Jump to content

Descent - Talya Lugacy (2007)


Superwonderscope
 Share

Recommended Posts

Maya(Rosario Dawson) , Etudiante, recontre Jared (Chad Faust) , ils sortent ensemble mais il finit par la violer sauvagement. Elle rencontre alors Adrian (marcus Patrick) qui l'introduit dans le milieu de la drogue et elle s'y enfonce ainsi que des fetes à n'en plus finir. Elle devient malgré tout chargée de cours et retrouve par hasard dans sa classe Jared. Elle décide de le lui faire payer.

 

C'est le retour de Rape and revenge, façon arty. D'aucun l'ont comparé à I spit on your grave et à Irréversible lors de sa projection.

 

La scène de viol initiale est assez dure à supporter, tant Jared use et abuse d'elle tout en la couvrant d'insultes racistes. La descente aux enfers (psychologique et physique) est tot aussi dure.

 

Malgré tout, la noiton de revanche va prendre une tournure particulière et , en fonction de son appréhension de la chose, cela pourra etre ressenti de plusieurs manières

SPOILERS

Elle décide de se venger en lui faisant subir la même chose. A savoir un viol dans un même endroit sombe et glauque, le plus sale possible (une cave).

 

Puis elle va demander à son ami Adrian de lui faire subir la même chose, afin de lui faire oublier toute notion d'humanté et de respcect. En ce sens, le viol animal que subit Jared par Adrian est d'autant plus choquant et à la limite du voyeurisme.

 

De la à discuter de cette vision de l'homosexualité comme quelque chose de prédateur au final (puisqu'ici présentée comme sous ce seul aspect). le pire étant que Jared semble aimer ça. Serait-il un gay refoulé? Sentiment qui fut confirmé d'ailleurs lors d'une interview avec la réalisatrice.

 

END SPOILERS

 

Le plan final vient se faire interroger le spectateur sur la finalité de cette revanche, mais cela reste malgré tout assez (même plutôt) troublant sur le smotivations. Loi du talion, oeil pour oeil, l'expérimenter et le montrer pour comprendre à quel point les gens violés ont souffert, se sentent mutilés, privés d'une partie d'eux même?

 

Aussi, le fait d'entendre une partie de l'audience appeler au meurtre, encourager les viols, c'est à ce demander ce que veulent voir les gens, ou à ce que veulent montrer les cinéastes.

 

Rosario Dawson a indiqué qu'elle souhaitait que ce film fasse parler de la violence faite aux femmes. ce qui était déjà le problème de I spit on your grave. les scènes graphiques ne vont-elles pas dans le sens contraire de ce qui est prévu initialement?

 

J'ai déjà beaucoup de mal avec les représentations complaisantes de scènes de viols dans des films d'exploitation. J'ai toujours eu du mal à comprendre que d'aucun prennent un plaisir distancié (du fait de l'exagération - et encore la notion de plaisir est curieuse ). Mais quand bien même, c'est pour moi toujours déroutant voire répugnant d'assister à ce genre de spectacle.

Ce n'était guère différent ici, même si la tonalité féministe et les velleités de sa réalisatrice et de sa star se comprennent. le smoyens employés beaucoup moins.

 

Le film fut classé NC 17, cela va sans dire!

Link to comment
Share on other sites

la vraie question que tout le monde se pose est de savoir si on la voit à poil !

 

oui, je me doutais bien de ce genre de questions... z'avez qu'à aller voir le film!

 

pour la sortie France, rien de prévu à ce jour. Le film n'est plus diffusé que dans un cinéma à NYC (Cinemas East Village) sur 2 au départ, et vus les résultats assez cata ainsi que le bouche à oreille, on ne devrait pas le voir avant longtemps ici...

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...