Aller au contenu

Binky

Members
  • Compteur de contenus

    850
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

0 Neutral

À propos de Binky

  • Rang
    Jess Franco

Converted

  • INTERESTS
    Japon !
  1. Tu peux prendre n'importe quelle scène et c'est super beau. Y'a même des plans qui me rappellent (j'ignore si c'est con) la beauté de certaines séquences de Jeeper Creepers...
  2. J'aime l'idée de proposer une histoire réflexive (là, on parle quand même de meurtres réels, qui ont inspiré un film a moitié réaliste par sa mise en scène durant les seventies et engendré une sorte de culte local, qui donne lieu (culte et film originel) à un remake ne jouant que de ça) mais de faire passer la réflexion par les images (on est pas chez Williamson et ses dialogues bourrins), sans trop de prétention... En fait, là où le film originel tentait d'alimenter ou de copier le réel, le remake a la bonne idée de ne pas refaire l'histoire mais de refaire le film, du coup on a vraiment l'
  3. C'est vachement bien. Matez-le. Scope, photo superbe, montage au cordeau, mise en scène réfléchie, c'est du néo-slasher esthétiquement chiadé, pas cynique pour un sou, au contraire ça respire l'amour de ce genre trop méprisé. Surtout que si j'en crois les dires, l'original était pas top. Tous les jeux formels du films sont à tomber. Le chef op est le réal de Megan is missing, mais là, y'a rien à voir. En tout cas, si vous aimez les slashers, matez ce bordel de film (et dire que le dernier slash que j'avais vu avant celui-ci c'était, ironie, Lovers Lane...)
  4. Binky

    Rockyrama !

    Cool ! C'est bien qu'un film comme Un cri dans l'océan y soit, aussi. A mes yeux, il manque Scream. Et Hudson Hawk. Et Ford Fairlane. Et Little Nicky.
  5. Quelqu'un sait si cet excellent fanzine (sur)vit encore ?
  6. Binky

    Script-o-Film

    Avec la meilleure interview de Pat Proft jamais publiée en France inside.
  7. Binky

    Rockyrama !

    Le Vidéoclub Ultimate VHS Power est sorti en Fnacs et librairies...Au menu, du monster movie, du slasher qui slashe (Jason Lives, l'un des meilleurs des 80s), blockbuster qui bute, dumb comedy, ganstas et barbapapas...Assez éclectique et foisonnant. J'y ai griffonné quelques trucs d'ailleurs. N'hésitez-pas à y jeter un oeil. DPG pourra m'insulter s'il trouve que j'ai écrit des conneries sur NEW JACK CITY.
  8. La prochaine fois, y'aura ptête le choix entre une couv' Michael Bay ou une couv' Roland Emmerich...
  9. Le dernier numéro, bah il est sympa, et puis tu 'ois, y'a JAY Z en couv'...donc achat obligatoire. DPG ? Personne ?
  10. "Beaucoup de nos personnages sont des imposteurs mais, à certains moments, ils sont comme tout le monde: humains. Le studio voulait qu'on coupe une scène avant le départ pour Aspen dans DUMB ET DUMBER, quand Jim essaie de parler à Jeff: "Mec, je n'ai personne d'autre dans ma vie." Il regarde la fenêtre et il est très ému. Les studios voulaient tout couper: "Dégagez-ça, c'est bullshit, c'est une comédie, les gens n'en ont rien à foutre..." On a refusé. Ils ont insisté. On a du leur expliquer: "Dans deux minutes, le même personnage va vendre un oiseau mort à un handicapé, donc il vaut m
  11. Parler d'un ersatz de Ciné Live (pas à chier, pas transcendant non plus) comme si c'était STARFIX... Ahlalala...
  12. Binky

    Vos lectures du moment

    J'avais écrit un petit truc sur le machin pour les intéressés. Ca fait un peu promo de tapin, mais puisque vous insistez... http://gizmo-inc.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=159:life-in-hell&catid=63:chroniques-bd&Itemid=92 Cette réédition est vraiment une idée géniale ! PS: kevo, si j'étais nazi, je te corrigerais en disant: "Les SimpsoN" (sans s). Heureusement je ne suis pas si maychant.
  13. Binky

    1941 - Steven Spielberg - 1979

    Belushi il tape la classe ! Tu remplaces la bibine par l'héro et ça devient un rôle très intime.
  14. Binky

    1941 - Steven Spielberg - 1979

    J'avoue, c'est moins hilarant qu'Haddock qui rote dans Tintin, mais bon...sacré Steven...
×
×
  • Créer...