Jump to content

Black Death - Christopher Smith (2009)


bloknotise
 Share

Recommended Posts

i285134164439581900._szw1280h1280_.jpg

 

Le prochain film de Christopher "j'l'aime bien moi" Smith le réa de severance et Creep.

Il remplace au pied levé un certain Geoff Sax sur ce projet.

 

 

un film sur un moine et un chevalier confrontés aux hordes de morts-vivants levées par un "necromancien" (j'espere que ça s'écrit comme ça) dans un petit village, au moyen-age, pendant la grande peste noire, la nuit (parce que ça fait encore plus peur).

 

au casting principal ou retrouve Lena "j'ai joué dans presque le même film en mieux et ça s'appelait Anazapta" Headey et Sean "comme yé soui à la mode en ce moment man" Bean, que du bon.

 

ça sent très fort le film poutre tout ça

Link to comment
Share on other sites

  • 6 months later...
salut a tous!

mais ce n'est pas smith qui va sortir triangle bientot? parce que ça me branche + quand meme

 

Triangle que j'ai loupé au marché du film lors du dernier festival de Cannes, j'ai eu des retours mi figue mi raisin sur le film par contre donc wait and see !

Link to comment
Share on other sites

  • 10 months later...
  • 4 months later...

La peste noire s'abat sur les campagnes et n'épargne personne. Souhaitant quitter son monastère pour retrouver sa bien-aimée en vadrouille, un jeune moine rejoint une escouade de têtes brûlées au service de Dieu : leur but est de ramener le chef d'un village nécromant, qui a été épargné par la peste et organise des cérémonies pas très catholiques...

 

Attention quand même, le synopsis en début de topic en fait un peu des caisses, et il n'est nul question d'armée de morts-vivants. Vous voila prévenu.

Sinon bon ? Ben c'est très bien, et ça fait plaisir de voir un peu de la Dark Fantasy pure et dure.

Gros point noir (et les photos ne mentaient malheureusement pas) : c'est cheap. Rien de catastrophique (absence de CGI et maquillages très satisfaisants), mais la photographie livide, la caméra à l'épaule, le manque d'ampleur dans les décors...le film a clairement plus une gueule de dtv que de film de cinéma hélas.

Le reste est bien en place : c'est une noirceur vertigineuse (la fin ), c'est assez gore, le casting est impecc...dommage que le côté surnaturel soit finalement mis de côté pour quelque chose de moins taré. Mais Christopher Smith ne déçoit pas, c'est bien là l'essentiel

Link to comment
Share on other sites

Gros point noir (et les photos ne mentaient malheureusement pas) : c'est cheap.

 

Oui, ca m'avait frappé en voyant les photos de tournage, je m'étais dit que pour un film moyennageux sur fond de peste noire et de grands coups d'épée dans la tronche, c'était un peu propret et ça manquait de figurants, et j'étais du coup très sceptique.

 

 

Mais ça, c'est surtout parce que je m'étais fourvoyé sur le film: c'est ni un film épique ou barbare, ni un film sur la peste, mais un film plutôt psychologique (tain la dernière partie au village est absolument ) sur la religion.

 

 

Tout ça pour dire que ce côté cheap, même si c'est vrai que le design aurait pu être plus classe, m'a beaucoup moins gêné que prévu, et au final le film poutre pas mal.

Link to comment
Share on other sites

Je sortai chaud bouillant de Centurion, je voulais encore plus de testostérone, de tripes. Autant dire que rien que l'intro de Black Death m'a méchament refroidi. J'ai stoppé, j'ai pris un décontractant et hop je suis reparti sur de bonnes bases.

Black Death c'est clairement tout sauf ce qu'on pourrait vouloir y trouver. Par contre c'est une grosse baffe, avec une ambiance sacrément desespérée et pesante. Et une fois au village ça culmine au génial !

Vraie bonne surprise.

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Vu BLACK DEATH, et finalement comme je m'y attendais c'est une très bonne surprise, le récit initiatique d'une jeune moine qui traverse un monde ravagé par la peste avec un groupe de soldats pour retrouver un mystérieux village qui serait épargné par l'épidémie (et forcément ça ne plaît pas du tout à l'église car c'est forcément l'oeuvre du diable, ah, ah...), bref dans le genre sale, barbare et réaliste on retrouve bien l'atmosphère de SOLOMON KANE, et c'est même mieux réalisé, Smith tenant sa mise en scène en permanence (ce qui n'était pas toujours le cas sur SOLOMON...), on pense aussi au NOM DE LA ROSE, les acteurs sont excellents (même Sean Bean dont je ne suis pas très fan...), bref après une première moitié picaresque pour nous mettre dans l'ambiance on arrive enfin au fameux village, et autant dire qu'on est pas chez Shyamalan, là on y croit, la croyance d'ailleurs, en Dieu ou au Diable (et par là-même au fantastique, thème favori de Smith en bon geek qui se respecte) étant au coeur du récit, comme la frontière très floue entre le bien et le mal...

 

Bref il y a des thèmes intéressants mais ce n'est jamais lourdingue, c'est de plus très bien écrit (il a fait TRIANGLE juste avant qui était un modèle de scénario tordu et maitrisé), toujours premier degré et respectueux des codes du genre (avec des petites incartades bien sûr...) auquel il croit totalement (contrairement à Shyamalan...) et sans jamais péter plus haut que son cul, donc pour moi à voir absolument, faites-vous votre avis !...

Link to comment
Share on other sites

  • 3 months later...

Sympa. Sans plus.

Largement préféré SAUNA dans le genre.

Je trouvais que, au moins, SAUNA prenait les sujets, tout juste effleurés dans BLACK DEATH (la porosité entre les notions de bien et de mal, la culpabilité, la rédemption), vraiment au sérieux.

 

BLACK DEATH c'est surtout un beau film de décorateurs.

Les persos sont sympas, les acteurs qui les incarnent aussi. le seul soucis c'est que la communauté païenne est vraiment montrée de manière cliché, ridicule. Du coups le film bascule à partir du moment où on assiste

à la pseudo-résurrection

, puisqu'on se doute bien que là n'était pas la volonté de Christopher Smith que de prendre le parti de ses chasseurs de sorcières...

Link to comment
Share on other sites

C'était bien, voilà y a pas grand chose à dire finalement.

Je ne vois pas en quoi le film fait cheap, les mecs sont dans la forêt, qu'est ce qu'il aurait fallu de plus ?

Je suis déçu tout de même de ne pas voir la cage en action, surtout que l'un des personnages nous la vend avec des arguments qui font envie.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...