Aller au contenu

Nicolas

REGISTERED
  • Compteur de contenus

    4 146
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

0 Neutral

À propos de Nicolas

  • Rang
    Mario Bava
  • Date de naissance 25/04/1977

Converted

  • WLM
    nk.stuff@hotmail.fr
  1. Aaaaaah Thomson twins à la fin, pour moi c'est inoubliable
  2. Nicolas

    8MM - Joel Schumacher (1998)

    Tu peux te passer de la suite, sorte d'Hollywood night tourné en Roumanie avec des boudins
  3. A voir en DVD prism 4/3 VF Rip-VHS son qui grésille pour apprécier au maximum. Je précise. Ainsi votre soirée sera belle.
  4. Oh mais je vous vois vous savez
  5. Nicolas

    Mad Movies, le doc (Perrin & Perret)

    Un bon doc, agréable à suivre, ça manque peut être un peu d'images d'époque et de photos pour incarner ce qui est dit...si je peux me permettre, mais j'ai regardé ça avec un vrai intérêt soutenu. J'ignorais que Damien Granger était aussi suffisant en revanche, c'est l'impression qu'il laisse ici en tous cas...
  6. On attends toujours une édition en France, les VHS UGC et Videofilms devraient pouvoir prendre leur retraite, et ça personne ne le dit.
  7. C'est amusant j'ai du voir ce film il y a 25 ans, et je me souviens encore très bien du thème musical que je n'ai jamais ré-entendu et que je qualifierai d'agacant
  8. Nicolas

    Suspiria - Dario Argento (1977)

    Oui c'est étonnant pour un article de 1977... les noms du journaliste et du canard sont vivement demandés!
  9. Et très bon score de James Newton Howard qui avait déjà fait une musique que j'adore littéralement pour Schumacher, très pastorale et percussive pour "flatliners" (sorti en bootleg combo avec "falling down", acquis à l'époque) Belle époque, belle association de talents hollywoodiens.
  10. Je l'ai revu, il n'y a pas très longtemps, c'est un film qui se révèle être très attachant sur la durée.. à l'image de Sylvestre quoi... Y a des qualités cinématographiques en plus, réelles. J'aime bien.
  11. J'ai surtout souvenir d'un film à l'atmosphère particulièrement poisseuse, putride...et d'une scène de meurtre atrocement éprouvante pour les gens sujet à la sensibilité dentaire. Quand on pense que c'est le genre de truc qui passait en prime time à la télé dans les années 80, on hallucine. [Diffusé plusieurs fois sur la 5 de Berlusconi sous le titre "Tendre Alice"]
  12. Oh j'avais bien aimé "la fidélité" lors de sa sortie en salles, vous semblez unanimes. En plus il n'y avait pas Francis Huster dedans pour le coup. Après voilà, j'aime ce cinéaste, et quand on aime vraiment on aime aussi les errances
×
×
  • Créer...