Jump to content

Fin du monde Nostradamus an 2000 (Toshio Masuda) 1974


cyberpunk
 Share

Recommended Posts

Film japonais qui raconte tout ce que a quoi nous avons échappés en l'an 2000; sur une musique "ki fait peur" de isao tomita nous avons droit a une invasion de chauve souris et de limaces géantes a des raz de marrés, des tremblements de terres, des émeutes, des suicides collectives et ça finit par une apocalypse nucléaire avec comme survivants des mutants genre "elephants man" se partageant un serpent (scène qui m'avait traumatisé lorsque j'étais gamin et que je l'avais vu dans l'émission "temps x" des frères bogdanoff).... ouf nous avons échappés a tout ça mais pas.....aux chansons de vincent delerm

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...
  • 3 months later...

ce film, bien que visuellement un peu daté, reste monumental, principalement pour le message politico-écologiste très pessimiste qu'il véhicule. Le voir n'est pas une mince affaire, mais na-na-nère, j'en ai une copie complète et de bonne qualité chez moi !!!

En gros, pour les néophytes, le héros est un scientifique (japonais), digne descendant d'une famille de (japonais) qui se transmet de père en fils un livre interdit par les Autorités, les Prophéties de Nostradamus. Et, donc, au scientifique de prouver au monde que la pollution croissante mène l'humanité vers une fin brutale et très très proche, décrite en détail dans le livre, et souvent cité durant l'action. Jusqu'à la scène d'anthologie des "bébés mutants" qui en a fait cauchemarder plus d'un après le passage d'extraits dans Temps X (quand les jumeaux étaient encore humains).

Ce film a été un immense succès dans l'archipel Nippon, en fait le plus gros succès de la Toho (eh non, c'était pas Godzilla en 1953) et, par les multiples scènes choquantes de dévastation, de morts violentes et de catastrophes gigantesques (pluies très acides, mutations, anthropophagie, soleils multiples, explosions de maquettes et j'en passe), reste le film le plus marquant des années 70, age d'or des film cataclysmiques où personne n'en réchappe -du moins au japon.

On peut mettre en parallèle à Nostradamus... le film "la submersion du Japon", lui-même adapté du best-seller du même nom, qui reste un grand moment de rigolade avant de se faire pêter le caisson, à la japonaise merci.

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

le mien est une seconde main... je ne saurais pas vraiment te dire par où, ou plutôt par qui il est passé avant d'arriver dans ma dvdthèque. Mais je crois que quelqu'un quelque part a pressé un coffret assez complet consacré au film, avec ses différentes versions tronçonnées.

Link to comment
Share on other sites

c'est mon excellent ami Mercador (qui poste plus souvent sur devildead mais qui est joignable ici via la liste des membres) qui m'en a donné une copie (DVD, pas divx je précise). Par contre, lui a bel et bien acheté un coffret, vachement bien foutu, directement au producteur. Mais je ne crois pas que ce coffret soit "officiel" (rapport à des truc embarrassants du genre droit d'auteur, copyright et j'en passe), d'où le problème.

Voilààààààààààààààà.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...