais je ne vois pas vraiment ce qu'on reproche a ce film.

C'est d'ailleurs ce que j'apprecie chez Boyle, le changement d'univers et de genre qu'il opère a chacun de ses films.

Link to comment
Share on other sites

LA PLAGE se traine une réputation de bousasse franchement excessive.

Cela suinte l'anti-Dicapriophilie et cie...

28 JOURS PLUS TARD ne me laisse pas trop de souvenirs. Je n'aime pas ca avec un film, surtout un film aussi récent. Je préfère un mauvais souvenir durable, qu'un film qui sort de l'esprit.

Link to comment
Share on other sites

LA PLAGE se traine une réputation de bousasse franchement excessive.

Cela suinte l'anti-Dicapriophilie et cie...

Ben en même temps, il est très mauvais dans ce film. Enfin, pas plus que guillaume Canet et Virginie Ledoyen , mais très mauvais quand même.

Ce film est une sorte de mix indigeste entre Koh Lanta et l'ile de la tentaboule, saupoudré d'une philosophie hippie à la con et de scènes ridicules comme toute la dernière partie avec les trafficants de drogues ou l'errance de dicaprio dans la fôret (super la séquence JV !).

Link to comment
Share on other sites

Moi j'aime beaucoup "28 jours plus tard" !

 

Le début est vraiment prenant avec la découverte de Londres déserte avec cette musique qui monte de plus en plus, la découverte de l'église (avec plus de 2 ou 3 contaminés quand même... ) ou encore le moment dans la maison de Cillian Murphy etc...

 

Pour le passage avec les militaires moi j'aime beaucoup et l'attaque d'un Cillian Murphy qui craque complètement pour finir aussi violent que les contaminés eux mêmes est vraiment excellent un passage rageux et violent !

 

Après c'est vrai que la fin est un peu trop sage par rapport au film mais elle ne m'a pas gâché le plaisirs que j'ai eu à voir le film !

Link to comment
Share on other sites

Moi j'aime beaucoup "28 jours plus tard" !

 

Le début est vraiment prenant avec la découverte de Londres déserte avec cette musique qui monte de plus en plus

 

Oui ! Solide B.O de Godspeed you black Emperor ! Une des raisons qui me fait revoir le film d'ailleurs.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

Revu hier soir (trouvé le dvd pour 3 euros dans un vide grenier et toujours aussi bon et efficace pour moi.

J'ai regardé les bonus aussi mais qui sont par contre tout pourris.

Le making of n'en est pas un, c'est un mélange de déclaration des acteurs sur les virus (passionant ), de phrases de scientifiques hors contexte et de l'avis de P Boyle sur les risques d'infections mondiales (Boyle, nobel de science comme chacun le sait), ...bref, du caca alors que j'aurais bien aimé des vrais infos sur le tournage

Sinon, fin alternative mais assez déçu aussi car les changements portent uniquement sur la survie ou non d'un des persos, pas de gros changements donc.

Link to comment
Share on other sites

Un peu déçu au cinoche par un final prometteur mais qui ne va pas jusqu'au bout de ses idées (le viol des filles), mais surtout déçu par une photo DV affreuse.

Par contre, j'ai bien plus pris mon pied quand je l'ai revu en DVD car la photo DV passe bien mieux sur le petit écran.

A partir de ce film je me suis promis de ne plus aller voir en salles un film tourné en vidéo.

De la pellicule que diable, de la pellicule!!

Link to comment
Share on other sites

Un peu déçu au cinoche par un final prometteur mais qui ne va pas jusqu'au bout de ses idées (le viol des filles), mais surtout déçu par une photo DV affreuse.

 

Pourquoi prometeur et pas au bout de ses idées ?

Apres pour la photo, je la trouve justement completement en accord avec le film, cet aspect ne m'a pas géné et je crois qu'il faut s'y faire vu les avantages de la DV (technique et couts) en comparaison avec la pelloche.

 

Pour le final, je ne le trouve pas incoherent du tout.

Sur la survie du reste de l'humanité, on ne sait rien. On parle en effet du virus atteignant Paris mais surtout qu'aucunes infos ne sont diffusées.

On ne sait pas qui est dans l'avion

Cela démontre d'ailleurs que Meltingman, n'(a pas compris ce film, voire qu'il n'a jamais vu ce film

puisqu'il parle d'un hélico

Link to comment
Share on other sites

Quand je dis prometteur mais pas jusqu'au bout, je voulais dire que je m'attendais à plus de démesure.

Les filles se retrouvent enfermés avec des militaires en pleine apocalypse dans un monde dans lequel il n'y a plus aucune loi, plus aucun ordre, monde qui est donc propice à tous les excès possibles.

Un monde sans loi et sans ordre est un monde où tous actes délictueux peuvent être commis sans risque de répression (viol, meutres, vols...)

Je suis déçu que la fin du film, qui s'y prêtait, n'ait pas assez développé tout ça (alors que dans le Zombie de Romero il est fascinant de voir que les personnages jubilent de la supression de cet interdit en volant par exemple tout ce qu'ils trouvent dans le mall)

Mais bon, cela reste un très bon film tout de même!

Link to comment
Share on other sites

ok, mais la ce sont des militaires qui tentent de maintenir un semblant de société, pas de bikers a machette. Le viol permet ici au chef de tenir ses troupes et accessoirement de repeupler le monde.

Toi tu aurais sans doute voulu voir ce qui se passe pendant ces fameux 28 jours Sinon, on retrouve quand meme un peu cet aspect société de conso dans 28 days (le casse du supermarché entre autre) meme si je le trouve plus déséspéré que chez Romero, ici il s'agit uniquement de survie, l'argent et les biens ne servant qu'a te ralentir

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...