Jump to content

La Vengeance de l'Aigle - Suen Chung (1978)


Fabrice
 Share

Recommended Posts

 

Un maître en arts martiaux (Ku Feng) adopte un groupe d'enfants pour en faire des tueurs impitoyables. Mais des années plus tard, alors qu'un des fils (Ti Lung) cherche à échapper à son emprise, il se retrouve traqué par ceux qu'il considérait comme ses frères. Sur sa route, il croise un jeune homme (Alexander Fu Sheng) qui décide de s'allier à lui pour pouvoir affronter 'Le Clan des Aigles' et leur leader.

 

Encore une excellente production Shaw. Un scénario classique à base de trahison, amitié, vengeance, rien de nouveau sous le soleil.

Comme d'hab on a droit à des décors en studio somptueux, sauf que cette fois on nous offre aussi pas mal de scènes en extérieur, dans des paysages bucoliques qui permettent d'aérer agréablement les personnages et le spectateur.

 

Côté baston c'est l'orgie ! Les chorégraphies n'atteignent pas la perfection des meilleurs travaux de Lu Chia Liang mais s'en approchent de très près. Un rythme dingue, une grande variété de styles et d'armes, des fléaux, des haches, des "lames de manchette", des chakrams, et j'en passe. Si on est servi niveau qualité il en est de même niveau quantité, la castagne constituant pratiquement les deux tiers du métrage.

 

Et pour ne rien gâcher ce sont trois stars de la Shaw qui se tatanent sous nos yeux. Ti Lung, mon préféré, mais aussi Alexander Fu Sheng, qui jouait le frère devenu barjot du fracassant 8 Diagrammes de Wu Tang, et Ku Feng qui joue le vieux chef des bandits.

 

Image nickel, comme d'hab, Shawscope pétant de couleurs, c'est tout bonheur et c'est 13 euros seulement !

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...