Jump to content

Johnny Mad Dog - Jean-Stéphane Sauvaire (2008)


NickLezob
 Share

Recommended Posts

 

"On suit d'un côté un groupe d'enfants soldats dans leurs exactions en pleine guérilla urbaine et de l'autre une jeune fille de 13 ans livrée à elle même avec son petit frère et son père lourdement handicapé."

 

Ok, c'est brute de décoffrage pan dans la gueule, mais alors j'ai vraiment pas accroché. Inutilement bruyant, cacophonique, j'ai faillit faire stop plusieurs fois tellement ça m'a soulé. Et surtout en n'abordant que très succinctement le lavage de cerveau dont ces mômes sont victimes ben j'ai eu un mal fou à ressentir la moindre empathie pour eux. J'ai juste vu des racailles de cité armés de kalashnikovs et souhaité qu'une chose, qu'ils crêvent.

Dommage parce que pour des acteurs non pros, ils livrent des prestations étonnantes, et la photo est belle (et c'est pas pour faire mon pédophile mais la gamine est vraiment charmante).

 

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

  • 3 years later...

Qu'une seule critique ?

 

Alors les premières minutes commencent très mal, camera qui tremble, coupe intempestive, bref tout le cinema de l’esbroufe puis heureusement ça se calme très vite. Le cadre se pose et à vrai dire, la sauvagerie des enfants soldats et l'imagerie qui va avec n'a nullement besoin de tics de metteur en scène de clips.

 

Alors le réalisateur cède quelque fois à des artifices qui viennent un peu plomber mais dans l'ensemble c'est très beau voire trop, ce qui enlève un peu de crédibilité (on a l'impression d'être dans un shooting mode tellement les gars sont stylés).

 

Le film raconte assez bien la manipulation des enfants même si c'est assez succinct. Toute l'horreur de la guerre est présente, injustice, viol, pillage, meurtre gratuit mais aucune émotion ne se dégage vraiment. J'ai pensé à Elephant lorsqu'ils sont dans la chaine de TV, pour dire que des fois on a l'impression d’être dans un shoot em'up, sans le ressentis du film de Gus Van Sant

 

Simple et efficace, Johnny Mad Dog n'est pas "impressionnant" ou "brut et spectaculaire" comme c'est indiqué sur la jaquette mais le film arrive à vous happer facilement à retranscrire un triste constat en Afrique

 

un autre (tele)film du real est diffusé ce soir sur arte à 22h25, Punk avec la soeur de Casta

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...