Jump to content

House of the Wolfman - Eben McGarr (2009)


meltingman
 Share

Recommended Posts

 

 

 

 

 

 

 

Cinq gus sont invités dans un château pour y parler héritage. Ils sont accueillis par le Docteur Bela Reinhart, qui comme son nom ne l'indique pas du tout du tout, pourrait cacher un lourd secret, voire deux, voire trois. La nuit va être chaude, la nuit va être sauvage, pour ses otages.

 

Universal avait produit "House of Dracula" et "House of Frankenstein", Eben McGarr clôt la chose avec ce film hommage.

On sent une réelle volonté de faire bien. La photographie est superbe, bluffante. La direction artistique itou. On croirait vraiment le film sorti des années 40. Il est en plus traité sérieusement, sans clin d'oeil débile, ni révérence appuyée. Les maquillages sont tout aussi bons et les rares SFX itou.

 

Malheureusement... Les acteurs jouent tous comme des truffes molles. Le pire étant notre bon Docteur Reinhart, joué ni plus ni moins par le petit-fils de Lon Chaney Jr., un certain Ron Chaney, qui prouve une fois pour toute que le talent n'est pas héréditaire. Et quand je dis qu'il joue maleuuuuuh, je devrais même dire qu'il plombe totalement le film.

Ajouté à ça, un scénario hommage fromage... dommage. Car si dans les films des années 40, le scénario n'était pas non plus brillant, il y avait un timing, certes lent, mais qui fonctionnait.

Ici on sent le réalisateur, scénariste, trop occupé à recréer (très très bien je le rappelle) l'ambiance et le look au détriment de la base, l'histoire.

 

Du coup c'est frustrant. Mais comme je ne veux pas trop en dire de mal, je m’arrête la.

 

 

kLX1i10_X4g

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...