Jump to content

The Child - Robert Voskanian (1977)


Léo
 Share

Recommended Posts

 

C'est bientôt halloween. Alicianne, une jeune fille au pair fort mignonne est engagée par une famille plutôt étrange dans une inquiétante campagne paumée des Etats-Unis. Très vite elle ne se sent pas très à l'aise : Une grande maison isolée dans une forêt pas très rassurante, Un veuf pas très causant, un grand-père qui fait des vannes macabres et surtout Rosalie, une gamine cruelle et flippante. Sans oublier ces étranges créatures que l'on aperçoit à peine, planqués dans les fourrés et ces quelques disparitions bizarres. D'ailleurs l'inquiétante petite Rosalie semble en savoir long sur les évènements inexpliqués qui ont lieux dans le coin.

 

Alors déjà ne pas se fier à l'affiche exocist-like, The Child n'a strictement rien à voir avec le film Friedkin. En fait il s'agit d'un bien curieux film de drive-in à tout petit budget.

Autant vous le dire de suite, j'ai pas tout pigé ! Le scénario est très confus, bordélique à souhait et pas mal bavard. Comme j'ai vu le film en vo sans st et que mon anglais est un peu limite, ça n'aide pas !

Sinon je ne sais pas trop quoi penser de cette bizarrerie. Comme je l'ai écris quelques lignes plus haut c'est pas très bien écrit et confus.

Ceci dit c'est très jolie. MIse en scène soignée, direction d'acteurs correcte, photo superbe, violons torturés... Et puis faut bien avouer que The Child possède une putain d'atmosphère avec sa forêt brumeuse pas rassurante. Hélàs, la première heure est tout de même assez chiante, on sait pas trop de quoi ça cause. De paranormal, de meurtrier ou de créature sanguinaire ? Frustrant, surtout que les meurtres sont peu nombreux, le reste c'est du bla bla et quelques séquences oniriques sympa mais vite lassantes.

Passée cette première heure un peu pénible, ça devient incompréhensible mais on s'en branle ! Le rythme s'accélère, des zombies très laids sortis de nulle part débarquent, attaquent, ça hurle et ça se barricade... Bref, c'est hystérique et ça fait plaisir ! même si au final j'ai pas trop compris ce qui défilait devant mes yeux mais c'est un peu ce qui fait le charme de The Child. 80 minutes qui ressemblent à un cauchemar: décalé, sans aucune logique et qui se termine brutalement.

 

Enfin bon, ça reste assez chiant et incompréhensible. Resevé aux fans de curiosités 70's donc.

 

Dispo en Z1 chez Something Weird.

 

Trailer :

 

1O-vnfCfieA

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...