Jump to content

About a Son - AJ Schnack - 2006


superflo
 Share

Recommended Posts

Bon, durant 1h30 on écoute Kurt Cobain s'auto-biographer sur des images filmées qui ne sont ni lui, ni nirvana (des paysages, Seattle, des gens, des dessins etc...)

C'est un peu glauque en fait, car on connait la fin...Ca fait un effet bizarre, comme regarder un film dont on connait le destin des persos mais que eux ignorent tout. Il parle de lui, de son asociabilité, de son mépris des gens, y compris ceux de son groupe, de ses maladies mentales, de son enfance etc...

Certaines phrases font vraiment tiquer, comme lorsqu'il dit que son père l'a laissé tomber et qu'il ne fera pas pareil avec sa fille ou qu'il dit que si il avait pas arrêté la drogue quelques temps avant ça aurait ruiné sa vie...

Voilà, il se raconte, les images sont belles, on apprend plein de trucs et rien à la fois, c'est un poil trop long et un poil déprimant aussi...

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...