Aller au contenu

A Bittersweet Life - Kim Jee-Woon (2005)


Messages recommandés

  • 9 months later...

Ca révolutionne pas le genre mais ça se regarde peinard.

On a l'impression d'avoir déjà vu toutes les scènes dans d'autres trucs coréens ou HK, les pétarades, les plans esthétisants, le personnage qui se venge, gnagnagna, mais c'est proprement réalisé, élégant, non dénué d'humour et ma foi bien interprété.

 

La fille est très mignonne évidemment, mais ça c'est pas une surprise.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vu récemment, et c'est pas folichon quand même. Oui, c'est léché, mais plutôt impersonnel.

Extrêmement décevant de la part de l'auteur dont les (peu nombreux) films que j'ai vus affichaient de francs partis-pris narratifs (Quiet Family) ou esthétiques (Tale of two Sisters). Bittersweet Life m'a semble en revanche assez formaté.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mon préféré reste The Foul King mais avoir revu A Bittersweet Life au ciné hier me fait penser qu'ils vont bientôt être mis à égalité pour ma part.

Plus je le vois, plus je l'apprécie.

 

Quant à The Quiet Family, c'est méga-chiant et 2 Soeurs, méga-nul (et je suis objectif nondidiou !).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 6 months later...

Loupe en salles, mais vu hier soir et conquis !

 

Un beau polar, violent, brillamment filme et interprete.

La trame reste classique, mais l'efficacite des scenes d'action prime.

Mieux encore, la "vie douce amere" de ce truand en manque de sentiments en vient a etre touchante, surtout lors de son chant du cygne.

Alors oui, le film a souvent le cul entre deux chaises: film d'auteur profond ou vrai polar hard boiled. Mais finalement, la violence et la maestria des scenes d'action emporte le tout.

 

Bref, encore un sommet du film coreen.

 

Ps: j'aime beaucoup "2 soeurs", et je vous merde.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 month later...

Pas vu 2 soeurs mais Bittersweet fait partie de mes gros coup de coeur récents, et pourtant récemment en matière de film asiat j'ai plutôt eu pas de bol (Tube, SPL, merci Dionnet !! ). J'en attendais strictement rien, ça commence je me dis ouais bon ok le garde du corps qui tombe amoureux de la nana qu'il protège oulà on est mal, et paf, au milieu du film ça bascule et j'accroche à mort. Toujours cette espèce de mélancolie typiquement coréenne, ils ont vraiment une faille ces mecs là, final superbe, musique magnifique, bref, adoré, je me suis acheté le DVD à Nowel du coup

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ouais bon ok le garde du corps qui tombe amoureux de la nana qu'il protège oulà on est mal, et paf, au milieu du film ça bascule

J'ai pensé la même chose que toi je l'ai enfin vu hier et même si ça ne révolutionne rien, j'ai trouvé deux trois scène et autres idées vraiment bien foutues. La longue baston lorsqu'il sort de son trou notament, ponctuée d'une note d'humour avec les mecs qui creusent

Sympatoche comme flim. Sinon, moi aussi j'ai apprécié 2 soeurs et je vous emmerde aussi (et toc!)

-IS-

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 month later...
  • 4 months later...

Premier film que je vois de ce mec, et alors que je commence à me méfier de ces machins coréens, là j'ai été conquis: c'est simplement magnifiquement mis en scène: certains plans sont d'une rare beauté, il y a quelques mouvements de caméra d'une efficacité redoutable et les scènes d'action sont d'une brutalité parfois impressionante. Le film a un petit quelque chose qui rappelle les western de Leone: ce héros solitaire décidant de faire face à une horde de salopards, sans pour autant atteindre la dimension mythologique de l'Homme sans nom. J'aime bien.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 11 years later...

Je l'ai commandé. Il y a eu une promo à la fnac, 4 titres achetés, 50 % offert. Il m'est revenu à 7,5 E.

 

Il est sorti de l'offre mais peut-être reviendra t'il. ou c'est peut-être également aussi dispo en boutique.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 weeks later...

Très bon !

 

Un sacré polar hard-boiled de derrière les fagots.

 

Simple, et terriblement classe

 

Le film fait parfois songer à du Melville (pour la froideur classieuse), à du Johnnie To (pour la réalisation au cordeau), ainsi qu'à certains de ses cousins coréens (les visuels renvoient à certaines oeuvres de Park Chan-Wook notamment), mais il parvient tout de même à se tracer une voie propre.

 

Esthétiquement, c'est vraiment superbe

 

Mention spéciale aux bastons au corps à corps (putain, ça fait mal !) et aux gunfights d'une violence brute qui ne fait pas dans la demi-mesure.

 

Scénario classique, certains diront banal.

 

Le petit côté contemplatif (l'ouverture et la toute fin du film) fonctionne très bien, de même que les petites touches d'humour disséminées ça et là.

 

Franchement bien aimé l'histoire de ce mec résolu à aller jusqu'au bout

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
×
×
  • Créer...