Jump to content

Arrivano i titani, DuccioTessari, 1962


CHIEN_FOU
 Share

Recommended Posts

Quel crétin ce crétois !

 

Parce qu'il a tué son épouse pour la remplacer par la ténébreuse Ermione et que cela n'a pas plu aux dieux de l'Olympe qui ont lancé sur lui une malédiction, le roi Cadmos se proclame dieu vivant et cloître sa fille légitime afin qu'elle ne rencontre jamais d'homme. Les dieux n'ont-ils pas dit qu'il perdrait la vie lorsque celle-ci tomberait amoureuse ?

 

Mais Zeus a la rancune tenace, tonnerre de lui-même ! Et il propose aux titans enchaînés de les libérer si l'un d'entre eux expédie illico ce crétin crétois aux enfers, histoire de voir si Minos a le sens de l'humour...

 

Et il revient au plus malin d'entre les titans, Krios, interprété par le toujours aussi insipide et, pour l'occasion, faussement blondi, Giuliano Gemma, de s'atteler à la tâche...

 

Que voilà un péplum plutôt amusant, mettant en scène tout ce que l'on peut attendre du genre (combat de gladiateurs, princesse en danger, gorgone pétrifiante (et moi qui croyais que Thésée lui avait réglé son compte à cette harpie ), roi et reine maléfiques, torses musculeux et huilés , etc.)

 

Sorti chez RCV.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...