Aller au contenu

The Children - Tom Shankland - 2009


Messages recommandés

 

Après Eden Lake, Morse et Whisper, les enfants tueurs semblent définitivement de retour sur les écrans.

Et après son Saw-like Waz, Tom Shankland met le couvert avec une autre pelloche énervée (enfin du moins apparemment) en provenance d'Angleterre : en pleine période de noël, des parents réunis dans une baraque voient leurs progénitures affectées d'un mal étrange les rendant particulièrement agressifs vis à vis des adultes.

 

Ma foi, ça peut être pas mal

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 5 months later...
  • 2 months later...

[ KVIFF 2009]

 

Le film mérite amplement sa bonne réputation. On est en terrain connu c'est vrai, mais bon sang c'est efficace (du moins dans le premier et le dernier acte). On a droit à une intéressante galerie de persos, la tension est palpable, les réactions sont logiques et humaines, et c'est filmé avec talent (on sent quand même l'économie de moyen - pas mal de hors champs, mais ça a été produit intelligemment, il faut le constater).

 

Niveau casting, faut quand même avouer que le film s'en sort fichtrement bien. Les kids sont tous des têtes à claques, qui savent bien être flippants et innocents à tour de rôle. Chapeau surtout aux parents qui ont donné leur accord pour faire jouer leur gosse là-dedans Sinon y'a connasse de The L Word qui reste une connasse dans celui-là. Et une cutie / chouquette pour Benj, Hannah Tointon.

 

Par contre j'ai un soucis spoilant :

 

 

J'ai pas compris l'intérêt de la sous-intrigue avec l'avortement de Casey, mis à part faire un parallèle merdique avec le reste. Ça, plus le fait que les gamins s'amusent à ouvrir le bide de leur victime, sans explication, ça m'a plutôt dérangé au final.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vu au NIFFF, et c'était peut-être un des meilleurs films vu là-bas. Bon, c'est bien film, effectivement, sauf en ce qui concerne les scènes d'agressions beaucoup trop shakycamées à mon goût. Et plus fort que les gamins qui buttent les parents ici, ce sont les scènes où les parents buttent les gosses. Bien plus efficace en fait

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 4 months later...
  • 4 weeks later...
  • 4 weeks later...
Par contre j'ai un soucis spoilant :

 

 

J'ai pas compris l'intérêt de la sous-intrigue avec l'avortement de Casey, mis à part faire un parallèle merdique avec le reste. Ça, plus le fait que les gamins s'amusent à ouvrir le bide de leur victime, sans explication, ça m'a plutôt dérangé au final.

J'y ai vu deux trucs complètement opposés :

 

- Un discours anti-famille malheureusement très répandu en Europe, du genre "la famille c'est la haine"

- Un discours SUR la dissolution de la famille (je préfère voir ce film sous cet angle)

 

Bref, c'est un peu comme si les enfants prenaient leur revanche sur un monde qui cherche à se débarrasser d'eux (la pratique de l'avortement, un peu comme si la maladie que contractaient les gamins était une réponse "naturelle" aux pratiques "anti-naturelles" de l'homme).

Enfin, ça reste une interprétation possible.

 

Ça m'étonnes que personne n'ait tiqué là dessus. Au final, le discours est quand même très ambiguë. Je veux dire, je peux accepter que le film tienne un discours sur ce sujet (après tout, ça reste un débat ouvert), par contre j'aurais aimé savoir ce que voulait VRAIMENT dire l'auteur de ce script.

 

Il faut aussi se souvenir que dans le film

seule l'enfant indésirée survit.

Ça pèse lourd dans la balance, aussi, non ?

 

 

 

Après, c'est vrai que c'est un film qui se tient, ce qui est juste gênant c'est qu'on sent bien que pas mal de plans ont étés tournés séparément, avec les enfants d'un côté, les adultes de l'autre, histoire de ne jamais avoir à obliger les enfants-acteurs a participer aux horreurs qu'ils sont censés commettre, du coups l'impact des scènes s'en ressent parfois, ça manque un peu de spontanéité et de réactivité lors de certaines scènes, on sent souvent que les adultes comme les gamins ont joués devant du vide et que tout a pris vie au montage.

 

Mais c'est aussi le point fort du film, cette capacité à créer des monstres grâce à un montage astucieux de plans crées au moyens de subterfuges (on imagine bien que le réal mettre les enfants dans telle ou telle situation afin qu'ils fassent telle ou telle tête, et ces têtes mixés à un contrechamps terrifiant transforme la signification même du plan et de la scène dans son entier. Si on s'amusait à monter d'autres images en contrechamps des images des enfants, on pourrait presque remettre au goût du jour l'effet Koulechov).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 4 months later...

En effet, j'ai pas très bien saisi le sens de tout ça... reste que c'est terriblement efficace et agressif, le film fonctionne comme spectacle primaire. Pas de doute là-dessus.

Pour ce qui est du fond, c'est un peu bizarre... qu'est ce que cette histoire veut nous raconter, ce n'est pas très clair... je suis d'accord avec Black Cat... le film cultive l'art de l'ambiguité en distillant mine de rien, certaines idées assez peu courantes dans ce genre de films... c'est assez troublant.

Mais bon, moi j'aime bien être troublé.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 4 months later...

Moi je suis bien content qu'ils crèvent les chiards vu qu'ils sont casse couilles, les parents 2000 aussi, vivent les enfants rebelles gothiques en mini jupe et collant Moi je dis la mère et la fille sont les deux trucs qui font que j'ai bien accroché quand même

Quand au message j'en ai pas vu, clair que le truc de l'avortement sert à rien mais ça ne m'a pas plus dérangé que ça vu que c'est pas ultra appuyé, faut pas exagérer.

Puis j'ai pas senti l'économie de moyens, j'ai vu bien pire et plus riche en étant moins bien foutu.

 

j'aurais su et lu la review de Steve je l'aurais regardé plus tôt

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tiens je l'ai vu y'a quelques mois celui-là et j'avais complètement oublié d'en parler. Bah tout a été dit. C'est vachement bien ! Ouais c'est vachement constructif !

Sinon comme Benj et Steve j'avais pas mal flashé sur la chouquette mais c'est dommage j'aurai aimé la voir se faire sauter par son oncle !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
×
×
  • Créer...