Jump to content

Mob sister - WONG Ching-Po - 2005


MartinG
 Share

Recommended Posts

 

Malgré un casting assez puissant (Simon Yam, Eric Tsang, Anthony Wong) et un pitch allèchant - une jeune femme succède malgré elle à son père à la tête d'une triade - Mob sister est presque intégralement foiré.

 

Tous les tics les plus pénibles du ciné HK sont ici dévellopés puissance 10 000 : zik pleurnicharde bontempi omniprésente, overdose de guimauve et de larmes arrachées à coup de pelle, confusion du scénario. D'ailleurs je vous ai donné le pitch, celui qui est indiqué derrière le DVD, ben ils auraient du mettre des balises spoilers, parceque tout ça se déroule sur la première heure du film.

 

Le tout pour arriver à un final hallucinant de grandiloquence et de mièvrerie, quand même sauvé par une séquence de Destruction derby live fort réussie.

 

Bon bref, passez votre chemin. Sinon pour les complètistes du genre, ben je veux bien revendre mon DVD

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...