Jump to content

Clodo et les vicieuses (Georges Clair)(1970)


tubbytoast

Recommended Posts

Le résumé trouvé sur Wikipédia : Clodo, un gentil chien bâtard, n'a pas beaucoup de chance. Son aspect hirsute lui a valu ce nom de clochard. Souvent rabroué par ses maîtres parisiens qui le trouvent encombrant, sa seule consolation est Cathy, la fille cadette. Hélas, celle-ci ne peut empêcher ses parents d'abandonner Clodo au moment des vacances. Le chien est alors recueilli par Fabien, un jeune paysan, malgré l'hostilité de sa famille. Ce dernier est secrètement amoureux de son amie d'enfance, Arlène, "la demoiselle du château", partie étudier à Paris. Mais elle revient au pays après une déception sentimentale. Leurs relations reprennent...

 

A ma connaissance le film ne fut exploité en salles que dans sa version porno. Mocky en 2001 a passé la version d'origine au Brady.

 

Le suel (et grand ) intérêt du film c'est de voir Bourvil dans un pornard

Sans oublier les anciens comme Raymond Souplex, Colette Renard ou Pauline Carton (pas de scène hard pour eux non plus)

Mais Bourvil déjà bien malade et plus rougeaud que jamais n'a ici qu'un role de cameo (il a fait une journée de tournage et ne pipe mot à l'écran.

 

Henri Lambert joue le frère frustre et colérique.

Nathalie Vignon se déshabille durant quelques scènes érotiques tandis que les scènes hard nous gratifient de pénétrations en gros plans ainsi que de fellations furtives.

 

Quelques dialogues savamment pouet pouet dus à la voix off du clébard : "Le factuer en la voyant nue devint timbré".

"Quelquefois les chiennes c'est des vraies femmes" aboit le clébard.

 

Georges Clair qui a le rôle principal tourna ensuite quelques pornos (2, 3 ?) et joue actuellement à paris au théatre Bourvil

 

Link to comment
Share on other sites

×
×
  • Create New...