Jump to content

Les Brésiliennes du Bois de Boulogne - Robert Thomas (1984)


Nicolas

Recommended Posts

 

Que les esprits graveleux ne s'emballent pas trop... il ne s'agit aucunement d'un porno soft de goût douteux mais d'une vraie comédie au généreux goût douteux comme Robert Thomas savait les faire. Chantant tour à tour les nuits transformistes de Paris, par l'intermédiaire du cultissime Daniel Derval ("Paris ca c'est Paris, la Grande Kiki aussi!") et les nuits plus épicées du bois de boulogne, sa faune, sa flore, son cortège de touristes, de maqueraux, et de jeunes brésiliens fraichement débarqués dans la capitale.

Rebondissements, quiproquos en pagaille, portes qui claquent, tapinage et meurtre dans le délire!

Robert Thomas, qui en connait un rayon sur les ressorts de la comédie de boulevard applique donc les régles à ce beau p'tit monde... flirtant constamment avec le bon goût sans jamais l'atteindre, le ton bon enfant et la colossale farce au parfum d'un autre temps emportent la sympathie sur son passage. C'était il n'y a pas si longtemps et on savait rire!

Interdit aux moins de 18 ans à sa sortie toutefois. (Robert apprécie tout de même filmer les preuves de genre avec une insistance crapoto basta qui n'a pas dû plaire au bureau de l'office catholique du cinéma)

Link to comment
Share on other sites

×
×
  • Create New...