Jump to content

Tôkyô sonata - Kiyoshi Kurosawa (2008)


Steve
 Share

Recommended Posts

 

Tokyo Sonata dresse le portrait d'une famille japonaise ordinaire. Le père, licencié sans préavis, le cache à sa famille. Le fils ainé est de plus en plus absent. Le plus jeune prend des leçons de piano en secret. Et la mère, impuissante, ne peut que constater qu'une faille invisible est en train de détruire sa famille.

 

[FebioFest 2009]

 

On pourra rapidement le qualifier de version soft de Visitor Q, mais c'est tout aussi drole et sympathique. Et puis c'est surtout que le portrait acide de cette famille ne s'applique pas uniquement a des caracteristiques uniquement japonaises. Je pense que le film peut autant etre rapproche d'un American Beauty par exemple. En tout cas, c'est haut-la-main le meilleur Kurosawa que j'ai vu depuis longtemps (en fait depuis Doppelganger).

 

yeM4mE0KvYE

Link to comment
Share on other sites

En tout cas, c'est haut-la-main le meilleur Kurosawa que j'ai vu depuis longtemps (en fait depuis Doppelganger).

 

Yup, bien d'accord (sur les 4 ou 5 que j'ai vus)

Ou dit autrement: son film le moins chiant

Ou le moins froid. C'est la première fois que je sens un peu de chaleur humaine et d'attachement à ses persos dans un de ses films.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...