Aller au contenu

DPG

Modérateur
  • Compteur de contenus

    16 139
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    3

Réputation sur la communauté

3 Neutral

1 abonné

À propos de DPG

  • Rang
    Tsui Hark

Converted

  • LOCATION
    South Side

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. DPG

    Bones - Ernest Dickerson (2001)

    Vu une seule fois, il y a bien 15 ans... J'avais trouvé ça sympa aussi. J'ai encore le DVD quelque part. Petite série B, dont il faut pas attendre trop, mais ds son genre, ça fait le job, Dickerson a du métier, l'ambiance est sympa, bref, ça marche ds les pas de plein d'autres boogeymen, mais on passe un bon moment ds mes maigres souvenirs ! A revoir
  2. Frances, un film sur Frances Farmer avec Jessica Lange, pour Avril en Make my day (source DVDClassik)
  3. En mm tps, toutes les nouvelles séries Netflix cartonnent à leur lancement, non ? Qd tu vois que "Balle perdue", téléfilm sympa mais rien d'inoubliable a fait 37 millions de visionnages en un mois, ça laisse rêveur !
  4. Je mate en retard, j'ai donc vu les 3 premières saisons là. C'est sympa, ça se mate bien, mais c'est vrai que j'ai du mal à comprendre l'enthousiasme général qui entoure la série. Je trouve le quatuor de base clairement pas attachant (je détestais déjà Camille Cotin, c'est pas cette série qui va m'aider). Leurs assistants sont un peu plus sympas mais rien de fou. Tout est cousu de fil blanc, les guests sont bien gentillets mais bon, rien qui mettent sur le cul non plus... Les rebondissements sont tous tirés par les cheveux... Pas mal d'empilades de clichés (la mère de Camille à Nice, OH MY
  5. En ligne sur Netflix pour les courageux J'en tenterai qd même un pr voir je pense.... De toute façon, on sait déjà que si on en dit du mal, c'est juste qu'on sera des fachos aigris qui acceptent pas que la France change donc bon...
  6. Passionné de jazz et professeur de musique dans un collège, Joe Gardner a enfin l’opportunité de réaliser son rêve : jouer dans le meilleur club de jazz de New York. Mais un malencontreux faux pas le précipite dans le « Grand Avant » – un endroit fantastique où les nouvelles âmes acquièrent leur personnalité, leur caractère et leur spécificité avant d’être envoyées sur Terre. Bien décidé à retrouver sa vie, Joe fait équipe avec 22, une âme espiègle et pleine d’esprit, qui n’a jamais saisi l’intérêt de vivre une vie humaine Vu ce "Soul", et c'est une très bonne cuvée Pixar ! On r
  7. Non, c'était juste une vanne pourrie sur "Les autres"
  8. C'est pourtant un bon film, bonne ambiance, et Nicole Kidman y est excellente !
  9. DPG

    Grimbsy - Louis Leterrier (2016)

    Vu hier et je dois dire que j'ai bp ri ! C'est ultra gras, vulgos à mort, mais ça va tellement loin que je me suis bien plié en deux à pas mal de reprises. Et le portrait des anglais white trash est juste PAR-FAIT ! Bref, j'ai aimé !
  10. Apparemment, on aura ASPHALTE de Denis Amar
  11. J'ai commencé à mater les bonus du BR Ecstasy. Très sympathique doc sur la 42e rue (durée 80mn). Pas mal de chouettes intervenants (Lustig, Hennenlotter, Joe Dante, Tom Holland, Lloyd Kaufman...), c'est bourré d'anecdotes. Au bout d'un moment, ça tourne un peu en rond sur les délires toxicos, putes, clodos du quartier, mais globalement on passe un chouette moment ! Vu ensuite le bonus sur Dardano Sacchetti, scenariste d'une pelletée de bis italiens. Pas inintéressant, mais assez bordélique dans la forme. Un montage de plusieurs bouts d'interviews piochées à gauche à droite, qui
  12. Les visuels des prochains titres, vu sur DVDClassik
  13. Vu hier cette "Affaire Dominici", et je rejoins Flo. C'est vraiment pas folichon, le polar terroir franchouille ultra pantouflard, qui va à 2 à l'heure, où chacun fait son petit numéro (surtout Gabin), mais qui ne passionne personne.... On n'en sort pas bp plus informé sur l'affaire, la mise en scène est statique au possible, le speech final sort de nulle part... Reste qques solides seconds rôles et un pitch de base qui intrigue toujours, mais c'est clairement faiblard comme traitement... Vu sur une copie HD passée récemment sur Paris Premiere. Ça ressort en BR chez Coin de mire, autant dir
  14. Découvert hier sur le BR Ecstasy Très sympa, mais quand même loin des meilleurs Fulci. Ça va loin ds le gore et le cul, c'est vulgos à souhait, c'est sans doute ce qui fait qu'on en parle souvent par rapport à un giallo lambda, mais sinon, c'est qd même écrit avec les pieds et avec des persos dont on n'a absolument rien à foutre. Ça repose uniquement sur son ambiance, avec de jolis jeux de lumière, des persos bien sales, une belle ambiance d'un NY 80's glauque, donc ça fonctionne, mais j'avoue que j'en attendais "un peu" plus. Très belle copie BR. Je vais m'attaquer aux
×
×
  • Créer...